Interview de Denis Desmarest, franchisé Au Bureau à Val de Reuil (27)

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview de Denis Desmarest, franchisé Au Bureau à Val de Reuil (27)
  • Créé le : 16/04/2015
  • Modifé le : 16/04/2015

Denis Desmarest, franchisé Au Bureau Val de Reuil

Denis Desmarest est franchisé Au bureau à Val de Reuil, en haute Normandie, depuis le 26 février 2015.
Issu d’une formation à l’école hôtelière du Touquet, il passe la majeure partie de son parcours professionnel au sein du groupe de restauration Agapes, pendant 19 ans. Il y occupe plusieurs fonctions, de l’opérationnel à la gestion des RH.
Il prend ensuite la location gérance d’une enseigne du groupe pendant 10 ans, avant de devenir franchisé Au Bureau.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir franchisé ?

J’ai d’abord été locataire gérant d’un restaurant, pendant 10 ans. La location gérance est un très bon moyen de créer son entreprise, notamment grâce à un apport financier faible, mais le système a ses limites. Je souhaitais plus de liberté et d’autonomie dans la gestion de mon activité. La franchise me permet de gérer entièrement mon entreprise, de manière autonome, tout en étant soutenu par le franchiseur.

Pourquoi avez-vous choisi le concept de la franchise Au Bureau ?

Lors de mes recherches, j’avais plusieurs pistes dans le secteur de la restauration. Je cherchais vraiment une enseigne qui corresponde à ma conception de la restauration, c’est à dire un service, une carte, une restauration assise et un service à table. Je connaissais bien l’enseigne Au Bureau, et j’ai apprécié les évolutions du concept. Au Bureau n’est pas une simple brasserie, c’est un vrai lieu de vie dans lequel les clients viennent se détendre, et qui offre une dynamique de services : concert, karaoké, transmission d’événements sportifs… Au delà du cadre magnifique, le concept le plaît beaucoup car c’est un endroit où il se passe toujours quelque chose !

Quelle a été votre démarche ?

Après avoir choisi l’enseigne, j’ai contacté le groupe Bars & Co qui m’a proposé un emplacement. J’ai eu la chance de bénéficier d’un terrain déjà trouvé et validé, mon projet a réellement commencé à ce moment là. J’ai été suivi par le développeur pour les différents éléments techniques (étude de marché, business plan, suivi des travaux…), puis par le responsable réseau jusqu’à l’ouverture du restaurant.

Quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

Aujourd’hui encore, le responsable réseau est présent à mes côtés, disponible et réactif. Il a un rôle de contrôle, au cours duquel il réalise des audits dans mon point de vente, vérifie que les éléments du concept soient respectés, notamment en matière d’hygiène, mais pas seulement. Il a aussi un rôle important de préconisations, de support, c’est un vrai soutien au quotidien, je sais que je peux compter sur lui et sur l’ensemble du réseau pour m’aider à développer mon entreprise.

Quelle principale difficulté avez-vous rencontrée ?

La construction des équipes a été une étape intense, pour laquelle j’ai passé beaucoup de temps. J’ai constitué une équipe de 20 personnes. Le recrutement est essentiel, il est important d’y consacrer de l’énergie.

Comment se déroule le processus d’intégration des nouveaux franchisés ?

Il se compose de deux parties.
Une première semaine théorique où sont abordés de nombreux points : fonctionnement du restaurant, gestion du point de vente et des outils, règles d’hygiène, sécurité alimentaire, droit du travail, réglementation…
La deuxième partie est plus pratique et se fait dans un point de vente. Pour ma part, j’ai passé une semaine dans un restaurant Au Bureau en succursale, et une autre semaine chez un franchisé. Ce moment d’immersion permet de s’approprier les spécificités métier liées au concept (gestion du bar, animations …)

Quelles sont vos premières impressions, après 2 mois d’ouverture ?

Je suis satisfait de la phase de démarrage, j’ai déjà un retour positif des clients, et commence à voir des clients fidèles. Les six premières semaines ont été très importantes, j’ai également été accompagné à ce moment là. Pendant 7 jours, midi et soir, soit 14 services, deux personnes du réseau sont venues en renfort (un responsable cuisine et un responsable salle bar). Au Bureau est vraiment un concept qui plaît, je suis persuadée de sa réussite !

Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau ?

En tant que chef d’entreprise, on est avant tout manager. On gère des hommes et des femmes, il faut vraiment être sur le terrain. C’est un métier passionnant, dans lequel on aime s’investir, chaque journée est différente, c’est ce qui rend le métier passionnant.
Il faut savoir gérer les contraintes liées au métier de la restauration, c’est à dire le travail le soir et le weekend. Enfin, je conseille aux candidats de très bien s’entourer, surtout s’ils ne sont pas issus du secteur de la restauration ou de l’hôtellerie.

Plus de franchises
Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie - Pâtisserie

Apport : 80 000€

Franchise JULIEN D’ORCEL JULIEN D’ORCEL

Bijouterie et montres (ou horlogerie)

Apport : 50 000€

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Franchise EASY CASH / EVERSO EASY CASH / EVERSO

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard

Apport : 60 000€

Franchise LES COMPTOIRS DE LA BIO LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise LE JARDIN DES FLEURS LE JARDIN DES FLEURS

Fleuriste

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Green Is Better offre aux personnes souhaitant entreprendre à ses côtés, la possibilité d’ouvrir un Green Corner, la version « City » de son concept. Le réseau présente sa version « City » Green Is Better présente aux personnes qui s’intéressent à son concept et souhaitant rejoindre son réseau, Green Corner, sa version « City ». Cette version se […]

Le réseau Norauto a ouvert, il y a quelques jours, un nouveau centre à Aurillac, au pied des monts du Cantal. Ce point de vente (230 m² de magasin et 180 m² d’atelier) est géré par Xavier et Stéphanie Hoenen. Une nouvelle aventure commence ! Le projet d’ouverture réalisé par Norauto dans l’active zone commerciale de […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Piècesetpneu.com
PiècesEtPneus.com

Concept Web to Shop de vente de pièces automobiles

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 10 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.