Marché de l’entretien automobile

La France comptabilise 7 000 franchisés dans le secteur automobile. De nombreuses grandes enseignes se partagent un marché fortement concurrentiel mais toujours attractif.

La franchise automobile recouvre de nombreuses spécialisations :

Les stations de lavage : Wash one, …
Les centre auto : Narauto, Midas, Feu vert, …
Les centres de contrôle technique : Autosur, …
Les stations service : Total, …
Les agences de location : Ada, Sixt, …

Le secteur automobile offre de nombreuses possibilités pour les candidats à la franchise.

Découvrez notre dossier sur le marché de l’automobile et retrouvez des informations indispensables pour réussir votre franchise dans l’automobile.

Le marché de la réparation et de l’entretien automobile représente toutes les activités liées aux véhicules, depuis sa sortie d’usine jusqu’à sa démolition. D’après l’Observatoire de l’ANFA, ce sont 36 millions de véhicules qui sont entretenus par 71 000 entreprises employant 326 000 salariés.

Le marché de la réparation et de l’entretien automobile est en pleine mutation. De nombreux nouveaux paramètres font évoluer les acteurs de ce secteur. Toutefois, les évolutions techniques employées par les constructeurs ont des conséquences positives.

Plusieurs effets positifs à l’évolution du marché,

Même s’il est vrai que la progression de la fiabilité des véhicules réduit le nombre de « pannes », il est actuellement difficile pour un particulier d’effectuer lui-même les réparations ponctuelles. A part l’entretien courant tel que vidange ou alimentation en eau, les interventions, sur le système moteur d’un véhicule de plus en plus sophistiqué, nécessitent l’assistance d’un professionnel.

La fréquence et la sévérité des contrôles techniques sont aussi bénéfiques au marché. Le fait de devoir se soumettre à l’obligation d’un contrôle technique tous les deux ans (et non plus tous les trois ans) amplifient la demande de remises aux normes des véhicules. Les points de contrôles sont de plus en plus nombreux.

La durée de vie d’un véhicule est de plus en plus longue, le parc automobile augmente également, donc de plus en plus de chance sont offertes au secteur d’avoir à remettre en état un nombre croissant de voitures. Mais cette nouvelle technicité oblige, également, les professionnels à investir dans du matériel onéreux et de la main d’oeuvre qualifiée.

La nouvelle règlementation européenne est un autre point fort pour le marché automobile. Avec cette nouvelle règlementation, les constructeurs et leurs concessionnaires, qui étaient jusqu’à présent les seuls à pouvoir assurer un service après vente, subissent la concurrence des garagistes indépendants.

Désormais, tous les professionnels du secteur de la réparation et de l’entretien automobile, ceux sous enseigne (Franchisé ou non) ou les indépendants, peuvent obtenir un agrément, demandé au constructeur, leur permettant d’assurer le service après vente d’un véhicule. L’obtention d’agrément d’un ou de plusieurs constructeurs sera un plus revalorisant pour les garagistes et pour gagner la confiance des consommateurs. De plus, les constructeurs sont désormais tenus de divulguer leurs fiches techniques.
 

Organisation du marché automobile

Le marché de la réparation et de l’entretien automobile se divise en quatre groupes :

Les concessionnaires : ils exercent leur activité avec un contrat de concession. Ils assurent la vente et le service après-vente des véhicules de la marque d’un constructeur.

Les agents de marque : ils sont liés avec un concessionnaire par un contrat d’agence. Ils réalisent la vente des véhicules de la marque automobile pour laquelle ils sont commissionnés et en assurent également la réparation et la maintenance.

– Les garagistes indépendants : Ils n’ont pas de liens précis avec les marques de voiture. Ils réparent tous les véhicules. Souvent ils exercent une activité complémentaire tel que vente de carburant, dépannage-remorquage… Ils peuvent obtenir l’agrément des constructeurs pour assurer le service après-vente de leurs marques.
– Les réseaux spécialisés sous enseigne : deux sortes de réseaux existent, les réseaux assurant la réparation tels que les franchises automobiles Midas et Feu Vert Services et ceux assurant en plus la vente d’accessoires automobile, tel que Norauto.

Evolution du marché automobile

Quel horizon pour le marché de l’automobile d’après-vente à l’horizon 2020 ? Les conséquences probables des campagnes de sécurité apportant une baisse de la sinistralité, la stabilité du parc automobile et la baisse du kilométrage effectué par les consommateurs pour faire des économies, engendreront une baisse globale du marché de la réparation automobile. Mais, cette baisse sera freinée par une augmentation du coût de la main d’œuvre et par l’augmentation du prix des pièces détachées, la maintenance et l’équipement bénéficieront d’une meilleure tendance.

Dans ce futur contexte économique, ce seront les groupes développés en réseaux qui auront alors plus de chance de tirer leur épingle du jeu. On peu citer en exemple le réseau Midas, la franchise Norauto ou le groupe Feu Vert qui développent leurs centrales d’achat et les avantages fournis aux franchisés pour leur productivité ou leur attraction sur le consommateur.

Les réseaux et grandes enseignes, gagnants du service après-vente automobile dans les années à venir

Votre métier évoluera et s’enrichira en permanence si vous rejoignez une franchise automobile. En effet, les franchiseurs innovent sans cesse et se lancent dans des concepts proches des préoccupations des consommateurs.

En effet, pour faire face aux évolutions technologiques et aux changements comportementaux des usagers automobiles, seule la force des réseaux pourra apporter les moyens nécessaires. Le maillage territorial effectué par les grandes franchises sera un atout majeur. Les chaines de réparation rapide seront de plus en plus performantes et de plus en plus présentes.

Pour faire face à la crise économique et pour gagner les parts de marché, la pression concurrentielle sera  importante entre les acteurs traditionnels du secteur de la réparation qui perdent des parts de marché et les réseaux de l’entretien automobile et les centres autos spécialisés.

Il faudra savoir saisir, également, les opportunités offertes par le nouveau marché des véhicules hybrides et des voitures électriques.

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.