Le savoir-faire en franchise

La franchise est une solution efficace pour aider les chefs d'entreprises à se développer rapidement. Pour réussir, le savoir-faire s'avère être une notion indissociable de la franchise. En effet, le succès de cette dernière repose essentiellement sur la transmission du savoir-faire.

Selon le règlement européen, le "savoir-faire" est un élément essentiel du contrat de franchise sans lequel ce dernier peut être annulé. Il est défini comme étant un ensemble secret, substantiel et identifié d'informations pratiques non brevetées. Le franchiseur a acquis des savoirs pragmatiques et des méthodes de travail propres à lui, qu'il doit transmettre aux franchisés.

Selon l'article 1.3, le savoir-faire doit être :

Secret : le savoir-faire ne doit pas être accessible au public. Il doit garder une originalité propre et secrète à ceux qui n'appartiennent pas au réseau des franchisés.
Substantiel : le savoir-faire représente des techniques que le franchisé n'aurait pas pu découvrir seul. Ce procédé aide le franchisé à améliorer la situation concurrentielle.
Identifié : le savoir-faire doit être clair et précis. Il ne figure pas dans le contrat lui-même mais plutôt dans un manuel qu'on appelle souvent " manuel opératoire " ou transmis par voie audiovisuelle.

Consultez cet article : Le manuel opératoire et la transmission du savoir faire en franchise
L'objectif de tout franchiseur est la création d'un réseau solide et pérenne. Solide, parce qu'un réseau de franchise est semblable à une chaîne où tous les maillons se complètent. Pérenne, car un réseau de franchise a besoin d'évoluer et de se développer pour survivre.
Sauf qu'un franchisé peut décider de ne pas renouveler son contrat en pensant pouvoir désormais se développer seul. Le franchiseur doit se poser la question pour savoir comment fidéliser ses franchisés. Pour ce faire, il doit dissocier le savoir-faire transmis et celui mis à disposition :
Le savoir-faire transmis : il s'agit du savoir-faire que le franchisé ne connaissait pas mais qu'il va maîtriser grâce à la formation et qu'il peut facilement utiliser dans un autre réseau. Il est lié à :
- la recherche d'emplacement,
- la connaissance des produits,
- la maîtrise de la stratégie de promotion et de média,
- la construction d'un plan marketing,
- les techniques de vente, de management et de gestion
Le savoir-faire mis à disposition : c'est le savoir-faire dont va bénéficier le franchisé durant la période de son contrat mais qu'il n'aura plus à disposition après la fin du contrat. Il est lié au :
- renforcement de la marque,
- l'évolution de la gamme de produits,
- la production de supports marketing,
- les négociations fournisseurs,
- les systèmes d'information…
Le savoir-faire transmis touche directement l'exploitation du concept alors que le savoir-faire mis à disposition est lié à l'organisation du franchiseur. Donc tout réside dans le renforcement de ces deux catégories. En effet, la première catégorie sert à maximiser les résultats du franchisé et la deuxième, permet au franchiseur d'être plus "indispensable".
Le franchiseur peut profiter du savoir-faire transmis dans une enseigne concurrente. Mais le savoir-faire mis à disposition, s'il est bien appliqué, renforce l'envie de continuer dans la même enseigne.

Lire aussi un autre article sur Le savoir-faire en franchise

Articles similaires

Multi-franchise ou Pluri-franchise, comment faire le bon choix ?

par HK - 14 jours

Le modèle de la franchise offre des opportunités de développement quasi infinies. Iil vous est possible de nouer un nouveau partenariat avec votre premier franchiseur et de devenir ainsi multi-franchisé de l’enseigne. Vous pourrez également faire ...

Futur franchisé, ces salons vous concernent

par MAB - 16 jours

Si vous êtes attiré par la franchise, il sera fort intéressant de vous rendre dans des salons pour trouver des réponses à vos questions. Vous pourrez ainsi aller à la rencontre de franchisés qui partageront leur expérience avec vous...

7 franchises de restauration qui vont cartonner en 2017 !

par DM - 28 jours

L'envie d'entreprendre est au plus haut depuis quinze ans. Elle gagne un nombre croissant de français. Chaque année plus de 500 000 français se mettent à leur compte. Cependant choisir un secteur qui affiche une bonne santé est déterminant. Malgr...

Informations clés

  • Crée le: 02/01/12 01:00

Les franchises qui recrutent