POINT S

Centre auto et Station service

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : Coopérative

L'avis du DG de Point S sur le travail dominical

Les grands magasins du boulevard Haussmann, à Paris, n'ont toujours pas le droit d'ouvrir tous les dimanches de l’année. L'accord de branche proposé en début d’année a été bloqué par les syndicats, imposant aux grands magasins de négocier au niveau de l’entreprise. Les Galeries Lafayette Haussmann se sont vu refuser leur projet d’accord sur l'ouverture le dimanche par les représentants du personnel. Le Directeur général du réseau Point S, Christophe Rollet, est revenu sur le sujet du travail dominical.
Christophe Rollet, Directeur général du réseau Point S

"Les patrons doivent défendre l’intérêt de leurs salariés"

Christophe Rollet a commenté à propos du travail dominical: "Une fois de plus, nous avons la preuve que ces ouvertures du dimanche ont été mal encadrées, mal réfléchies par le Gouvernement. On constate que, même dans les commerces qui se trouvent dans les zones d’activité commerciales et touristiques, où le travail le dimanche peut trouver une légitimité, les accords proposés sont refusés par les syndicats.  

Il est évident que la généralisation du travail le dimanche va à l’encontre de la qualité de
travail des salariés. Elle va aussi à l’encontre des intérêts des entreprises telles que la nôtre qui, avec toutes les dépenses liées aux ouvertures dominicales, n’augmenteront pas leur chiffre d’affaires. Enfin, elle n’apporte rien au consommateur qui, sous prétexte d’avoir un jour de plus pour dépenser, mais pas plus pour dépenser, sera le principal perdant.  

La loi doit être une nouvelle fois repensée, dans l’objectif premier de limiter au maximum ces
ouvertures du dimanche. Ensuite, il est fondamental de mieux délimiter les zones d’activité concernées, en veillant à ce que seuls les commerces présents dans ces zones soient autorisés à ouvrir tous les dimanches".

Les derniers articles POINT S

Les professionnels de l'entretien automobile proposeront obligatoirement des pièces de réemploi

par MA - 5 mois

Les professionnels de l'entretien automobile devront, à partir du 1er janvier 2017, proposer des pièces de réemploi à leurs clients. Cette disposition, publiée ce mardi 31 mai au Journal officiel, est prévue par un am...

Automobile d'occasion: Des ventes et des prix en hausse

par MA - plus d'un an

L'année 2014 a noté le plus grand nombre d'immatriculations de véhicules d'occasion depuis 7 ans. Cette année a aussi été marquée par la vente de plus de 3 voitures usagées pour une neuve, selon les chiffres communiqués par Aut...

Informations clés

  • Crée le: 21/06/16 17:55

Les franchises qui recrutent