LE PDG de la franchise immobilière donne sa position sur les réseaux de mandataires-agents immobiliers

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / LE PDG de la franchise immobilière donne sa position sur les réseaux de mandataires-agents immobiliers
  • Créé le : 24/05/2012
  • Modifé le : 13/02/2020

Le président des franchises immobilières ERA Europe et ERA France, François Gagnon s’exprime dans un communiqué, diffusé sur le réseau de la franchise immobilière, pour donner son avis sur un sujet controversé au sein de la profession, c’est-à-dire l’essor en France de réseaux nationaux ou régionaux d’agents commerciaux mandataires.

Mandataires commerciaux contre agents immobiliers franchisés

Su cette question qui interroge la communauté immobilière de France, François Gagnon explique que « tout se passe comme si ces réseaux incarnaient la modernité, alors que le modèle des agences immobilières dites « traditionnelles » représenterait l’académisme dépassé, périmé, voué à disparaître et tout au plus sympathique ». Selon lui, le discours actuel véhicule l’idée selon laquelle les réseaux de mandataires immobiliers français importaient un système américain « par définition remarquable » et qu’ils le développeraient, obligeant les pouvoirs publics à adapter la réglementation pour s’adapter.

Mandataire immobilier : statut français contre modèle américain

Le dirigeant de la franchise immobilière ERA s’oppose à ces prises de position largement véhiculées, considérant qu’il est nécessaire aujourd’hui de distinguer le statut d’agent commercial tel qu’il est déployé en France et la situation américaine. Une certitude selon lui : il existe bien des différences entre « le modèle anglo-saxon et sa prétendue transposition en France ». Alors que dans le système américain ces réseaux de négociateurs indépendants seraient fondés sur le contrôle, la sélection et la formation, les réseaux de mandataires français en auraient fait selon lui « une forme dégradée et permissive de l’exercice de la profession », exploitant « les faiblesses de la loi Hoguet, qui permet le recours aux agents commerciaux sans vraiment organiser ou clarifier ce statut d’indépendant au regard des spécificités de la profession ».

Une clientèle différente pour les mandataires français

Toujours selon François Gagnon, dirigeant d’ERA Immobilier, les réseaux de mandataires, tels qu’ils existent et se déploient en France, s’adressent également à une clientèle bien différente de celle des Américains. Moins regardante sur les services et leur qualité, elle serait « encline à se passer de l’intermédiation professionnelle et, à ce titre, les parts de marché des professionnels et des transactions de particulier-à-particulier se répartissent de 40 à 60% pour un côté ou l’autre, dépendant de la région et à qui vous posez la question ».

Cette enseigne fait partie du secteur de la franchise d’agence immobilière.

Plus de franchises
Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise Mathnasium Mathnasium

Formation et soutien scolaire

Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise Centre Services Centre Services

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 28 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Créé en 1989, Storistes de France rassemble à ce jour 80 points de vente répartis aux quatre coins de la France. L’entreprise a vu le jour à l’initiative de l’industriel français Francialex. Ce dernier a su réunir des artisans spécialisés dans la pose de stores, de fenêtres, de baies vitrées, de portes fenêtres, de portes […]

La franchise King Marcel, spécialisée dans les hamburgers gourmets à la française, a été lancée par Jean-Christophe Cons et Christophe San Miguel en 2013. Les deux associés lyonnais ont réussi à se démarquer de leurs concurrents avec un hamburger qui découle d’une association parfaite entre le fast-food américain et la cuisine française. Le concept de […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Attila

Réparation, entretien et maintenance de toitures

Apport : 60 000€

Droit d'entrée : 26 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.