Centres Autos : anniversaire de la déréglementation

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Centres Autos : anniversaire de la déréglementation
  • Créé le : 01/10/2004
  • Modifé le : 01/10/2004
La déréglementation européenne de la distribution automobile est une nouvelle donne pour ce secteur.

Depuis le 1 octobre 2003, il y a un an jour pour jour donc, la distribution des véhicules neufs, des pièces détachées et certains services sont libéralisés. Cela a des incidences pour les franchises de ce secteur, que ce soit pour Norauto, Feu Vert ou Point S. 

Les hypermarchés quant à eux cèdent leurs centres autos. Après Cora et Casino, c’est à Carrefour que Feu Vert a racheté, fin 2002, son parc de centres autos. Chacun se recentre sur son métier.

Norauto avait décidé de lancer sa franchise et avait exposé au salon de la franchise 2003 puis 2004 car, selon ses dirigeants, cela devait permettre de dynamiser le concept notamment pour les petites et moyennes unités ne supportant pas la lourde gestion succursaliste. Depuis, Norauto a racheté la franchise Maxauto et on ne sait pas encore très bien comment l’ensemble va évoluer.

L’Eldorauto a de son côté expérimenté une ouverture à Paris sur 10 500 m2, un mastodonte qui a été sabordé rapidement. C’est désormais, avec des surfaces mieux dimensionnées, et grâce à la franchise, qu’Eldorauto veut assurer son développement en régions et à l’étranger…

Point S, plus éclectique, examine les différents types de réseau et de contrats. Pour cette enseigne comme pour les autres, le succursalisme a des limites car il empêche le développement en raison de l’importance du cash flow nécessaire. C’est donc aussi la franchise ou le réseau d’adhérents qui semble mieux convenir pour Point S.

Si la nouvelle réglementation ouvre les portes des réseaux, les constructeurs quant à eux freinent des quatre fers vis à vis des centres autos puisqu’ils ont besoin d’amener des clients et du CA vers les ateliers des concessionnaires qui en gagnent plus grand chose sur la vente et doivent depuis longtemps rentabiliser l’atelier.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 10 000€

Franchise Centre Services Centre Services

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 28 000€

Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

C’est avec un large sourire aux lèvres, dans une ambiance détendue, familière et cosmopolite que Fafa’s accueille ses clients. L’enseigne spécialisée dans le falafel repose sur un concept largement végétarien. Le premier restaurant du réseau, d’une surface de 25 m², avait ouvert ses portes en 2011 par Doron Karavani. Ce dernier avait des difficultés à […]

Les travaux de construction du nouveau magasin Bricomarché ont commencé en septembre dernier et devraient prendre quelques bonnes semaines. Il se trouve sur un terrain sis derrière l’Intermarché du coin. Une ouverture prévue pour mars 2020 Mickaël Rouyer est l’investisseur qui sera aux commandes de ce nouveau magasin Bricomarché. Ami du propriétaire de l’Intermarché voisin, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.