Le retour de la chaîne Balladins

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Le retour de la chaîne Balladins
  • Créé le : 08/02/2004
  • Modifé le : 08/02/2004

En deux ans l’enseigne hôtelière a su redresser la barre. L’objectif est d’augmenter le nombre d’unités pour atteindre 120 établissement à fin 2004 mais aussi de proposer une meilleure qualité des services aux franchisés.

Rachetée en janvier 2002 par RMH, la chaîne est passée de 38 contrats de franchise à 101 et a assuré un développement dont les franchisés sont satisfaits. La promotion de la marque a été soutenue et on a vu Balladins sur différents salons en Europe (Allemagne, Belgique, Hongrie, Pologne et France). Ceci s’est accompagné d’ une meilleure distribution du guide, de la multiplication des accords avec des agences ou des tour-opérateurs et de la participation à des événements tels que le Moto Tour 2003.  La réservation centrale annonce une croissance du chiffre d’affaires qui frôlait le million d’euros en novembre dernier.

Donc, malgré des difficultés dans la profession, Balladins se porte bien, le prix moyen de la chambre a progressé de 6 % en passant à 37 €. Des projets ambitieux de valorisation de la marque sont en cours et une politique attractive envers les familles doit voir le jour. Mais l’accent sera surtout mis sur la qualité. Le réseau doit améliorer son image auprès du consommateur, par exemple on prévoit des uniformes spécifiques. Aujourd’hui de nouvelles franchises sont proposées à Apt, Millau, Besançon ou Tournus…

Dominique Deslandes

Actualités de BALLADINS HOTELS

Depuis sa création à l’initiative du groupe Azoulay, en 1985, Balladins est passé par plusieurs phases de développement puis de récessions. Mais lorsque la marque est rachetée en juin 2018, par ses anciens salariés, David Morel et Fabrice Beyer, Balladins prend un tout autre tournant dans son développement. Petit retour sur les débuts de Balladins […]

Créé il y a plus de trente ans, Balladins a été racheté en juin 2018 par deux de ses salariés, David Morel et Fabrice Beyer. Depuis son rachat, les deux associés opèrent un véritable travail de fond en vue de repositionner la marque, accroître sa notoriété et améliorer son attractivité auprès des hôteliers. Ce gros […]

Plus d'actualités

Autres articles antérieurs BALLADINS HOTELS
Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.