Un repositionnement difficile

  • Créé le : 31/05/2007
  • Modifé le : 31/05/2007
Créé en 1981 et lancé en commission – affiliation en 2004, l’enseigne de prêt-à-porter masculin De Fursac a été placée en redressement judiciaire le 4 décembre dernier.

Quelles sont les raisons de ce dérapage ? Sûrement l’ambition surdimensionnée de son patron Edmond Cohen et une stratégie de repositionnement difficilement menée.

Rachetée en 1990 par Edmond Cohen, la griffe Monsieur De Fursac se positionnait dans le milieu de gamme. Mais en 2003, l’entrepreneur a décidé de changer de stratégie et de faire concurrence au leader mondial du costume chic : Hugo Boss. Convaincu par sa stratégie, Cohen a emprunté massivement pour financer de gigantesques campagnes de publicité, agrandir les corners dans les grands magasins et ouvrir de nouvelles boutiques. Sur les deux années qui ont suivi, la dette a augmenté de 120% pour atteindre 19 millions d’euros.

Ensuite, une directrice artistique, Julia Smith, a été embauchée pour moderniser les collections avec de nouvelles coupes et des tissus haut de gamme venus d’Italie. Les prix ont ainsi augmenté de 20% et les ventes ont progressé de 12% en 2004. Cependant, au lieu d’attendre quelques saisons que le concept attire de nouveaux clients jeunes et branchés, Edmond Cohen a signé un partenariat avec la fédération française de basket, utilisant l’image des stars de l’équipe pour représenter la marque De Fursac. Mais cette stratégie ne s’est pas avérée efficace pour séduire les jeunes cadres, qui ne se reconnaissaient pas dans l’image d’un Tony Parker passionné davantage par le rap que par les fringues chic.

Parallèlement, De Fursac a lancé une grande campagne d’affichage, privilégiant les économies aux bons emplacements et a préféré ouvrir quatre nouvelles boutiques simultanément, à des emplacements peu adaptés à l’offre, plutôt que d’ouvrir une boutique test sur un emplacement de choix. Finalement, les galeries Lafayette n’ont pas voulu retenir De Fursac qui a donc perdu la moitié de son chiffre d’affaires.

Une succession de choix peu stratégiques qui ont conduit l’enseigne au redressement judiciaire. Cependant, avec une augmentation des ventes de 26% au premier trimestre 2007, Edmond Cohen espère obtenir un plan de continuation.

Vu dans Capital Mai 2007

Plus de franchises

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Franchise Be Harmony Be Harmony

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 15 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

L’Intermarché Contact Mirebeau-sur-Bèze encourage la consommation de produits locaux

Le magasin Intermarché Contact de Mirebeau-sur-Bèze avait organisé, l’année dernière, un marché de producteurs, sur 2 jours, afin de permettre aux agriculteurs et producteurs locaux de mettre en avant leurs produits. Christophe Montagnon, dirigeant du magasin, a souhaité renouveler ce rendez-vous cette année encore. Une variété de produits locaux chez Intermarché En organisant ce rendez-vous, […]

Franchise Ticket Promo : Faible investissement et retour sur investissement rapide !

Ticket Promo est le leader français de la publicité au dos des tickets de caisse avec pour clients des annonceurs dont les encarts publicitaires sont diffusés à travers les enseignes de la Grande Distribution. Si vous ambitionnez d’entreprendre et de vous investir dans un projet professionnel d’envergure, pensez à rejoindre le réseau Ticket Promo et ce, même […]

Intégrer la franchise Addict Paris en 6 étapes

Addict Paris, premier concept de coiffure par abonnement et sans engagement, présente son concept et met en avant le processus d’intégration au réseau de franchise. Le service d’un salon haut de gamme à prix bas Addict Paris est né en 2015 de la rencontre de 3 personnes qui sont, Valérie qui baigne dans l’univers de […]

Le franchisé Midas, Christian Croce, parle de l’accompagnement dont il bénéficie

Christian Croce, 58 ans, est franchisé Midas à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Rejoindre ce réseau lui a permis de bénéficier de l’accompagnement nécessaire au bon démarrage de son activité et de se sentir parfaitement serein en exerçant cette nouvelle activité. Témoignage du franchisé Christian Croce Son adhésion à la franchise Midas a permis à Christian […]

Pourquoi devenir franchisé Atmosphair ?

Atmosphair, enseigne de coiffure du groupe Atmopshair depuis 1987, présente son concept de et énonce les avantages à rejoindre le réseau de franchise. Le coiffeur Visagiste… Atmosphair, l’enseigne de coiffure visagiste a été lancée en 1987 par Claude Hausser et son épouse en ouvrant leur premier salon dans la ville de Nancy. La marque a […]

Plus d'actualités

Fermer le menu