L’animation dans le contrat de franchise par Sandrine Richard

Actualités & Interviews / Interviews des experts / L’animation dans le contrat de franchise par Sandrine Richard
  • Créé le : 24/01/2018
  • Modifé le : 24/01/2018

Dans cette vidéo, Sandrine Richard, avocat au sein du Cabinet SIMON ASSOCIES dans le Département Distribution Concurrence Consommation, explique le sujet de l’animation dans le contrat de franchise.

Sandrine Richard, avocat au sein du Cabinet SIMON ASSOCIES dans le Département Distribution Concurrence Consommation

Sandrine Richard nous en dit plus sur l’animation réseau

Sandrine Richard explique que l’animation est au coeur du contrat de franchise parce que ce modèle repose sur trois piliers:

  • Le transfert du savoir-faire du franchiseur
  • La transmission de signes distinctifs
  • L’assistante continue du franchiseur  


L’animation entre dans ce troisième pilier à savoir l’assistance continue du franchiseur: accompagnement du franchisé dans l’exécution du contrat et dans la bonne application du concept.

L’animation de réseau peut prendre différentes formes: réunions régionales, réunions nationales annuelles, visites d’animation sur place…  

Il est recommandé que le contrat prévoit tout ce qui concerne l’animation
afin qu’il n’y ait pas de désillusion de part et d’autre. Il est donc toujours mieux que le contrat prévoit précisément ce à quoi le franchiseur s’engage au titre de l’animation.

Actualités de François Luc Simon- SIMON ASSOCIÉS

Comme l’indique l’article 1347 du code civil, « la compensation est l’extinction simultanée d’obligations réciproques entre deux personnes ». La compensation présente un avantage indéniable pour les deux débiteurs réciproques : elle produit un fort effet de garantie. Au lieu de payer sa dette et de réclamer le paiement de sa créance, chacun pourra, grâce à la compensation, […]

Cass. com., 4 juillet 2019, n°18-10.077 Pour rappel, selon l’article L. 132-1 du code de la consommation (désormais L.212-1), dans les contrats conclus entre professionnels et consommateurs, sont abusives les clauses qui ont pour objet ou pour effet de créer, au détriment du consommateur, un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties au […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Acuitis

Maison d'Optique et d'Audition

Apport : 80 000€

CA réalisable : 3 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.