La franchise Fischer s’adapte pour faire face à la crise sanitaire

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / La franchise Fischer s’adapte pour faire face à la crise sanitaire
  • Créé le : 28/04/2020
  • Modifé le : 04/05/2020

Les mesures mises en place par le gouvernement pour limiter la propagation de l’épidémie du Covid-19 ont affecté la franchise Fischer qui a vu son activité baisser de 50%. Les dirigeants de l’enseigne suivent avec la plus grande attention l’évolution de la situation et étudient toutes les éventualités pour assurer la pérennité de leur entreprise malgré la crise.

Aujourd’hui plus que jamais, la priorité de l’enseigne est la protection de ses équipes de vente et de ses clients. Elle a d’ailleurs mis en place de nouvelles mesures d’hygiène afin de pouvoir continuer à servir ses clients selon les normes les plus élevées possibles.

Les répercussions du confinement sur l’activité de Fischer

Avec la propagation de l’épidémie et les mesures mises en place pour la contenir toute l’économie tourne au ralenti. Le secteur alimentaire bien qu’il ne soit pas concerné par la décision de fermeture, a tout de même subi les répercussions de la crise. Il est évident que le confinement généralisé a réduit considérablement la population active, ce qui a eu un impact sur l’affluence dans les points de vente Fisher.

Carole Muller, CEO de Fischer, affirme que ses boulangeries ont enregistré une baisse de 50 % de leur chiffre d’affaires. De plus, neuf points de ventes du réseau ont été contraints de fermer leurs portes faute de personnel. Carole Muller reste toutefois confiante. Elle pense qu’il faut réfléchir aux opportunités qui pourraient s’offrir à son entreprise une fois la crise passée.

La franchise Fischer renforce ses mesures d’hygiène

La franchise Fischer renforce ses mesures d’hygièneLe réseau Fisher a dû se conformer aux règles préconisées par les autorités et par les professionnels de santé pour pouvoir servir ses clients dans les meilleures conditions. Au niveau de la production, la chaîne de boulangerie a veillé au respect de la distanciation sociale. Une distance de deux mètres minimum sépare le personnel pour éviter tout risque de contagion.

Le réseau de franchise a également mis en place des mesures d’hygiène complémentaires pour renforcer son dispositif existant. Par ailleurs, l’enseigne n’accepte plus que les paiements par carte ou les paiements à distance. Carole Muller tient à saluer le dévouement de ses collaborateurs qui ont continué de travailler malgré la situation délicate que connaît le pays.

Franchise FISCHER

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de FISCHER

Barbara Rodrigues, Responsable de Boulangeries Fischer, a, entre autres missions, de surveiller l’activité et les résultats des magasins et de se rendre sur place pour apporter écoute et conseils aux équipes. Dans son travail, l’attention et la reconnaissance constituent 2 éléments essentiels. Barbara Rodrigues se confie sur son rôle chez Fischer Pour décrire son rôle […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Le réseau Fischer fête les 2 ans de son magasin de Nancy, en pleine crise sanitaire. Malgré les circonstances exceptionnelles actuelles, le point de vente a réussi à réaliser une croissance de 18 % durant son 2ème exercice. Témoignage d’un franchisé Fischer heureux ! Le magasin Fischer de Nancy est dirigé par Carlos Anfonso, qui travaillait […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 0€

CA moyen : 120 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.