Un groupe de franchise au service de l'immobilier

Fort de 60 ans d'expérience et de réussite dans le secteur de l'immobilier, le groupe Eric Mey offre à ses franchisés et à ses clients un service complet et efficace sur l'ensemble du territoire.
Il rassemble plusieurs enseignes :
- le Tuc Immo, créé en 1947 : un concept de petites agences où l'on travaille de 2 à 4 personnes, le plus souvent en famille ;
- Idimmo, créé en 1997, premier réseau national d'agents indépendants appelés VDI pour vendeurs debout en immobilier ;
- Idimmax, première agence de franchise à coûts adaptés (low cost) proposant un service débutant à 1% de commission ;
- Prestige & Châteaux, créé en 2007 : une enseigne spécialisée dans les biens haut de gamme.
Pour chacune de ses enseignes Eric Mey propose un contrat différent :
- un contrat de licence de marque pour le Tuc Immo avec un droit d'entrée de 15 000 euros pour une création et 7500 euros pour une conversion (pas de royalties mais un forfait mensuel de 580 euros) ;
- un contrat de franchise avec un droit d'entrée de 15 000 euros pour Idimmax et une redevance de 3,35 % du chiffre d'affaires ;
- deux formules avec ou sans droit d'entrée pour les agents commerciaux d'Idimmo ;
- un contrat de franchise avec un droit d'entrée de 30 000 euros et des royalties de 5 % du chiffre d'affaires pour Prestige & Châteaux.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 8 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 24 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 22/05/10 02:00

Les franchises qui recrutent