Centres Autos : anniversaire de la déréglementation

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Centres Autos : anniversaire de la déréglementation
  • Créé le : 01/10/2004
  • Modifé le : 01/10/2004

La déréglementation européenne de la distribution automobile est une nouvelle donne pour ce secteur.

Depuis le 1 octobre 2003, il y a un an jour pour jour donc, la distribution des véhicules neufs, des pièces détachées et certains services sont libéralisés. Cela a des incidences pour les franchises de ce secteur, que ce soit pour Norauto, Feu Vert ou Point S. 

Les hypermarchés quant à eux cèdent leurs centres autos. Après Cora et Casino, c’est à Carrefour que Feu Vert a racheté, fin 2002, son parc de centres autos. Chacun se recentre sur son métier.

Norauto avait décidé de lancer sa franchise et avait exposé au salon de la franchise 2003 puis 2004 car, selon ses dirigeants, cela devait permettre de dynamiser le concept notamment pour les petites et moyennes unités ne supportant pas la lourde gestion succursaliste. Depuis, Norauto a racheté la franchise Maxauto et on ne sait pas encore très bien comment l’ensemble va évoluer.

L’Eldorauto a de son côté expérimenté une ouverture à Paris sur 10 500 m2, un mastodonte qui a été sabordé rapidement. C’est désormais, avec des surfaces mieux dimensionnées, et grâce à la franchise, qu’Eldorauto veut assurer son développement en régions et à l’étranger…

Point S, plus éclectique, examine les différents types de réseau et de contrats. Pour cette enseigne comme pour les autres, le succursalisme a des limites car il empêche le développement en raison de l’importance du cash flow nécessaire. C’est donc aussi la franchise ou le réseau d’adhérents qui semble mieux convenir pour Point S.

Si la nouvelle réglementation ouvre les portes des réseaux, les constructeurs quant à eux freinent des quatre fers vis à vis des centres autos puisqu’ils ont besoin d’amener des clients et du CA vers les ateliers des concessionnaires qui en gagnent plus grand chose sur la vente et doivent depuis longtemps rentabiliser l’atelier.

Dominique Deslandes

Plus de franchises

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

FLOWER CAMPINGS

Camping

Apport : 500 000€

ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 25 000€

BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

SVELTEO

Diététique et minceur

Apport : 20 000€

CAMILLE ALBANE

Coiffure

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

Burger King a récemment débarqué avec une nouvelle campagne de recrutement qui a fait sensation. Bien connue pour son style décontracté et humoristique, l’enseigne de fast-food s’est lancé dans un nouveau thème, celui des rêves. En effet, pour les jeunes voulant percer dans des domaines professionnels assez difficiles, l’enseigne propose simplement « de griller des steaks […]

Après une année 2023 en repli, le groupe FBD annonce ses ambitions pour l’avenir

Malgré les difficultés du marché de la cuisine en 2023, le groupe FBD s’est efforcé de soutenir ses franchisés pour les aider à maintenir le cap face aux fluctuations du marché. En 2024, FBD a choisi d’investir massivement dans le capital humain et divers nouveaux projets pour renforcer sa position face à la concurrence. Le […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
MONDIAL TISSUS

Magasins spécialisés dans la vente de tissus et d'accessoires de couture et mercerie

Référence sur le marché de la décoration, du do-it-yourself et de la couture

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 1 100 000€
  • Droit d'entrée : 18 000€
  • Nombre d'unités total en national : 102
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.