Balladins, une franchise qui a su se renouveler pour mieux briller !

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Balladins, une franchise qui a su se renouveler pour mieux briller !
  • Créé le : 13/11/2019
  • Modifé le : 13/11/2019

Depuis sa création à l’initiative du groupe Azoulay, en 1985, Balladins est passé par plusieurs phases de développement puis de récessions. Mais lorsque la marque est rachetée en juin 2018, par ses anciens salariés, David Morel et Fabrice Beyer, Balladins prend un tout autre tournant dans son développement.

Petit retour sur les débuts de Balladins

En 1985, Balladins voit le jour sous l’impulsion du groupe Azoulay. L’enseigne connaît un réel succès de développement tout au long des années 1980 et 1990.

En 2002, la marque est rachetée par RMH Hôtels (créé par Yves Richier en 1997) au groupe ENVERGURE (36 hôtels en franchise).

La même année, l’enseigne sort son guide avec 55 hôtels.

En février 2007, RMH Hôtels, propriétaire de 30 hôtels et franchiseur de plus de 130 hôtels et de la marque des hôtels Balladins, est racheté par Dynamique Hôtel SAS.

En juin 2018, Balladins devient propriété de So-Hô!, société créée par deux cadres Balladins, David Morel et Fabrice Beyer.

Une stratégie qui porte rapidement ses fruits

Lorsqu’ils reprennent la chaîne hôtelière, David Morel et Fabrice Beyer veulent se focaliser en priorité sur l’augmentation des ventes directes (via le site de l’enseigne) et la fidélisation de leur base de clientèle en améliorant l’expérience Balladins.

Quelques mois seulement après la reprise de la marque, la nouvelle stratégie Balladins commence déjà à porter ses fruits. La chaîne affiche une croissance de 9.1 % du nombre de réservations en ligne durant la saison estivale, en comparaison avec la même période de 2017 ; une progression de 41 % sur le segment « Groupes Touristiques » depuis le début de l’année, par rapport à 2017 ; et une hausse de 6 % en 8 mois au niveau des réservations directes en ligne, en clientèle individuelle.

Sur l’année 2018, le réseau a enregistré:

  • Une hausse de 5.19 % (vs 2017)
  • Une augmentation de 14.64 % des ventes directes
  • Augmentation du revenu par chambre de 1.54 €

Au sujet de ces résultats, Fabrice Beyer, Directeur commercial et marketing associé, avait déclaré: « Ces performances sont le fruit du travail engagé depuis plusieurs années avec David Morel, ils représentent des indicateurs rassurants pour nos hôteliers mais également pour ceux qui souhaiteraient nous rejoindre. Avec eux, nous voulons revaloriser un secteur en crise avec une offre différente qui ne s’attache pas juste à séduire par le prix mais qui compte aussi faire revenir les clients par le service, le confort, la proximité, la convivialité, la chaleur et la constance. Nous voulons garantir le confort au meilleur prix… ».

L’enseigne nuance son offre

L’année 2019, quant à elle, est marqué par une nouvelle initiative, à savoir, le lancement de 5 nouvelles identités Balladins, marquant la diversité de son réseau:

  • Initial by balladins: Incontournable depuis plus de 30 ans !: des hôtels qui incarnent les origines de la marque en conjuguant harmonieusement qualité, prox et confort.
  • Authentic by balladins: Des hôtels-restaurants de caractère: ce sont des hôtels qui accueillent leurs hôtes dans un cadre charmant, avec ne cuisine locale du marché.
  • Inspiration by balladins: Des expériences uniques imaginées par des passionnés: ce type d’hôtel jouit d’une situation privilégiée au cœur d’une ville, d’un site touristique ou d’un cadre nature.
  • Urban by balladins: Actuelle, citadine, pratique: ce sont des hôtels proposant des chambres toutes équipées, dotées d’espaces de travail.
  • Myhome by balladins: Etre « chez soi », ailleurs…: ce concept se situe entre l’hôtel et l’appart-hôtel et permet de conjuguer la liberté d’une location saisonnière aux services d’un hôtel.

« Ces cinq nouvelles nuances balladins concrétisent une réflexion déjà murie depuis quelques années mais qui n’avait pas pu voir le jour avant que nous ayons les commandes de la marque, avec mon associé David Morel. Nous avions la volonté de dynamiser la marque, de lui redonner des couleurs.

Nous voulons continuer à susciter l’envie de se rendre chez balladins, ou d’y investir, tout en restant simple. En effet, nous sommes convaincus qu’il faut capitaliser sur cette marque forte, la réinventer en restant fidèle à son ADN », a expliqué Fabrice Beyer.

Franchise BALLADINS HOTELS

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de BALLADINS HOTELS

Créé il y a plus de trente ans, Balladins a été racheté en juin 2018 par deux de ses salariés, David Morel et Fabrice Beyer. Depuis son rachat, les deux associés opèrent un véritable travail de fond en vue de repositionner la marque, accroître sa notoriété et améliorer son attractivité auprès des hôteliers. Ce gros […]

Une partie de la #Teamballadins s’est rendue à Londres pour participer à 2 importants événements: GEM – ETOA – European tourism association et WTM London. L’occasion idéale pour mieux connaître l’enseigne Balladins. Balladins s’envole pour Londres ! Si vous souhaitez rencontrer la franchise Balladins pour échanger sur ses futures collaborations, celles en cours, ses synergies, ou […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.