Quelle franchise rapporte le plus dans l’équipement de la maison ? 2/12

  • Créé le : 21/10/2020
  • Modifé le : 21/10/2020

L’équipement de la maison est un secteur riche de nombreuses enseignes spécialisées dans l’ameublement, la décoration, le bricolage, les arts de la table, le linge de maison, etc. Les marges y sont très confortables, jusqu’à plus de 40 % !

Quelle franchise rapporte le plus dans l'équipement de la maison ?

Avec près de 4 000 franchisés recensés en 2019 pour près de 8 milliards de CA, l’équipement de la maison fait partie des secteurs qui génèrent le plus de CA par franchisé. En effet, les points de vente de ce secteur génèrent en moyenne autour de 2 millions d’euros de chiffre par an. Le taux de marge se situe au-dessus des 30 % le plus souvent, et jusqu’à plus de 40 % pour certains sous-secteurs de niche.

Bien évidemment dans ce vaste secteur, la rentabilité dépend du segment exploité, mais aussi de la taille de la surface de vente. Dans l’ameublement par exemple, certains segments sont réputés moins rentables que d’autres. Globalement, les cuisinistes s’en sortent très bien avec un marché en hausse régulière depuis plusieurs années. Les meubles à prix discount par contre plongent face à la concurrence des meubles venus de Chine.
Le bricolage quant à lui est un segment qui connaît depuis plusieurs années un vrai boom des ventes, porté par la tendance du Do It Yourself (DIY) et du cocooning.

Quelle franchise suivre en équipement de la maison ?

Bricomarché : acteur essentiel du secteur de la distribution de produits de bricolage en France et en Europe, Bricomarché fait partie du mouvement des Mousquetaires (Groupe Intermarché). La franchise se développe autour de 4 formats (800, 1 500, 2 300 et 3 500 m²), en travaillant la vocation spécifique de chacun d’entre eux et en adaptant l’offre à la surface et à la zone de chalandise. L’apport personnel minimum requis est de 100 000 €.

Brico Cash : cette enseigne qui fait également partie du Groupement des Mousquetaires (Groupe Intermarché) se développe partout en France autour de deux formats : 2 000 m² de surface de vente avec une cour extérieure de 1 200 m² auvent de 800 m² et surface menuiserie de 400 m² ou 3 000 m² de surface de vente avec une cour extérieure de 1 600 m² auvent de 1 000 m² et surface menuiserie de 800 m². L’apport personnel minimum nécessaire est de 200 000 €.

Mr. Bricolage : cette union d’adhérents-entrepreneurs indépendants, spécialiste français de l’embellissement et de la rénovation de la maison et du jardin jouit d’une forte notoriété nationale. L’enseigne se développe sur des formats de 1 000 à 2 000 m², en centre-ville et en périphérie de grandes agglomérations, mais aussi en milieu rural et semi rural. L’apport personnel minimum requis est de 150 000 €.

Bricorama : adossée au Groupement Les Mousquetaires depuis janvier 2018, cette enseigne se positionne sur le marché du bricolage à taille humaine. L’enseigne opère sur différents formats (points de vente urbains, grandes surfaces de bricolage). Les points de vente sont généralement en périphérie des villes moyennes, sur des surfaces de vente qui oscillent entre 1 000 et 3 000 m². L’apport personnel minimum nécessaire pour rejoindre ce réseau est de 100 000 €.

Perene : plutôt positionnée haut de gamme, cette enseigne du Groupe Fournier a été créée en 1986. Elle cultive un réel savoir-faire pour les cuisines, salles de bains, et agencements sur-mesure. Perene se développe en centre-ville ou proche périphérie, sur des surfaces de vente qui oscillent entre 70 et 200 m². L’apport personnel minimum requis est de 60 000 €.

Mobalpa : ce réseau de concessions de vente de salles de bain, cuisines et rangements sur mesure bien connu de tous, est l’un des fleurons du Groupe Fournier. L’enseigne se développe essentiellement en zones commerciales et retail park sur des zones de chalandise de 30 000 habitants. Le CA réalisé par chaque point de vente est en moyenne de 1,5 million d’euros, sur des surfaces de vente qui oscillent entre 80 et 500 m². L’apport personnel minimum requis est de 80 000 €.

Mondial Tissus : leader du secteur du tissu et de la mercerie, Mondial Tissus se positionne sur le marché porteur du Do It Yourself, mais propose aussi des articles de décoration et du linge de maison. Les magasins de l’enseigne s’installent sur une surface allant de 500 à 850 m² en périphérie de ville. L’apport minimal dans le cadre d’un contrat de franchise varie entre 70 000€ et 100 000€ suivant les projets.

Caseo : centrale de référencement spécialiste de la menuiserie et de la cuisine, Caséo se développe autour d’un concept de showroom qui permet aux clients de découvrir et manipuler l’ensemble des produits. Les points de vente de 250 à 400 m² se situent en zones commerciales ou axes passants d’une zone de chalandise de 60 000 habitants. L’apport personnel minimum requis est de 80 000 €.

JØTUL : leader mondial sur le marché du chauffage au bois, JØTUL propose une large gamme de poêles, foyers et cheminées, en fonte ou acier. L’enseigne se développe en concession sur des surfaces commerciales de 120 à 250 m². Pour s’installer un apport personnel de 60 000 € est nécessaire. L’investissement global est de 230 000 €.

Heytens : spécialiste de l’habillage de toutes les fenêtres de la maison, Heytens se positionne sur une offre haut de gamme et sur-mesure. L’enseigne d’origine belge se développe sur des boutiques de 60 à 200 m², en centre-ville ou en périphérie. L’apport personnel minimum requis est de 50 000 €.

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
JFG Clinic

Concept Novateur Haut de Gamme pour la beauté / minceur

Apport : 30 000€

CA moyen : 245 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.