PATATERIE (LA)

Restaurant à thème

Apport personnel minimum : 165000 EUR

Type de contrat : franchise

Le patron de La Pataterie s’est infiltré Incognito dans ses restaurants

C’est sur M6, que les téléspectateurs peuvent découvrir l’émission Patron Incognito. Une émission qui propose à des chefs d’entreprises d’intégrer en tant que salarié ou stagiaire une ou plusieurs de leurs unités sans être reconnus. Après les dirigeants de plusieurs franchises dont Columbus Café et Memphis Coffee, c’est au tour d'Alexandre Maizoué directeur général de la franchise La Pataterie de s'être prêté au jeu. L’objectif officiel est de constater le bon respect du concept mais c'est surtout une bonne occasion de redécouvrir les réalités du terrain et une excellente opération de communication car chaque émission permet au patron de faire la preuve de sa capacité d'écoute et de son attention à promouvoir les meilleurs salariés rencontrés. 

Retour sur cette expérience diffusée en janvier mais que nous citons maintenant en avril suite à l'article que la revue B.R.A. Tendances Restauration lui a consacré en mars.

Alexandre Maizoué patron incognito

Le fondateur de la franchise la Pataterie, enseigne de restauration qui met à l’honneur la patate, s’est infiltré dans 4 de ses restaurants pour se faire passer pour un salarié. Il se faisait appeler Bernard. Ses collègues pensaient qu’il avait été licencié d’une entreprise industrielle. Pour justifier les caméras, la production a prétexté un reportage sur la reconversion de Bernard avec l’accompagnement du pôle emploi. 

La franchise La Pataterie a elle-même déposé sa candidature auprès de l’émission après l’enthousiasme montré par Nicolas Riché, fondateur de la franchise Columbus café.

Le Directeur général en retire une véritable leçon d’humilité. « Grâce à ce programme, nous pouvons vivre le quotidien, voir avec nos propres yeux et entendre avec nos propres oreilles »,  affirme-t-il. Il ajoute également avoir été satisfait de découvrir que le concept a été correctement appliqué. Pour l’entrepreneur dont les valeurs de proximité et générosité de ses restaurants sont au centre de ses préoccupations, ajoute que « J’ai rencontré des employés motivés comme jamais. C’était une belle leçon d’humilité… »

Le bilan

Cette expérience a permis au dirigeant d’ouvrir les yeux sur certains points  comme la formation continue. C’est un sujet qu’il souhaite développer plus  en profondeur pour assurer la satisfaction de ses clients à travers des formations permanentes des franchisés et salariés. Sur le plan médiatique, le passage de l’émission a permis de  montrer la réalité du concept. « …et nous offre une visibilité auprès de ceux qui ne nous connaissent pas. Ce programme peut nous être favorable en termes d’images, c’est surtout dans une volonté de progresser que nous l’avons intégré ». annonce-t-il.

Vu dans le magazine B.R.A. Tendances restauration de Mars 2015.

Les derniers articles PATATERIE (LA)

Le cinquième du réseau La Pataterie sera remodelé d'ici le 1er trimestre 2018

par MA - 2 mois

Les franchisés du réseau La Pataterie ont entamé une vague de Remodeling pour rénover partiellement ou totalement leurs restaurants. Laëtitia et Nicolas, franchisés La Pataterie à Pontarlier témoignent de leur expérience.

La franchise La Pataterie vient de signer de nouveaux accords

par MA - 6 mois

La Pataterie a signé une charte d'engagement avec ses partenaires Pomuni et Terre de France. La franchise affirme également avoir signé avec Convivial, un accord d’approvisionnement en viande de boeuf issue à 100 % de races à viande françaises.

Une franchise "clé en main" en plein développement . Interview faite il y a 10 ans.

par ACF - 8 mois

En décembre 2006 nous avions Interviewé Michel Gambart et Jean-Christophe Pailleux, franchiseurs La Pataterie. 10 ans après nous republions l'interview pour que chacun puisse comparer les intentions de départ et les réalisations.

Informations clés

  • Crée le: 28/04/15 08:21

Les franchises qui recrutent