Un business plan qui tient la route

  • Créé le : 17/10/2013
  • Modifé le : 17/10/2013
L’élaboration d’un business plan demande de la réflexion, mais c’est un véritable outil de gestion, il vous permet de prévoir l’avenir et de peser vos chances de retour sur investissement. En priorité il est nécessaire de préciser le secteur d’activité et le positionnement du réseau de franchise auquel vous vous destinez. Ensuite seront déterminés les investissements, la politique commerciale, les ressources humaines, l’organisation et les exigences du franchiseur.

Premièrement, connaissance du marché

Bâtir un business plan suppose de se projeter sur les trois à cinq ans à venir. Impossible de réaliser cette projection sans une bonne connaissance du secteur. A vous de vérifier s’il est en croissance, les créneaux porteurs, etc. Une fois les données recueillies, à vous de situer votre franchise et votre entreprise : acteur dominant ou petit poucet, prestations ou produits relevant d’une niche, faites le point sur les forces et faiblesses de votre entreprise par rapport au secteur.
 
Si le business plan est élaboré au moment de la création d’entreprise et de son entrée dans le réseau, les investissements initiaux incontournables sont généralement précisés dans le DIP (document d’information précontractuel) du franchiseur.

Après l’étude du secteur d’activité et les investissements, vous intégrerez au business plan les données extra-comptables telles que la politique commerciale, les ressources humaines, etc. Puis il faudra passer aux prévisions sur trois ans. Vous intégrerez ici les exigences du franchiseur : participation à des opérations promotionnelles, formations obligatoires, etc. Ensuite la construction de votre budget prévisionnel sur trois ans est une étape capitale. Elle doit vous permettre de savoir si le niveau d’activité est suffisant pour couvrir les charges de l’entreprise, permettre votre rémunération et assurer le remboursement des divers investissements.

La rédaction vous recommande :
Les étapes à ne pas manquer pour réussir votre business plan
La composition du Business Plan

Bien étudier le plan financier

Au moment de la création d’entreprise le business plan s’établit en utilisant le compte de résultat prévisionnel proposé par votre franchiseur. Puis vous étudiez les bilans et comptes de résultat de franchisés installés dans des zones géographiques similaires depuis plusieurs années. Vous devez intégrer le chiffre d’affaires prévisionnel sur trois ans en utilisant les données disponibles, les perspectives de croissance, les contraintes ou opportunités locales, les exigences du franchiseur et les paramètres de développement propres à votre entreprise. Le total des charges doit rester inférieur au total des produits et doit permettre de dégager une rentabilité convenable. La marge brute à prévoir dans le business plan doit être conforme à celle réalisée dans le secteur. Vous prévoyez une capacité d’auto-financement suffisante pour assurer au moins le renouvellement des immobilisations. 

Pour analyser la trésorerie qui sera disponible, vous aurez à répertorier toutes les entrées et sorties de cash. Au niveau des entrées se trouveront le capital social, l’apport personnel, les emprunts, les paiements des clients ; au niveau des sorties apparaîtront les investissements, le financement du stock, les règlements des fournisseurs, les salaires et les charges sociales, les remboursements d’emprunts et la TVA.

Lorsque chaque mouvement de trésorerie sera identifié et daté, il restera à vérifier, mois par mois, que le cumul des entrées est supérieur à celui des sorties. En début d’activité c’est rarement le cas, la montée en puissance du chiffre d’affaires arrive progressivement alors que les investissements et frais d’établissement ne sont pas résorbés.
 

Illustration empruntée à EBP Business plan

Dominique Deslandes

Actualités

Le nouveau franchisé L’Onglerie, Maximilien Marchand, ouvre son institut à Etampes

Maximilien Marchand a inauguré, le 14 décembre dernier, son institut L’Onglerie, dans la galerie commerçante du centre E.Leclerc à Etampes (91). L’espace de 70 m² est équipé de 2 pédispa, de 5 tables de travail, et d’un bar à ongles.   Parcours du nouveau franchisé Maximilien Marchand Agé de 25 ans, Maximilien Marchand n’est pas […]

La franchise Centre Services transforme son agence d’Epernay

L’agence Centre Services d’Epernay, ouverte depuis près de 3 ans, a eu droit à une refonte totale de sa vitrine. La franchisée Roselyne, aux commandes de cette unité, peut désormais accueillir sa clientèle dans un cadre plus moderne et convivial.   L’agence d’Epernay se transforme L’initiative de Centre Services de refonte de l’ensemble des vitrines […]

Beauty Success Group : Perspectives 2019

Avec 300 millions de chiffre d’affaires et 540 points de vente multi-enseignes dont 250 franchisés, la franchise Beauty Success confirme sa place d’acteur majeur dans le domaine de la beauté et de l’esthétique. Le groupe familial qui commercialise 6 enseignes, développe des activités de parfumerie, institut de beauté et parapharmacie. Une fin d’année dynamique ! […]

Interview d’Hervé Hornain, développeur SoCoo’c

Hervé Hornain, développeur de l’enseigne SoCoo’c, positionnée sur le cœur du marché de la cuisine économique équipée, répond à une petite série de questions qui permettent d’en savoir plus sur l’esprit de marque SoCoo’c ! Mission d’accompagnement Hervé Hornain, 48 ans et développeur SoCoo’c, dévoile sa personnalité au travers de cette interview réalisée par le groupe […]

Présentation du concept magasin Yves Thuriès

Couronné du double titre de Meilleur Ouvrier de France, Yves Thuriès est aujourd’hui une enseigne d’excellence. Zoom en vidéo sur son concept de magasin aux lignes épurées, inspiré de l’élégance à la française. Univers feutré et couleurs enivrantes … Yves Thuriès, chocolatier récoltant haut de gamme depuis 1992 présente son concept de magasin à l’univers […]

Plus d'actualités

Fermer le menu