Franchise NOTRE BASSE-COUR

Apport
20 000€
Droit d'entrée
7 500€
Formation
Oui
CA réalisable
90 000€
Demander une documentation
Je suis intéressé par la franchise NOTRE BASSE-COUR Envoyer ma candidature

La franchise Notre Basse-Cour vous permet de vivre et entreprendre à la campagne. Selon des enquêtes IFOP de 2009 et 2015, 64 % des Français préféreraient vivre à la campagne. Environ 2,5 millions de personnes voudraient entreprendre à la campagne mais faute de projet bien défini, ils renoncent. Il est vrai qu’il y a peu de franchises conçues pour entreprendre hors des villes. 

Voyons pourquoi la franchise Notre basse-cour est le concept idéal pour passer du rêve à la réalité d’une entreprise qui permet de vivre près de la nature, de gagner sa vie et d’avoir du temps pour sa famille et ses loisirs.

Notre Basse Cour, un concept rural et écologique qui ne nécessite pas de venir du monde agricole. 

« Notre Basse Cour » est le premier réseau de franchise du monde agricole. Il permet d’éviter à la fois les inconvénients de l’investissement en ville et la plupart des contraintes de l’agriculture. Ce système est le résultat du savoir-faire mis au point par un ingénieur agronome exploitant l’unité pilote et un technicien spécialisé dans le conseil et l’accompagnement des exploitants agricoles. 

A partir d’une conception originale utilisant au mieux la réglementation et les données du marché favorables aux unités d’élevage « à taille humaine », le concept Notre Basse-cour consiste à élever un maximum de 1 600 poules pondeuses fermières en plein air et à en vendre les œufs (qualité et circuit court). Une démarche qui s’inscrit dans l’agriculture durable.

Le concept Notre Basse-Cour est le résultat d’une expérience réussie depuis plus de vingt ans, sur le site pilote que Pascale et Christian Cédra gèrent dans le Calvados. C’est aussi une expérience réussie depuis 10 ans au sein du réseau franchisé.

C’est un concept qui permet de demeurer petit producteur en conservant la qualité du produit et le relationnel avec le client. Il permet au franchisé de produire et de vendre un œuf à marque réputée, à forte notoriété, reconnu pour sa qualité et pour l’image originale et facilement identifiable qu’il véhicule.

Par ailleurs, il est tout à fait possible d’élargir sa zone de chalandise par l’intermédiaire d’un réseau de revendeurs qui sont des commerçants de proximité. Ajoutons à cela le professionnalisme reconnu des membres du réseau qui assure la qualité du produit, la continuité et la régularité des livraisons, ainsi que sa traçabilité et ses garanties sanitaires: un gage de sérieux qui rassure acheteurs et consommateurs.

Les produits Notre Basse-Cour correspondent à une attente forte des commerçants qui cherchent un produit local pour se démarquer des offres des grandes surfaces. De plus, les oeufs produits par l’enseigne sont vendus sans pression commerciale, dans une vraie relation de clientèle, riche d’échanges et de contacts.

Qu’exige-t-on d’un exploitant Notre Basse-Cour ? 

En devenant franchisé Notre Basse-Cour, on devient un producteur, un chef d’exploitation agricole. Chaque franchisé produit et vend lui-même les œufs de son élevage ; les activités sont donc partagées entre soins aux animaux, suivi de l’exploitation, vente et tâches administratives. Sans oublier l’aspect riche en relations humaines du métier.

Etre un exploitant Notre Basse-Cour ne nécessite pas de compétences précises. Il faut bien sûr aimer travailler en plein air et être au contact des animaux. Il faut être en accord avec les valeurs que véhicule la marque, à savoir: l’agriculture durable, le respect des animaux, de l’environnement et des clients.

Il n’y a donc pas de profil type à avoir pour conduire une unité Notre Basse-cour. Il faut simplement avoir l’envie d’entreprendre et un bon sens de l’observation mais également être bricoleur pour assurer la maintenance des installations.

L’adhésion au réseau Notre Basse-Cour est une solution pour une personne en cours de reconversion professionnelle et disposant d’un apport de 20 000 €, mis à part le foncier. 

