La franchise Pitaya veut recruter de nouveaux partenaires et se développer

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / La franchise Pitaya veut recruter de nouveaux partenaires et se développer
  • Créé le : 03/05/2017
  • Modifé le : 03/05/2017

Le réseau Pitaya, élu « Révélation de la franchise 2016 » par le collège des Experts de la FFF, terminait l’année 2016 avec un total de 9 restaurants. Les dirigeants de l’enseigne veulent étendre le maillage du réseau à toute la France en ouvrant une vingtaine de restaurants d’ici la fin 2017.

Retour sur une année 2016 riche en évènements

Le réseau français de restaurants inspirés de la street food thaï, Pitaya, a été créé en 2010 et structuré en franchise en 2015. Il a récemment été élu « Révélation de la Franchise 2016 ».
L’année 2016 a été concentrée sur la commercialisation de la franchise et la recherche de candidats. Pitaya aurait reçu jusqu’à 1 500 dossiers de candidature en 1 an.

L’ouverture de la première franchise à Tours se faisait l’année dernière au mois de mai. Une étape importante pour le réseau qui transférait pour la première fois son concept et son savoir-faire.
L’enseigne serait satisfaite des résultats de cette première unité affichant un chiffre d’affaires très proche de l’unité principale de Bordeaux. L’aventure Pitaya s’est poursuivie avec l’ouverture de trois autres franchises au deuxième semestre.

En septembre, Pitaya est devenu membre de la Fédération française de la franchise (FFF). Au 31 décembre, le concept était implanté à Bordeaux et Mérignac avec 5 unités en propre et avait ouvert des franchises à Tours, Toulouse, Montpellier et Levallois.

Pitaya Bordeaux

Pitaya Tours

Pitaya Montpellier

Pitaya Levallois

Perspectives de croissance

Pitaya a pour ambition, en 2017, de poursuivre le développement de son maillage national et de recruter de nouveaux partenaires. L’enseigne annonce l’ouverture de 11 restaurants en France d’ici fin juin: Bayonne, Nantes, Rennes, Orléans, Clermont-Ferrand, Marseille, Lyon, Agen, Paris et Aix-en-Provence. D’autres dossiers seraient également bien avancés dans des agglomérations fortes, l’objectif étant d’atteindre les 25 à 30 restaurants à fin 2017.  

Dans une logique de déploiement, les équipes de Pitaya s’efforcent de trouver les bons partenaires pour être présents partout en France et, à plus long terme, à l’international (dans un premier temps pays limitrophes, DOM-TOM…). 2017 sera donc l’année de l’expansion mais toujours dans une logique de développement maîtrisé et de qualité, assure l’enseigne.
 

« Il ne s’agit en aucun cas de brûler des étapes et de voir trop grand trop vite. Nous savons où nous voulons aller et nous cherchons avant tout à construire le réseau avec des partenaires sur qui nous pouvons compter. Nous créons une véritable relation humaine et de confiance avec nos franchisés car nous sommes persuadés que la réussite du réseau repose en grande partie sur des relations pérennes et sur le partage d’une ambition et d’une vision« , précise Régis Halbert, directeur général adjoint de Pitaya.
 

En interne, le réseau affirme proposer une politique de management qui permet à ses collaborateurs de pouvoir développer leurs compétences professionnelles et personnelles. Quantitativement, le réseau devrait doubler ses effectifs et représentera fin 2017 environ 300 collaborateurs. 

Nathalie Nguyen, chef exécutive Pitaya

Immersion dans une échoppe bangkokienne

Pitaya veut proposer à sa clientèle un décor soigné les immergeant dans les rues de Bangkok et une cuisine mêlant tradition, authenticité et créativité thaïlandaise, à base de produits frais et sains.
C’est en tombant amoureux du « pays du sourire » et de sa cuisine aux multiples saveurs que deux frères décidèrent de fonder le concept Pitaya, reproduisant l’univers « street food » de Bangkok et ses plaisirs culinaires.

Tout commence en 2010 avec l’ouverture d’un premier restaurant à Bordeaux. Voulant développer un concept tendance et adapté aux nouveaux modes de consommation contemporains, 5 nouvelles adresses bordelaises sont inaugurées. Aujourd’hui, l’enseigne se développe en franchise en France et à l’étranger.
L’aventure s’accélère ensuite lorsque Nathalie Nguyen rejoint l’enseigne en tant que chef exécutive.  

Plus de franchises
Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise Les Villas Les Villas

Agence immobilière

Apport : 20 000€

Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 60 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise LA REUNION DES ENTREPRENEURS LA REUNION DES ENTREPRENEURS

Conseil, formation, coaching

Apport : 10 000€

Franchise Avenir Rénovations Avenir Rénovations

Entretien et rénovation

Apport : 5 000€

Franchise MILLEPATTE MILLEPATTE

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 20 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Plus de franchises

Actualités

Pour supporter son développement en franchise et en succursale, il était nécessaire pour Emova Group de disposer de ressources humaines à la hauteur de ses ambitions, des fleuristes correctement formés et compétents, aptes à exercer ce métier et à assurer un service de qualité optimale au sein de tous les points de vente du groupe. […]

Concept d’achat-vente de produits d’occasion depuis 2002, l’enseigne Happy Cash enregistre une belle saison estivale avec l’intégration de deux nouveaux points de vente qui ont respectivement ouverts leurs portes en Juillet à Alençon et en août à Golbey-Epinal. Happy Cash Services à Alençon Après avoir acquis une grande expérience dans l’univers de l’occasion en étant […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
La Réunion des Entrepreneurs

Concept de clubs de professionnels

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 8 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.