Les étapes d’un bon business plan

  • Créé le : 09/09/2015
  • Modifé le : 09/09/2015

Laurent Vanneufville, Expert-comptable du Cabinet Audexco

Audexco est un groupe de Commissaires aux comptes et d’experts-comptables présent sur Paris, Reims et la Martinique. Le cabinet intervient sur des missions d’acquisition, d’expertise judiciaire, d’évaluation, de création et de reprise d’entreprises, de conseil et d’audit. Laurent Vanneufville, Expert-comptable du Cabinet Audexco, nous parle dans cette vidéo des étapes d’un bon business plan.

Laurent Vanneufville : « Le business plan est un document très important. Le premier travail que nous proposons à un créateur d’entreprise c’est de se mettre devant une glace tout simplement et d’essayer de se vendre deux, trois minutes avant de vendre son produit puisque le premier contact avec un banquier, un financeur ou une personne extérieure sera justement cette première approche, ces premières deux ou trois minutes. Suis-je un créateur qui sait exactement où il va ou suis-je un créateur ou un repreneur qui a plutôt tendance à hésiter sans savoir finalement quelle stratégie adopter ? C’est vraiment la question importante à se poser.

La définition du prix, la définition du produit qui permet d’inscrire cette entreprise non pas dans une création immédiate mais dans une création à très long terme puisqu’une entreprise se doit d’être viable, rentable et de se développer.

Le business plan en 3 étapes

Le business plan est un document sur lequel nous passons le temps nécessaire pour rassembler tous les éléments. Dans ce business plan, nous avons plusieurs étapes. La première étape c’est la définition du créateur – son profil, son parcours… – Nous identifions un certain nombre de qualités et peut être de petites failles à travers ce parcours. Nous reprenons ces failles dans le business plan pour dire voilà je vais me faire accompagner de telle ou telle personne : un expert comptable, un avocat. Donc, nous avons vraiment cette particularité.

Ensuite, l’autre étape au niveau du business plan est de définir finalement le produit puisque la première chose quand nous ouvrons une entreprise c’est de faire du bénéfice et le bénéfice nous le faisons grâce à du chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires ce sont des produits et des prix, donc à travers un business plan finalement, le financeur est là pour savoir si le chiffre d’affaires est véritablement réalisable, si nous avons des quantités, si les prix sont bien justes etc.

Enfin, la dernière partie qui est peut être la plus simple pour un expert comptable c’est la partie financière parce que tout ce que nous avons écrit finalement, nous avons une traduction mathématique des choses. J’ai dit que j’allais vendre autant de produits à tel prix, je le retrouve dans mon chiffre d’affaires, j’ai dit que j’allais faire ou mettre en uvre telles et telles actions au niveau de mes frais généraux, je les retrouve dans mon business plan…

Conclusion

Finalement, c’est vrai que les chiffres dans un business plan ne sont pas les points les plus importants, c’est ce qui permettra d’enrober les choses et de prouver que tout ce que nous avons dit se vérifie mathématiquement. 

Les documents essentiels quand nous nous développons en franchise ou dans n’importe quel autre système, sont tous les documents d’abord juridiques. Vous souhaitez reprendre ou prendre tout simplement un bail, il est important d’examiner ce bail : quelles sont les clauses, quelles sont les révisions de loyer et ce pour valider tous ces éléments là.

Ensuite, ce sont les documents qui sont liés au créateur. Si nous sommes sur des professions réglementées ou qui nécessitent un certain nombre de diplômes, ces diplômes sont alors nécessaires. Nous avons des contrats, nous avons des partenariats, tous ces éléments il faut les rassembler pour que si le business plan est confié à un expert comptable, ce dernier n’aura qu’à lire ces documents et les traduire comptablement. »

Visionnez cette interview de Laurent Vanneufville (Cabinet Audexco) en vidéo : « Les étapes d’un bon business plan« 
La rédaction vous recommande les articles suivants :
Un business plan qui tient la route
Les étapes à ne pas manquer pour réussir votre business plan

Actualités de AC Franchise

Le franchisé peut il effectuer librement une opération de marketing direct ?

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat avec tacite reconduction, et imposer un nouveau contrat ?

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Qu’est-ce qu’un contrat de concession de licence?

Un contrat de licence de marque, parfois appelé contrat de concession de licence de marque, est un contrat par lequel le propriétaire d’une marque concède à une autre personne le droit d’utiliser la marque dans certaines conditions. Par extension, ces contrats concernent aussi le plus souvent un ensemble de signes distinctifs comme l’enseigne, ses codes […]

Mon mari et moi souhaitons créer une franchise. Les franchiseurs acceptent-ils les couples ?

Oui, bien entendu. Vous pouvez créer une affaire franchisée en couple dans de nombreux réseaux. Il suffit le plus souvent que l’affaire permette de payer deux personnes et surtout que votre DUO présente les compétences requises pour la franchise visée. On trouve souvent des couples dans les supermarchés mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. […]

Faut-il une expérience de gérant d’entreprise pour devenir franchisé ?

Beaucoup de réseaux de franchise demandent une grande expérience dans la gérance, parfois 5 ans, alors que j’ai la même durée d’expérience mais dans un autre domaine. C’est bloquant bien que le reste des conditions soient remplies.

Plus d'actualités

Fermer le menu