Définitions légales du mot franchiseur par Maître Dominique Baschet (1ère partie)

Actualités & Interviews / Interviews des experts / Définitions légales du mot franchiseur par Maître Dominique Baschet (1ère partie)
  • Créé le : 19/06/2012
  • Modifé le : 12/02/2020

Point de vue de l’expert :

Maître Dominique Baschet, Avocat à la Cour de Paris et membre du Collège des Experts de la Fédération Française de la Franchise, nous explique dans cette vidéo quelles sont les causes de litiges entre franchisés et franchiseurs, quelles sont les autres formes de contrat envisageables et quels sont les critères qui peuvent être appréciés par les tribunaux en cas de procès.

AC Franchise : Qui peut devenir franchiseur d’un point de vue légal ?

Maître Dominique Baschet : « Tout d’abord il faut savoir que la franchise, par rapport à beaucoup d’autres domaines et types de contrat, ne fait l’objet d’aucune réglementation spécifique en France. Donc le contrat de franchise est soumis à la convention qui fait la loi des parties. Tout cela est évidemment cadré avec les dispositions du code de commerce.

Il y a simplement une loi qui s’applique mais qui n’est pas spécifique à la franchise c’est la loi Doubin sur l’obligation de l’information précontractuelle et puis alors aussi au niveau européen, il y a un code de déontologie européen qui est une sorte de code de bonne conduite que les franchiseurs doivent évidemment respecter. Ceci étant, si vous pouvez bien voir c’est qu’il n’y a aucune législation spécifique actuellement en France sur la franchise.

Dès lors qu’il n’y a pas de texte donc il n’y a pas de définition légale mais je crois que la définition que les praticiens donnent et qui est notamment donnée par la jurisprudence, pour qu’il y ait franchise, il faut que trois éléments soient réunis : il faut d’abord que le franchiseur mette à la disposition de ses franchisés une marque et des signes distinctifs liés à cette marque. Donc le premier point c’est la marque.

Deuxième élément, il faut aussi que le franchiseur transmette à ses franchisés un savoir-faire et le troisième élément il faut que le franchiseur fournisse à ses franchisés une assistance continue pendant toute la vie du contrat. Dès lors que ces 3 éléments sont réunis, marque, savoir faire, assistance il y a franchise.»

ACF : Quels sont les critères qui peuvent être appréciés par les tribunaux en cas de procès, justement en cas de litige entre un franchiseur et son franchisé ?

Maître Dominique Baschet : « Les litiges lorsqu’il y en a, sont de différentes natures mais qui causent deux litiges notamment si on se place côté franchiseur. Parfois notamment le franchisé reproche à son franchiseur une absence de savoir-faire ou un savoir-faire très limité donc les tribunaux sont très sensibles à cela. Il faut véritablement – j’insiste sur ce point – qu’il y ait un savoir-faire, une transmission de savoir-faire notamment qui est justifiée ensuite par le droit d’entrée que le franchisé va verser à son franchiseur.

Autre cas éventuellement de litige, provoqué toujours à l’initiative du franchisé : Certains franchisés considèrent que l’assistance que le franchiseur devait leur fournir était limitée ou ne correspondait pas à ce qui était prévu dans le contrat. Donc ce sont les points de litige.

Après quand on se place du côté du franchiseur, si ce dernier engage une procédure contre ses franchisés, le point de litige peut être notamment le non respect du concept, le non paiement des redevances, puis après les tribunaux font la part des choses. Voilà un peu le type de litiges qui peuvent exister entre franchiseurs et franchisés.»

Visionnez cette interview de Maître Dominique Baschet en vidéo : « Définitions légales du mot franchiseur » Réalisée par AC Franchise en 2011.

Et retrouvez encore plus de vidéos de Dominique Baschet.

Lire la seconde partie de cette interview : « Définitions légales du mot franchiseur – 2ème partie » !

Plus de franchises
Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise DIAGAMTER DIAGAMTER

Diagnostic immobilier

Apport : 15 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise LA REUNION DES ENTREPRENEURS LA REUNION DES ENTREPRENEURS

Conseil, formation, coaching

Apport : 10 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise PHILAE SERVICES FUNERAIRES PHILAE SERVICES FUNERAIRES

Funéraire, pompe funèbre

Apport : 30 000€

Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise MONCEAU FLEURS MONCEAU FLEURS

Fleuriste

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités

Concept dédié aux jeux, jouets et articles de loisirs et de divertissements, La Grande Récré se prépare à une saison estivale de haute voltige ; et pour cause, une enquête révèle que plus de 87% des personnes interrogés envisagent de passer leurs congés dans l’Hexagone. Une aubaine pour les 100 corners de la marque, partenaires des […]

Julia Besson, chargée de recrutement et d’intégration sur les services centraux de Norauto, nous offre une visite des locaux de l’enseigne en vidéo, dans les bâtiments Lesquin, Sainghin et dans l’institut de formation. Elle nous invite à découvrir les différents services et les missions de chacun d’entre eux. Lumière sur les multiples départements du siège […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Grosfillex

Devenez le leader dans le domaine de la menuiserie

Apport : 40 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.