La franchise participative est-elle fiable ?

Le  franchiseur propose d'entrer dans le capital de ses franchisés : c'est ce qu'on appelle la franchise participative, certains sont sceptiques… Que faut-il en penser ?
Pour de nombreux franchisés, la première difficulté matérielle pour rejoindre un réseau est le prix à payer.  Alors si le franchiseur propose d'entrer dans le capital cela peut être la solution. Dans ce cas il faut s'intéresser de près aux intentions de ce franchiseur.

La franchise participative peut être une aide de départ pour le franchisé

Il peut clairement se positionner en soutien pour un franchisé qui n'a pas les moyens par exemple d'investir dans un local présentant toutes les qualités requises pour l'enseigne. Cela peut être considéré comme une solution gagnant-gagnant pour le lancement d'un nouveau point de vente. Il y a lieu dans ce cas de passer un accord qui prévoit le retrait du franchiseur à terme par le rachat de ses parts. Il s'agit d'un pacte d'actionnaire et cette pratique de portage est plutôt bien considérée par les banques par exemple.
Mais le franchiseur peut avoir établi une politique systématique de participation au capital des franchisés afin de mieux contrôler son réseau. Dans ce cas il faut être vigilant . Ce sont ceux-ci qui paient les frais et supportent les risques finalement.
La franchise participative se pratique facilement dans l'alimentaire car les investissements de départ sont importants, néanmoins  elle se révèle souvent  être une méthode pour mieux contrôler le franchisé. En effet le franchiseur étant associé dans la société du franchisé, il participe à toutes les décisions. Évidemment cela permet au réseau de créer des points de vente de qualité et d'en assurer la rentabilité, c'est ce que recherche aussi le franchisé.
C'est un moyen acceptable dans les réseaux où l'investissement de départ est très important mais cela devient problématique à la fin du contrat. D'une certaine manière le franchisé se trouve lié définitivement avec le franchiseur, sans possibilité de s'en séparer. Le franchisé en acceptant cette entrée dans le capital de son franchiseur lui accorde une partie de ses droits de propriété de l'entreprise. Celle-ci devient une filiale et contribue au pourrissement des relations franchiseur-franchisé puisqu'il y a confusion de genre.
Certains professionnels estiment que la franchise participative prouve que la tête de réseau croit vraiment à son concept et prend les engagements nécessaires à la réussite de ses franchisés.
Finalement cela dépend vraiment de l'état d'esprit avec lequel le franchiseur choisit cette pratique. Il est important d'être plus vigilant lorsque la pratique est systématique. Le candidat à la franchise doit demander si cette proposition est exceptionnelle ou pas. Ensuite il doit nécessairement signer un pacte d'actionnaire qui prévoit le rachat des parts du franchiseur à terme.

La rédaction vous conseille cet article : La franchise participative comme une solution à la création d'entreprise

Articles similaires

Ouvrir sa franchise pour la sécurité

par Dominique Deslandes - 4 jours

Un créateur d'entreprise rêve avant tout d'indépendance et pour certains "independantistes" la franchise ne semble pas être compatible avec ce désir. Mais aujourd'hui, plus encore que d'habitude, certains candidats à la création hésitent à se lanc...

FRANCHISE EXPO PARIS : J-5 , Paris capitale de la franchise

par Source Salon - 15 jours

Plus de 100 nouvelles enseignes seront présentes cette année de même qu'environ 130 enseignes internationales. 125 conférences et ateliers seront organisés sur de nombreuses thématiques via l’Atelier du Créateur d’Entreprise, l’Ecole de la Fran...

La marque espagnole de prêt à porter Zara se développe uniquement en succursales

par Dorsaf Maamer - 16 jours

Née en 1975 à Coruña en Espagne, Zara est la marque phare du Groupe Inditex, leader mondial de la confection textile. Elle compte aujourd'hui plus de 2100 magasins implantés dans 88 pays. L'enseigne espagnole de prêt-à-porter jouit d'une très gran...

Informations clés

  • Crée le: 24/04/13 02:00

Les franchises qui recrutent