Notre Basse-Cour accompagne ses franchisés

Notre Basse-cour accompagne ses franchisés tout au long de leur parcours, de la première idée de départ jusqu’au fonctionnement.

La formation, le guide opérationnel, le coaching, et les contacts avec les autres franchisés du réseau sont des leviers qui contribuent à sécuriser le parcours du créateur et poursuivre dans de bonnes conditions l’activité de la future entreprise. 

Demander une documentation
Demander une documentation
Franchises suggérées
Franchise LES COMPTOIRS DE LA BIO LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise NATURALIA NATURALIA

Produits bio et naturels

Apport : 120 000€

Franchise Bio&Sens Bio&Sens

Produits bio et naturels

Franchise 1001 Herbes 1001 Herbes

CBD et dérivés

Apport : 12 000€

Franchise So.bio So.bio

Produits bio et naturels

Apport : 200 000€

Franchise LA VIE CLAIRE LA VIE CLAIRE

Produits bio et naturels

Apport : 70 000€

Franchise BIOCOOP BIOCOOP

Produits bio et naturels

Apport : 80 000€

Franchise SMÖOY SMÖOY

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 75 000€

Actualités du secteur Produits bio et naturels

Entreprendre avec Les Comptoirs de la Bio en 2021 : Profil du franchisé

Vous réfléchissez depuis longtemps à vous lancer dans un nouveau projet qui a du sens ? Et si vous vous lanciez dans l’entrepreneuriat aux côtés d’une enseigne qui contribue depuis des années au développement de l’agriculture biologique ? Le réseau Les Comptoirs de la Bio ambitionne de se développer davantage en France et recherche de […]

Les Comptoirs de la Bio : une nouvelle ouverture à Tain l’Hermitage

Fort d’un réseau de plus de 150 adhérents, Les Comptoirs de la Bio vient d’inaugurer un nouveau magasin dans la Drôme, à Tain l’Hermitage. L’enseigne qui s’est fixée pour mission de défendre un commerce durable, respectueux, solidaire et responsable, propose un large choix de produits Bio quel que soit l’univers : l’alimentation, les boissons, l’hygiène-beauté, […]

Objectif 200 points de vente pour le réseau Les Comptoirs de la Bio

Le réseau Les Comptoirs de la Bio s’est fixé pour objectif d’atteindre la barre des 200 magasins d’ici fin 2021. Depuis le début de l’année, près d’une trentaine de points de vente ont rejoint l’aventure et d’autre projets sont encore en préparation. Si vous souhaitez faire partie de cette belle aventure, n’hésitez pas à envoyer […]

Actualité Produits bio et naturels

Actualités du réseau NOTRE BASSE-COUR

Et si vous vous installiez à la campagne ?

Vous rentrez de vacances, la ville vous pèse déjà, marre du trafic, des foules, des immeubles ? Alors c’est le moment de penser à élever 800 poules pondeuses à la campagne. Dans une ferme du Calvados le succès de Pascale Cédra peut vous donner des idées. Elle développe son concept en franchise et son réseau […]

Trouver un endroit pour s’installer avec le réseau Notre Basse Cour

Notre Basse Cour est le premier réseau de franchise du monde agricole. Il permet d’éviter à la fois les inconvénients de l’investissement en ville et la plupart des contraintes de l’agriculture. Ce système est le résultat du savoir-faire mis au point par un ingénieur agronome exploitant l’unité pilote et un technicien spécialisé dans le conseil […]

La presse parle de Notre Basse Cour

Notre Basse Cour a été crée en 1995 par ses fondateurs Pascale et Christian Cédra. Il s’agit du premier réseau de franchise du monde agricole. Il permet d’éviter à la fois les inconvénients de l’investissement en ville et la plupart des contraintes de l’agriculture. Un réseau respectueux des animaux et de l’environnement – Vu dans […]

Plus d'actualités du réseau NOTRE BASSE-COUR

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Memphis

Concept original inspiré des vrais « diners » américains

Apport : 150 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.