Objectifs et stratégie 2013 des franchises du Groupement des Mousquetaires

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Objectifs et stratégie 2013 des franchises du Groupement des Mousquetaires
  • Créé le : 18/07/2010
  • Modifé le : 18/07/2010
ITM Alimentaire : Objectifs et stratégie 2013

Un an après le lancement de la nouvelle segmentation des points de vente Intermarché et le début du déploiement du nouveau concept Netto, ITM Alimentaire poursuit sur la voie de la différenciation et de l’offensive commerciale. La stratégie dévoilée aujourd’hui s’appuie sur 3 axes : renforcer les spécificités par formats, adapter l’offre au niveau régional et local et enfin renforcer la politique prix d’ITM Alimentaire. Cette nouvelle ambition   s’accompagnera d’une réorganisation profonde du fonctionnement amont et aval d’ITM Alimentaire. L’objectif : porter la part de marché d’Intermarché à 15% d’ici à 2013 et accroître le chiffre d’affaire au m2.

1) Renforcer les spécificités par format. À fin mai 2010, 1087 points de vente Intermarché ont adopté les nouvelles enseignes Hyper, Super, Contact ou Express. 225 points de vente sont passés « Nouveau Netto ». Chacun de ces formats de magasin va désormais pouvoir exploiter pleinement ses spécificités, en adoptant une offre différenciée, correspondant précisément à son positionnement.

2) Adapter l’offre aux marchés locaux. Pour répondre à une demande croissante des consommateurs, les magasins Intermarché vont désormais pouvoir bénéficier, format par format, d’une offre adaptée au marché local, avec un renforcement de l’offre de proximité et une régionalisation accrue de l’assortiment.  

3) Relancer l’offensive commerciale. Intermarché et Netto reprendront massivement la parole à l’automne 2010 afin de réaffirmer leur positionnement : « Améliorer la qualité de la vie au quotidien en combattant la vie chère. »  Un plan d’attaque sur les prix sera mis en place en parallèle.

4) Une nouvelle organisation pour servir ces objectifs. Une nouvelle organisation est actuellement en cours de déploiement afin de répondre à cette nouvelle stratégie de différenciation par format et d’adaptation de l’offre au niveau local. Les Mousquetaires doivent désormais développer une nouvelle culture de la vente. Tous les services amonts d’ITM Alimentaire (achats, marketing, logistiques..) seront mis au service de cette ambition.

5) 15% de part de marché en 3 ans. La nouvelle stratégie doit permettre à ITM Alimentaire d’atteindre la barre des 15% de parts de marché d’ici à 3 ans (contre 13,6% au 13 juin 2010) et d’accroître le chiffre d’affaires au m2 d’Intermarché (+15%) et de Netto (objectif : 6000 €/m2). A fin juin 2010, le chiffre d’affaires d’Intermarché est en hausse de 4,5% à périmètre constant avec carburant. Celui de Netto progresse sur la même période de 6,4% à magasins constants. L’écart de croissance entre les anciens et les nouveaux Netto atteint 32,8%.

Actualités de GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Premier groupe de commerçants associés, le Groupement Les Mousquetaires compte aujourd’hui plus de 3 000 entrepreneurs et 150 000 collaborateurs… Le rejoindre c’est bénéficier de la puissance d’un groupe qui a 50 ans d’expérience et qui a toujours poursuivi avec enthousiasme sa marche en avant, en France et en Europe. Le groupement Les Mousquetaires en […]

A l’approche de la fin de l’année 2019, la franchise Groupement les Mousquetaires fait les présentations et dévoile ses chiffres. Zoom sur un concept qui au multiple enseignes. Plus de 50 ans d’histoire… Fondé en 1969, le Groupement les Mousquetaires fête cette année ses 50 ans d’existence. Le réseau constitué de 9 enseignes de renoms, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Linguish

École de langues pour enfants

Apport : 25 000€

CA réalisable : 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.