La redevance publicitaire en franchise : A quoi sert-elle ? 5/9

  • Créé le : 24/09/2018
  • Modifé le : 28/03/2019
Dans les réseaux de franchise, il y a souvent, en plus de la redevance initiale forfaitaire – RIF (droit d’entrée) et des redevances périodiques (royalties), les redevances publicitaires que le franchisé doit verser à son franchiseur afin de participer à la constitution du budget publicitaire du réseau. La redevance publicitaire peut être essentielle pour augmenter la visibilité de la marque, booster les ventes et donner aux points de vente une image de légitimité nationale.

Redevance publicitaire : Définition

Par redevance publicitaire on désigne le montant que le franchisé se doit de verser à son franchiseur afin de constituer le budget publicitaire national de l’enseigne. De façon générale, la redevance publicitaire représente un pourcentage du chiffre d’affaires du franchisé, allant de 1 à 3 % du CA HT. Ce budget est uniquement destiné aux campagnes publicitaires d’envergure du réseau.

La redevance publicitaire n’est pas exigée par tous les franchiseurs et est versée à part car elle n’est pas comprise dans les royalties d’exploitation, sauf dans le cas des jeunes et petits réseaux.

A quoi sert la redevance publicitaire ?

Souvent, l’intégralité des redevances publicitaires collectées au sein du réseau sont réinvesties en dépenses publicitaires. C’est ce budget qui va permettre à un franchiseur d’accéder aux grands médias et de s’offrir des campagnes publicitaires d’envergure nationale. Cette visibilité sur le plan national qui contribue à renforcer la notoriété de l’enseigne aura des retombées sur tous les franchisés.

Souvent, dans le contrat de franchise, une clause stipule que le franchiseur est engagé à effectuer une publicité sur le plan national et/ou international. De ce fait, les redevances publicitaires pourront être mises en cause si le franchiseur ne met pas en place une communication d’envergure qui permettra aux membres du réseau de dégager les gains attendus.

Calculer le montant de la redevance publicitaire

Le montant de la redevance publicitaire est mentionné dans le contrat de franchise. Il peut être déterminable, fixe ou mixte (% de CA HT, assorti d’un montant minimum). Dans certains cas, lorsque le réseau est encore jeune, le contrat peut prévoir que la redevance ne soit versée que lorsque le réseau atteindra un nombre déterminé de franchisés. Il est aussi possible que le contrat précise que ce budget peut être alimenté par d’autres sources que la redevance publicitaire.
Cependant, certaines nouveaux réseaux peuvent prélever une redevance publicitaire dès le départ afin de mettre en place des outils ou des actions renforçant la publicité locale des franchisés.

Faire la distinction entre la publicité nationale et locale

Lors de la signature du contrat de franchise, le franchisé doit donner une attention particulière à la redevance publicitaire et voir si elle englobe la publicité locale, nationale, ou autre… Le franchisé doit trouver dans son contrat, noir sur blanc, la manière exacte dont sera utilisée la redevance publicitaire: création de la campagne, achat d’espace publicitaire – radio – TV- affichage; Les affichettes sur le lieu de vente sont-elles aux frais du franchiseur ou du franchisé; Les frais de recrutement pour de nouveaux franchisés sont-ils dans la redevance… Le franchisé a tous les droits de savoir comment la redevance qu’il verse est employée!

Le franchisé peut également faire de la publicité locale pour son point de vente en respectant les normes de la franchise: logo, coloris, slogan… à ses frais… Il n’y a pas de règle générale.

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.