Comment faut-il préparer la mise en vente de son bien ?

Ce n'est pas toujours évident pour un particulier de vendre vite et au meilleur prix son bien immobilier et il est difficile d'élaborer la meilleure stratégie. Afin de permettre aux propriétaires de préparer au mieux la vente de leur bien, le réseau Swixim International a révélé ces quelques conseils...

Source: Swixim International

1 - Faire appel à un diagnostiqueur certifié

La constitution d’un DDT (Dossier de Diagnostic Technique) étant désormais obligatoire pour effectuer une transaction immobilière, il est important de faire appel à un diagnostiqueur certifié afin de bien se renseigner quant à la législation en vigueur. Ces professionnels sont tout à fait capables de prendre en charge la réalisation des diagnostics nécessaires surtout que la liste des diagnostics obligatoires évolue suivant la superficie du bien, sa géolocalisation, la date du permis de construire, l’ancienneté des installations de gaz et d’électricité...
Notez que les tarifs pouvant varier d'un diagnostiqueur à un autre, il est recommandé de demander des devis à plusieurs professionnels.

Parmi les réseaux de diagnostics immobilier, on peut citer l'enseigne Agenda Diagnostics, 1er réseau national par la couverture géographique (300 diagnostiqueurs); par le nombre de cabinets de diagnostiqueurs (203 cabinets, répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain ainsi que dans les DOM); et par le nombre de diagnostics réglementaires réalisés (400 000 diagnostics réalisés en 2016).

2 - Renseigner toutes les informations qui pourraient intéresser le futur acheteur

Pour convaincre et rassurer les acheteurs potentiels, il est essentiel de préparer un dossier contenant toutes les informations, techniques et pratiques, relatives au bien.
Le dossier devra reprendre tous les éléments suivants: DDT, plans du bien, données sur son historique, précisions chiffrées sur le montant des impôts locaux (taxe foncière), indications quant à l’environnement du bien (proximité des établissements scolaires, des transports, des commerces...).

3 - Mettre en valeur son bien

Parce que la première impression est très importante lorsqu'il s'agit d'acquérir un bien, il est primordial de bien mettre en valeur son bien: ne pas hésiter à rafraîchir la décoration en donnant un coup de peinture, à changer une ampoule, à refixer une prise électrique... ou encore à entreprendre un grand nettoyage aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur bien. Pensez aussi à effectuer des travaux de réparation en cas de besoin.

Pour effectuer des travaux, certains font appel à des courtiers en travaux qui se chargent de leur trouver les meilleurs artisans et au meilleur prix du marché. La franchise Illico Travaux, à titre d'exemple, est un réseau de courtiers en travaux, spécialisés dans la mise en relation de particuliers et de professionnels avec des artisans sélectionnés pour leur qualité, leur fiabilité et leur compétitivité.

4 - Ranger et dépersonnaliser son bien pour faciliter la projection

Lors du « grand nettoyage » de son bien, il ne faut pas hésiter à se séparer des objets inutiles ou cassés, à désencombrer les pièces et placards et à ranger, jusqu’aux tiroirs de la cuisine qui pourront être ouverts lors des visites.
Il faut aussi penser à dépersonnaliser son bien afin que l'acheteur potentiel puisse s'y projeter et ce en optant pour une décoration plus neutre et plus épurée.

5 - Proposer un juste prix

Lorsqu'l s'agit de vendre un bien, il faut évaluer celui-ci avec justesse et être en accord avec la réalité du marché immobilier et non pas essayer d'en tirer le prix le plus élevé possible au risque de ne pas trouver d'acheteur.

Pour arriver à proposer un juste prix, il faudra donc faire appel aux services d’un professionnel qualifié (agent immobilier ou mandataire) et ainsi avoir un avis de valeur juste et fiable, en adéquation avec les tendances du marché local.

6 - Choisir le bon professionnel immobilier

Le choix du bon professionnel immobilier, qui est loin d'être une tâche aisée, permet de vendre rapidement et au meilleur prix. Mais comment choisir?
Il faut impérativement que le professionnel qui prend en charge la vente de votre bien soit titulaire d'une carte professionnelle (obligatoire depuis la loi Hoguet) et être certain qu'il se renseigne précisément sur le bien, les impôts locaux, l'isolation... avant de faire signer le mandat de vente.  

Par ailleurs, un agent immobilier installé à proximité du bien à vendre aura forcément un meilleur aperçu du marché local, et saura donc estimer mais aussi valoriser le bien de la façon la plus adaptée possible (photographies de qualité, visite virtuelle, annonce détaillée...), compte tenu des autres biens proposés sur le même secteur.

Voici quelques exemples de "franchises Agence immobilière" et "franchises Mandataire immobilier et agence sur internet".

Informations clés

  • Crée le: 03/05/17 06:12

Les franchises qui recrutent