Le chiffre d'affaires de l'imprimante

Il est à la baisse depuis trois ans, pour la satisfaction des consommateurs, mais pas des fabricants.

Aujourd'hui vous avez facilement un scanner, une photocopieuse et une imprimante pour moins de 100 €. L e consommateur est très satisfait. Mais depuis trois ans le marché de l'impression souffre d'une baisse inexorable de chiffre d'affaires. Les multifonctions ont permis de faire progresser le marché en valeur avec des prix de l'ordre de 150 €. Mais avec la baisse du prix moyen du produit, il s'est effondré. HP y a largement contribué avec un poids de 50 % en valeur sur ce segment phare du jet d'encre multifonction, soit un tiers du marché. Il est devenu nécessaire de s'aligner, ainsi pour Epson, le challenger, deuxième acteur en France avec 27 % des ventes.

En fait la technologie s'est banalisée dit-on chez HP, ce qui se traduit par des volumes importants. Les bénéfices doivent donc venir des cartouches, les consommables sont en effet en hausse d'une année sur l'autre. Il faut bien continuer à alimenter les matériels achetés... Mais ici arrive la concurrence des fabricants de cartouches compatibles avec Cartridge World ou Prink par exemple.

Aussi Epson propose désormais des cartouches séparées à moins de 10 €, ceci est possible car les têtes d'impression sont fixes alors que pour d'autres marques elles sont sur les cartouches, ce qui les rend plus chères. De plus les constructeurs tentent de faire monter les produits en gamme. Brother a réduit la taille de ses machines, Lexmark lance la compatibilité wi-fi sur 70 % de ses machines et un travail important a lieu sur l'aspect esthétique et compact du produit, c'est le cas chez Samsung. Cette dernière va de plus s'attaquer au circuit de la grande distribution. En effet la moitié des entreprises de moins de 9 salariés se fournissent en grande surface.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 1 jour

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 13 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Les services à la personne : Quelles opportunités en franchise ?

par HK - 24 jours

Le secteur des services à la personne offre de très belles opportunités : marché en forte progression, avantages fiscaux, réseaux bien établis… autant d’éléments rassurants pour les porteurs de projet désireux de rejoindre l’une des franchises du ...

Informations clés

  • Crée le: 21/12/07 01:00

Les franchises qui recrutent