L’entrepreneuriat au féminin

Les Caisses d’Epargne et leur Fédération Nationale ont réalisé deux études, l’une du 27 août au 04 septembre 2012 et l’autre sur trois semaines en juillet 2013, concernant les femmes entrepreneures en France. Le résultat qui en ressort d’une année sur l’autre, est optimiste car, au-delà des difficultés rencontrées, les femmes restent foncièrement positives quant à la santé de leur entreprise

Jean Samper, fondateur d'AC Franchise, a animé une conférence sur ce sujet mercredi 26 mars 204 en cloture du salon de la franchise avec la participation de Céline Janin responsable marketing des Caisses d'Epargne et de trois franchisées particulièrement dynamiques, Aurélia Houari franchisée ADA, Edwige Allan franchisée Axeo et Jeanique Blaise franchisée Guy Hoquet.

Ce qui motive les femmes pour créer leur entreprise

Environ 32 %  des entreprises créées en France en 2011, l’ont été par des femmes. Particulièrement présentes dans le secteur des Services, elles recherchent l’épanouissement dans le travail tout en conciliant leur vie professionnelle et leur vie personnelle et familiale. La création d’entreprise apparaît ainsi comme un excellent moyen de parvenir à cet équilibre. L’esprit de liberté et d’indépendance, et le challenge sont également des moteurs importants dans leur choix. 

Un accompagnement spécifique des femmes au travers de différents réseaux

Conjointement avec les services de l’Etat, la Caisse des Dépôts soutient et encourage les femmes entrepreneures. De même, les réseaux tels que Force Femmes, Fédération Pionnières ou Actionnelles les accompagnent dans le développement de leur projet. L’Adie,  France Active, Initiative France, les Boutiques de Gestion et le Réseau Entreprendre ont, quant à eux, la possibilité de s’en remettre au FGIF (Fonds de Garantie pour la création, la reprise et le développement des entreprises à l’Initiative des Femmes) qui permet un accès facilité au crédit bancaire. Afin de coordonner l’action de ces différents réseaux et l’action Publique, des plans d’action régionaux (P.A.R) ont été testés en 2012 sur 5 régions et seront généralisés avant fin 2013. Les P.A.R auront également pour mission d’encourager la création d’entreprise dans les zones difficiles et faciliter la réorientation ou réinsertion professionnelle.

Une évolution dans la relation à l’argent et aux financements

En comparant les deux études, on constate qu’avec l’expérience et la maturité dans leur domaine, les dirigeantes n’ont plus la même relation à l’argent et à la banque et qu’elles envisagent plus sereinement le recours aux financements. La première étude était plus axée sur la création d’entreprise alors que la deuxième concerne davantage l’entreprise au-delà de trois années d’activité. D’après Viviane de Beaufort, professeure senior à l’Essec Business school et Directrice académique des programmes Women Essec , il semblerait qu’après ce délai, « un cap est passé » ( avec succès).

Innovation et nouveaux marchés : leviers indispensables au développement

Le développement de l’entreprise passe immanquablement par l’innovation et la recherche de nouveaux marchés. Pour aider les dirigeantes, un réseau d’incubateurs et pépinières est développé par Fédération Pionnières. Un des objectifs essentiels de ces incubateurs et pépinières est justement d’encourager toute forme d’innovation pouvant conduire à la conquête de nouveaux marchés.

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 2 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 11 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 11 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 28/03/14 03:48

Les franchises qui recrutent