L'ancien directeur de Carrefour proximité à la tête de la Fédération de l’Epicerie et du Commerce de Proximité

Le commerce de proximité est représenté par le SEFAG (syndicat de l'épicerie française et de l'alimentation générale), un syndicat qui a fusionné en décembre 2015 avec la fédération du commerce de proximité pour s'installer dans les bureaux de la FCD (fédération du commerce et de la distribution). La nouvelle Fédération de l’Épicerie et du Commerce de Proximité (FECP) a aussi pour mission de défendre les intérêts des petits commerçants franchisés de la distribution alimentaire contre les éventuels excès de certains franchiseurs de supermarchés.  Désormais c’est étonnamment Gérard Dorey, ancien Directeur Général des enseignes de proximité Carrefour qui assure la présidence de la fédération de l’épicerie et du commerce de proximité qui à priori semble plutôt en opposition avec ledit employeur.

Les actions de la Fédération de l’Epicerie et du Commerce de Proximité

Avant sa fusion avec la fédération de l’épicerie et du commerce de proximité, le SEFAG avait saisi l’Autorité de la Concurrence en 2010 contre la franchise Carrefour. Le grief énuméré par le syndicat était "des pratiques visant à dissuader les franchisés de sortir du réseau d’une part, et des pratiques visant à entraver leur liberté commerciale, d’autre part". Cette procédure émis par le SEFAG n’a pas abouti mais elle aurait néanmoins  poussé Carrefour proximité à faire des réformes.
Le Sefag s'est aussi attaqué au traitement des franchisés Ed/Dia, nombreux à connaître de lourdes difficultés, aussi bien lorsque le réseau était piloté par Dia que par Carrefour.

Aujourd’hui la FECP  est présidée par Gérard Dorey. Rappelons qu’il a assuré la Direction des enseignes de proximité du groupe Carrefour de 1999 à 2015, date de sa retraite. Il compte poursuivre le combat mais sur un autre terrain. "L’enjeu de cette présidence est la simplification de l’environnement législatif et réglementaire du commerce de proximité", fait-on savoir du côté de la FECP. Notamment "une plus grande liberté d'ouverture des magasins".

La FECP s'est également fixé comme objectif de peser sur les négociations sociales de branche et l'évolution de la convention collective du commerce de détail des fruits et légumes, épicerie, produits laitiers.

VU dans la revue Linéaires.

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 10 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 11 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 18 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 24/06/16 07:35

Les franchises qui recrutent