Ouvrir une franchise sans apport personnel : Est-ce possible ? 8/9

  • Créé le : 23/10/2018
  • Modifé le : 28/03/2019
Si vous souhaitez tenir les commandes de votre propre projet tout en étant accompagné pour vous sentir plus à l’aise dans cette nouvelle étape de votre parcours professionnel, vous pouvez considérer la solution de la franchise. Connue pour être plus coûteuse qu’un projet en indépendant, la franchise apporte tellement d’avantages qu’un investissement plus important en vaut le coup. Cependant, si vous ne disposez pas de ressources, sachez que de plus en plus d’enseignes vous permettent de vous lancer avec un très faible investissement ou même sans rien…

Qu’entend-on par franchise sans apport ? A quoi sert-il ?

Bien que la franchise offre l’occasion de lancer son propre projet dans le secteur d’activité de son choix, souvent sans nécessairement disposer d’un diplôme précis ou de compétences techniques préalables, elle peut également s’avérer assez coûteuse. Car voir ses lacunes comblées par le savoir-faire, le process et les outils de son franchiseur, ça a indéniablement un prix! Un prix dont tout le monde ne dispose pas toujours.

Pour certains, la franchise devient donc inaccessible surtout lorsque celle-ci exige un investissement important. Heureusement pour les personnes qui ne disposent pas d’importantes ressources ou pas du tout, il y a des franchises qui proposent de rejoindre leur réseau sans devoir un investissement personnel. Généralement, c’est le cas pour les enseignes qui souhaitent se développer rapidement ou lorsque l’ouverture ne génère pas ou peu de coûts de fonctionnement.

L’apport personnel, pesant entre 30 et 50 % de l’investissement total, marque, d’une part, la volonté manifeste du franchisé de se lancer au sein du réseau et représente, d’autre part, une garantie pour les banques en vu d’accorder un prêt.

Faire un emprunt global sans apport personnel, est-ce possible ?

Les banques ont généralement besoin d’un minimum de garantie pour prêter leur argent. Pourquoi? Et bien parce qu’il y a un risque que le remboursement simultané des intérêts et du capital emprunté dépasse le cash flow dégagé par l’entreprise créée si le chiffre d’affaires ou la marge est inférieure aux prévisions. Le cash flow étant le total représenté par les bénéfices et les amortissements, c’est la somme que l’entreprise peut affecter aux remboursements d’emprunt.

Il faudra donc nécessairement amasser une certaine somme pour espérer avoir droit à un prêt bancaire. Beaucoup de solutions sont d’ailleurs disponibles: essayer de revendra certaines choses pour dégager du cash, faire appel aux amis et à la famille (« Love Money »), faire appel aux associations locales qui aident les créateurs d’entreprise, prêts d’honneur accordés à titre privé…

Il faut cependant faire attention dans le cas d’une franchise sans apport ou à apport très limité car cela peut cacher d’autres contraintes non négligeables, à savoir: royalties très élevés à reverser, travail à domicile ou prestation de services chez le client, peu de moyens techniques et humains mis à disposition…

Ces secteurs où l’apport personnel est indispensable !

Certaines enseignes proposent de les rejoindre sans apport personnel ou avec un apport très réduit, comme celles actives sur des secteurs où il n’est pas nécessaire de gérer un local ou des stocks importants: services à la personne, immobilier, courtage en ligne, assurances, vente de produits sur internet…

Mais certains autres secteurs excluent totalement la possibilité de créer une franchise sans apport parce que l’établissement exige d’importants coûts (emplacement numéro 1/ aménagements coûteux…) tels que dans l’hôtellerie ou la restauration, ou dans un secteur qui propose des produits coûteux. Dans ce cas, c’est le prestige, la notoriété de la marque et l’emplacement qui garantissent le succès plus que les qualités du commerçant.

Trois solutions pour doper votre apport personnel

Si vous ne disposez pas d’importantes ressources personnelles pour lancer votre projet de franchise, plusieurs solutions s’offrent à vous.

« Love Money »: c’est l’argent que pourront vous emprunter vos proches et amis. Et pour éviter tout problème avec vos amis prêteurs, veillez à encadrer ces prêts accordés de façon informelle, car si vous rédigez un « pacte d’actionnaire » par exemple, vos amis prêteurs deviendront actionnaires de votre société.

Les aides et subventions: comme pour n’importe quelle création d’entreprise, dans le cas d’une franchise, l’entrepreneur peut se tourner vers le prêt Nacre, les prêtes d’honneur ou tout autre prêt régional.
Plusieurs organismes, tous spécialisés dans la création d’entreprise, font partie du dispositif Nacre: Initiative France, France Active, Adie, chambres de commerce et d’industrie… Ce dispositif permet de bénéficier de prêts à taux zéro sans garantie ainsi que de conseils avisés. Il est aussi possible de cumuler des prêts d’honneur avec son crédit Nacre, comme par exemple l’Aide à la reprise et à la création d’entreprise (Arce), les prêts accordés par BPIFrance, dont le montant maximum s’élève à 30 000 euros, les prêts d’honneur accordés par les collectivités régionales…
Afin d’obtenir ces prêts, il vous faudra faire l’effort de constituer des dossiers de candidatures complets.

Le crowdfunding ou financement participatif : Un changement de législation opéré en 2014 permet désormais aux particuliers de  prêter directement à des entreprises via des plateformes spécialisées comme Lendopolis, Ulule, Wiseed ou encore Finance Utile. Attention cependant, les prêts accordés sur ces plateformes sont généralement courts à onéreux. De plus les plateformes prennent une commission au passage, d’un montant variant entre 5 et 12 % du montant total prêté.

Ouvrir une franchise avec un faible apport personnel

Franchise Dietplus – Secteur Diététique et minceur / Institut de beauté, esthétique – Apport personnel: 10 000 euros

Franchise Activ’Expertise – Secteur Diagnostic immobilier – Apport personnel: 10 000 euros

Franchise L’Onglerie – Secteur Institut de beauté, esthétique – Apport personnel: 15 000 euros

Franchise Physiomins – Secteur Diététique et minceur / Institut de beauté, esthétique – Apport personnel: 10 000 euros

Franchise Relooking – Secteur Diététique et minceur / Institut de beauté, esthétique / Bronzage – Apport personnel: 10 000 euros

Franchise Be Harmony – Secteur Santé, pharmacie, dentaire – Apport personnel: 10 000 euros
Fermer le menu