Bon pour la franchise : une convention pour la sécurité des personnes âgées

Dans un communiqué diffusé en septembre 2010, Laurent Wauquiez et Hervé Novelli annonçaient la signature d'une convention pour mettre en sécurité le domicile des personnes âgées. Un texte qui vient conforter l'action des franchises dédiées aux services à la personne et au maintien à domicile des personnes dépendantes.

Des mesures nationales 

En effet, afin de diminuer le nombre d'accidents de la vie courante, Laurent Wauquiez, alors secrétaire d'Etat chargé de l'emploi, Hervé Novelli, alors secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services et de la consommation, Laurent Henart, président de l'Agence nationale des services à la personne et Luc Machard, président de la Commission de la sécurité des consommateurs, ont signé, avec 19 partenaires, la convention nationale relative au programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées.
"Les accidents de la vie courante causent, chaque année, 20 000 décès, entraînent l'admission dans un service des urgences de 4,5 millions de personnes et frappent fortement les personnes âgées. Pourtant, explique ce communiqué, nombre de ces accidents pourraient être facilement évités par des réflexes de vigilance, des gestes simples, des mesures de bon sens ou des petits travaux."
L'Agence nationale de services à la personne (ANSP) et la Commission pour la sécurité des consommateurs (CSC) ont été missionnées pour initier avec de nombreux acteurs une démarche de prévention des accidents domestiques au domicile des personnes âgées.
Inscrit dans le cadre du Plan 2 des services à la personne, ce programme mis en oeuvre par la convention signée comporte trois grands volets :
· Prévention des risques avec une aide au repérage des risques chez les publics fragiles et à la réalisation de petits travaux permettant la mise en sécurité du logement qui ouvrent droit aux avantages fiscaux liés aux services à la personne.
· Expérimentations locales des mesures de prévention : six opérations test seront menées auprès de quelque 21 000 personnes âgées pendant un an, et sont destinées à être généralisées en cas de réussite.
· Information et sensibilisation du grand public, notamment des seniors et de leur entourage, avec notamment diverses publications et sites Internet.

Articles similaires

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - 1 jour

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 14 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - un mois

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Informations clés

  • Crée le: 19/01/11 01:00

Les franchises qui recrutent