Interview d’un couple franchisé Bricomarché

  • Créé le : 07/05/2016
  • Modifé le : 07/05/2016

Nathalie Jubert, franchisée au sein du réseau Bricomarché à Saint Martin de Crau

Entreprendre en couple est un choix important qui ne doit pas être pris à la légère. C’est un choix qui présente des avantages mais aussi des contraintes. Les conjoints doivent bien préparer leur projet et être en mesure de se partager les tâches. Thierry et Nathalie Jubert, franchisés au sein du réseau Bricomarché à Saint Martin de Crau (Bouches du Rhône), nous parlent de leur expérience.

Retrouvez cette interview vidéo Thierry et Nathalie Jubert, franchisés Bricomarché sur la web TV d’Ac Franchise réalisée en 2012.

AC Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau ?

Thierry Jubert : « J’ai été Directeur chez Bricomarché pendant 4 ans et cette période m’a véritablement donné encore plus envie de devenir chef d’entreprise chez les Mousquetaires. Le jour où j’ai véritablement été en contact avec les adhérents, l’investissement de chacun pour l’intérêt de tous m’a véritablement émerveillé et surpris. C’est quelque chose que nous ne trouvons nulle part ailleurs, et c’est véritablement une valeur importante de pouvoir chercher à apporter ses connaissances pour l’intérêt de tous. »

Nathalie Jubert : « J’ai été faire des stages dans d’autres Bricomarché, chez d’autres adhérents qui ont bien voulu me montrer ce que c’était le métier, et une fois ma décision prise je lui ai dit on fonce. »

ACF : Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

TJ : « Nous voulions véritablement être chefs d’entreprise et ensemble. »

NJ : « Les jours sont tellement variés, il n’y a rien de monotone dans ce que je fais. J’ai toujours à apprendre, je veux toujours faire du renouveau au niveau des mises en place. En tous les cas, tout me plaît dans ce que je fais. »

Thierry Jubert, franchisé au sein du réseau Bricomarché à Saint Martin de Crau

ACF : Racontez-nous une journée tpe dans votre magasin

TJ : « C’est un métier très varié. Le matin nous commençons par ranger les rayons, faire le remplissage, et nous devons avoir la casquette d’employé de luxe, et nous finissons par être chef d’entreprise à gérer de la comptabilité, à faire de la gestion ou de la trésorerie. C’est la variété du métier qui fait que c’est enrichissant. »

NJ : « Maintenant il faut savoir que les femmes bricolent, donc nous restons quand même dans un univers féminin et à la décoration, il y a pas mal de choses qui font qu’une femme peut se plaire dans un Bricomarché. »

ACF : Avez-vous d’autres projets ?

TJ : « Nous savions que la mise au concept dès l’ouverture nous apporterait beaucoup, cela s’est conforté par des clients qui avaient l’habitude de voyager sur des Bricomarché ancienne version, qui ont été surpris et très étonnés de la richesse de l’implantation et des gammes de cette nouvelle implantation. Pour nous, l’idéal serait de pouvoir, dans 5 ans, une fois que nous serons associés, reprendre un deuxième point de vente. »

NJ : « Le fait d’avoir deux points de vente ne me fait pas peur, c’est juste une question d’organisation et il n’y aucun souci. »

ACF : Si c’était à refaire, vous changeriez quoi ?

TJ : « Si c’était à refaire, nous recommencerions tout de suite, nous n’hésiterons pas un seul instant. »

Actualités de BRICOMARCHE

Au sein du réseau Bricomarché, « Avant de parler d’argent, on parle d’Hommes »

Lorsqu’ils rencontrent le groupement des Mousquetaires, Graziella et Sébastien découvrent toutes les enseignes de celui-ci et se rendent dans des points de vente Bricomarché. C’est alors qu’ils décident de rejoindre cette grande aventure.

Le magasin Mr. Bricolage d’Ambert revête l’enseigne Bricomarché

Georges Vire, à l’origine entrepreneur dans le BTP, a transformé le magasin Mr. Bricolage d’Ambert pour en faire un Bricomarché. Avec un stock plus important et un agencement mieux pensé, la transformation a déjà porté ses fruits avec des résultats en progression.

Interview de Graziella et Sébastien, propriétaires d’un Bricomarché à Aire-sur-L’Adour depuis trois ans

Graziella, 42 ans, était adjointe de direction dans le commerce de proximité, et Sébastien, son mari, 43 ans, occupait le poste d’animateur dans une concession automobile. Séduits par les fortes valeurs humaines portées par Les Mousquetaires, ils décident de rejoindre le groupement en reprenant, en 2015, un Bricomarché à Aire-sur-L’Adour.

Le groupement Les Mousquetaires lance un concept innovant dans la galerie de l’Intermarché des Flers

Depuis peu, la galerie de l’Intermarché des Flers a accueilli un nouveau concept totalement inédit et innovant pensé par le groupement Les Mousquetaires. Ce concept non alimentaire offre aux seniors une approche positive et dynamique du vieillissement en offrant un espace convivial, à la fois lieu de vie, point de rencontres et d’échanges, d’apprentissages et d’expériences…

Handyman : un service innovant signé Bricomarché et YoupiJob

Bricomarché s’est associé à YoupiJob, plateforme accréditée « services à domicile » permettant de recruter un particulier pour des petits travaux en toute légalité, pour proposer à ses clients un service aussi utile qu’innovant.

En effet, les clients pourront désormais faire appel à un bricoleur pour faire leurs travaux. Bonus, les équipes en magasins se font un plaisir d’accompagner leurs clients dans l’estimation juste du montant de la prestation.

Plus d'actualités

Fermer le menu