ORPI

Agence immobilière

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : réseau coopératif

Interview de Bernard Cadeau, président du réseau Orpi lors de la convention nationale de ce dernier

Bernard Cadeau, Président du réseau Orpi en direct sur radio Immo
Vendredi 11 mars 2016 au Palais des Congrès à Paris, s’est tenue la Convention Nationale du réseau Orpi. Interviewé en direct par Sylvain Levy-Valensi, Bernard Cadeau, Président du réseau Orpi, est revenu sur les points forts du 1er réseau français d'agences immobilières et sur les événements marquants de l'année précédente. Orpi c'est 1200 points de vente et 6000 collaborateurs qui proposent leur expertise dans tous les métiers de l’immobilier : transaction, location, gestion, syndic, neuf, commerce et entreprise, prestige.

Créée en 1966, l'enseigne fête cette année son cinquantième anniversaire en présence de son président, ses chefs d'agences, ses collaborateurs mais également ses partenaires tels que le groupe Citroën représenté par Eric Froger, SeLoger - éditeur de sites et services internet au profit des internautes et des professionnels de l'immobilier - Elis - spécialiste de la location et l'entretien de fontaines à eau et de machines à café ou encore Bouygues Télécom.
Sylvain Levy-Valensi : Comment s'est passée cette convention ?

Bernard Cadeau : L’événement s'est très bien passé. C'est un moment extraordinaire puisqu'on récompense les meilleures performances. D'abord cette année nous avons récompensé tous les métiers chez Orpi, c'est une première aussi, et puis, de vraies belles performances avec des gens qui sont fiers d'avoir réussi, des individus qui sont sur des nuages, sur des sommets parce que quand on réalise une performance représentant 2 à 3 fois le chiffre d'affaires moyen d'une agence à soi tout seul, c'est quelque chose de remarquable ! Nous avons également honoré beaucoup de conseillers et de conseillères qui se sont distingués. Il y a plus de 600 personnes dans la salle toute à l'heure qui arboraient le badge de la réussite, une réussite en or, en argent et en bronze. C'était extraordinaire, on aurait dit un show à l'américaine !
SL.V : Cette cérémonie des réussites qu'on a envie de retrouver régulièrement, c'est un rendez-vous annuel ?

B.C : Les conventions chez Orpi sont organisées tous les deux ans mais tous les ans il y a des réussites
qui sont décernées dans le réseau, et puis vous avez vu le bilan de l'activité chez Orpi pour 2015 c'est pas mal.
SL.V : Nous avons observé des choses exceptionnelles, beaucoup de choses innovantes ont été dévoilées au cours de la conférence de presse que vous avez donnée lundi dernier. Franchement, on peut dire aujourd'hui que Orpi est un réseau hyper innovant. J'ai envie de vous poser une question : On dirait qu'il y a un ADN particulier dans le réseau à quoi ça tient ? C'est le cadre Coopératif ? C'est l'histoire ? C'est le fondateur qu'on a d'ailleurs vu et qui était très touchant ? Qu'est-ce qui fait qu'on a cette attraction, cette affectivité avec le réseau Orpi ?

B.C : Je crois que c'est un peu tout ce que vous venez de citer. Dans quelques instants nous allons vraiment honorer le fondateur. Il y a toutes les femmes et tous les hommes qui travaillent au quotidien dans ce réseau et qui sont fiers d'appartenir à Orpi particulièrement lorsqu'on est sur des terrains pas faciles - parce qu'on a de belles performances, on a de bons résultats mais globalement on ne fait pas un métier facile et on le sait. C'est la fierté du devoir accompli, le plaisir d'être ensemble, le plaisir de faire la fête... 
SL.V : On sent qu'il y a une réelle attractivité, et permettez-moi de vous dire que la place de l’humain est une préoccupation centrale chez Orpi. Il y a quelque chose qui fait une vraie place à l'homme, je vais dire presque au devant des contraintes économiques, n’est ce pas ?  

B.C : Je suis tout à fait d'accord avec cela. L'humain est bien au centre de nos préoccupations. On connaît nos valeurs, on partage ces valeurs, nous sommes des humains et nous travaillons avec et pour des humains, et quels que soient l'environnement et les outils à notre disposition, l'humain reste le point central ! Le digital c'est une chose, internet c'est une chose mais on sera toujours au cœur de la relation. On intervient sur des choses très intimes, qui impliquent et qui ont souvent un impact. On ne change pas de résidence principale sur un coup de tête, ça se fait 2 à 3 fois dans une vie, il faut donc tenir compte de tout cela. Il n'y a aucun algorithme qui remplacera le bon conseiller, la bonne conseillère ou le bon interlocuteur qui saura comprendre le projet du client et qui saura le mener à bien. C'est vraiment cela le défi avec les outils d'aujourd'hui tout simplement. 

Les derniers articles ORPI

Maryline Lagarde, pourquoi est-elle devenue franchisée Orpi ?

par Dorsaf Maamer - 5 mois

Les retombées ont étaient quasi immédiates. La preuve on a changé notre vitrine le 1er août, en période estivale, et même si cela faisait 10 ans qu'on existait, on s'est rendu compte que finalement on était connu que de nos voisins alors que là, t...

Le fichier commun ORPI, un atout de taille pour les franchisés et les clients

par DM - 5 mois

Christophe Lorian : "L'esprit Coopératif ORPI se traduit bien sûr dans le fichier commun ça veut dire que chez ORPI, quand on insère un bien à la vente, on fait profiter l'ensemble des confrères d’un même secteur. Le concept du fichier commun part...

Image et fichier communs, B. Papazian, franchisé ORPI

par Deslandes Dominique - 5 ans

AC Franchise : Pourquoi avoir rejoint le réseau Orpi ? Bernard Papazian : D'abord pour avoir accès à un fichier commun partagé et de plus j'a...

Informations clés

  • Crée le: 16/03/16 18:00

Les franchises qui recrutent