La tablette tactile : un outil pour faciliter l'offre d'achat

Parmi les innovations technologiques qui ont un potentiel de développement, la tablette tactile est celle qui séduit de plus en plus les distributeurs. L'enseigne d'ameublement et de décoration But l'a compris en lançant il y a moins d'un an un test de tablettes en magasin*. Le succès a été au rendez-vous : cet outil constitue véritablement une aide à la vente pour les vendeurs et va être généralisé à l'ensemble des points de vente du réseau.

Une période de test à Avignon et Buchelay

Le projet date de fin 2011. L'enseigne But qui continue sa stratégie de modernisation, à côté des géants comme Ikéa ou Conforama, choisissait alors de tester dans ses magasins d'Avignon et de Buchelay en région parisienne. Elle mettait à disposition des vendeurs des tablettes visant à révolutionner le parcours d'achat des clients. Grâce à ce nouvel outil, ceux-ci étaient en mesure de visualiser en temps réel le catalogue des produits, leur disponibilité et leurs prix. Une occasion pour la marque d'ameublement d'étendre la gamme des produits (notamment dans ses magasins de petite taille) et de proposer une offre complète. Le vendeur peut ainsi maintenir la phase de séduction jusqu'au bout de l'acte de vente et les clients bénéficient d'un traitement privilégié qui valorise l'intérêt que le vendeur porte à leur achat. Au-delà de ces avantages, les vendeurs peuvent à tout moment, via les tablettes, enregistrer la vente et encaisser directement le client. Un gain de temps évident pour le client qui ne doit plus passer en caisse !

Une expérimentation concluante pour l'enseigne d'ameublement

Après la phase d'expérimentation, l'opération a donc été concluante et l'enseigne d'ameublement et de décoration annonçait au début de l'automne 2012 la généralisation du déploiement des tablettes auprès de ses vendeurs, comme un élément incontournable de sa stratégie cross-canal. But annonçait également que ce nouveau système avait eu un effet direct sur les ventes avec une hausse allant jusqu'à cinq points du chiffre d'affaires dans certains magasins. Reste maintenant à équiper l'ensemble du réseau !
* Cette solution de plaquette numérique a été développée en partenariat avec OYEZ, agence digitale, et PHIDIAS, société spécialisée dans la mise en place de solutions d'encaissement mobile.
Découvrez les autres réseaux de franchise de meuble qui recrutent et les vidéos sur les franchises de meuble.

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 12 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 13 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 24 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 27/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent