Le réseau est racheté. Que deviennent les franchisés ?

Devenir franchisé, c'est aussi choisir son franchiseur. On se sent attiré par un réseau, par un concept, par une image. Que faire alors quand ce réseau change de mains ?
La revente d'un réseau par le franchiseur n'est normalement pas une trahison, sauf exception bien entendu. Il est normal que la majorité des franchiseurs préfère revendre leur entreprise pour assurer la pérennité du réseau. Cette éventualité se produit lorsque le fondateur s'approche de la retraite, lorsqu'il n'a plus les moyens de développer le réseau, lorsque des synergies permettraient d'aller mieux et plus vite, etc....
De la même façon qu'un franchiseur doit accepter que ses franchisés puissent revendre leur affaire, les franchisés doivent accepter l'idéer que leur contrat de franchise ne veut pas dire que la personne du fondateur ou du dirigeant actuel soit immuable. Rappelons que la plupart des contrats de franchise prévoient que le franchisé doit demander l'agrément du franchiseur pour céder sa franchise âvec son fond de commerce mais que l'inverse n'est pas vrai. informez-vous ici sur ce qu'est la clauses d'intuitu personae .

Norauto a racheté Maxauto et Midas, Saint-Algue et Jean-Louis David se sont américanisés, Lissac a été happé par Optic 2000, etc. Quid des franchisés dans ces cas-là ? C'est le contrat de franchise établi au départ qui fait toujours loi.

Le nouveau propriétaire ne peut changer les règles du jeu sans accord des franchisés. Il doit obtenir leur accord en cas de modification significative (nom commercial, services, redevances, etc.). S'il ne le fait pas, le contrat de franchise peut être rompu aux torts du franchiseur... Plusieurs cas ont été jugés ces dernières années et les tribunaux sont soucieux de la protection des adhérents afin que les engagements soient respectés.

Bruno PLACE


Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 4 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 05/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent