Le prévisionnel, un élément déterminant du contrat de franchise? par Justine Grandmaire

Actualités & Interviews / Interviews des experts / Le prévisionnel, un élément déterminant du contrat de franchise? par Justine Grandmaire
  • Créé le : 09/01/2018
  • Modifé le : 09/01/2018

Justine Grandmaire, avocate au sein du cabinet Simon Associés, parle du prévisionnel fournit par le franchiseur à son franchisé et explique s’il constitue un élément déterminant du contrat de franchise. Cette vidéo n’est pas récente mais elle est toujours d’actualité et nous vous la recommandons.
 

Le prévisionnel n’est imposé par aucun texte légal ou réglementaire!

Justine Grandmaire, avocate au sein du cabinet Simon Associés, explique: « Le prévisionnel est à l’origine de nombreuses discussions et une source de discorde entre le franchiseur et le franchisé de manière régulière.
Pour rappel, le Document d’Information Précontractuel (DIP), qui doit être remis par le franchiseur avant la conclusion du contrat, au futur candidat à la franchise, doit contenir un certain nombre d’informations, énumérées par les textes: l’article L330-3 et R330-1 du code du commerce« .

Parmi les informations que doit contenir le DIP: l’ancienneté et l’expertise de l’entreprise tête de réseau, l’état et les perspectives de développement du marché, la présentation du réseau… Cependant, ces textes ne font pas référence au prévisionnel qui devrait, soit-disant, être remis par le franchiseur.

Selon l’avocate du cabinet Simon Associés, aucun texte d’origine légale ou réglementaire n’impose au franchiseur la remise d’un prévisionnel.

Néanmoins, si le franchiseur veut établir et remettre un prévisionnel  à son partenaire, il est parfaitement libre de le faire mais il devra alors se montrer très prudent… Suite des explications en vidéo.

Actualités de François Luc Simon- SIMON ASSOCIÉS

Comme l’indique l’article 1347 du code civil, « la compensation est l’extinction simultanée d’obligations réciproques entre deux personnes ». La compensation présente un avantage indéniable pour les deux débiteurs réciproques : elle produit un fort effet de garantie. Au lieu de payer sa dette et de réclamer le paiement de sa créance, chacun pourra, grâce à la compensation, […]

Cass. com., 4 juillet 2019, n°18-10.077 Pour rappel, selon l’article L. 132-1 du code de la consommation (désormais L.212-1), dans les contrats conclus entre professionnels et consommateurs, sont abusives les clauses qui ont pour objet ou pour effet de créer, au détriment du consommateur, un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties au […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Bastide Le Confort Médical

Vente / location de matériel médical

Apport : 10 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.