Les nouveaux réseaux de franchise

Happy, Daniel Moquet, Carré Blanc, Plaisir d'Aider et demenagerseul... Des concepts innovants.

La moisson d'automne de la Fédération Française de la Franchise a permis de dépasser la barre des 120 adhérents. On y trouve un grand de la distribution et quatre concepts innovants. Cinq réseaux qui, quel que soit leur secteur d'activité, ont voulu rejoindre la communauté des professionnels de la franchise.

Les quarantenaires se souviennent sans doute du carré blanc dans le coin inférieur de leur téléviseur qui signalait dans leur enfance un film déconseillé aux mineurs. Aujourd'hui Carré Blanc propose une offre familiale de linge de maison. L'enseigne a près de 200 magasins en France, dont plus de 130 en franchise. Happy joue de son côté sur des codes insolites pour affirmer sa différence au pays des fleurs. Blanc, sur fond presque noir, le logo minimaliste de cette enseigne créée en 2005 renvoie à des magasins singuliers, qui vendent des fleurs sur des surfaces petites, comme on vend des bijoux fantaisie.

Une autre enseigne, née des Déménageurs breton, fait surface. L'idée est simple : tout le monde n'a pas les moyens de se payer un déménageur professionnel. Pourtant personne ne mérite de se casser le dos en transportant des caisses mal fermées. Demenagerseul propose dans ses petits magasins tout ce qu'il faut pour les déménagements d'amateur. La FFF (Fédération Française de Franchise) s'est aussi adjoint un concept de niche unique en France :Daniel Moquet. Ce concept développe des techniques de construction et de structuration des allées très spécifiques : dalles, pavages, sablés, émulsions naturelles ou noires, enrobés...

Quant à Plaisir d'aider, il correspond à la montée en puissance des réseaux de services de proximité aux personnes. Cette enseigne a été créée en 2003 par des entrepreneurs qui voulaient allier succès commercial et contact humain. Les agences du réseau proposent toute une série de services utiles : jardinage, bricolage, ménage, livraison, déplacements, aide au devoir...

Vu dans Rezo, la lettre de la fédération française de franchise N° 37

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 15 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 14/01/08 01:00

Les franchises qui recrutent