Ouvrir une franchise : 10 étapes clés pour réussir ! 2ème partie

  • Créé le : 19/12/2019
  • Modifé le : 17/12/2019

La franchise constitue une réelle opportunité pour devenir son propre patron tout en s’adossant au savoir-faire et à l’expertise d’une enseigne qui a déjà fait ses preuves. Alors quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir une franchise ? Revue de détails sur les 10 étapes à suivre pour réussir.

Lire aussi : Ouvrir une franchise : 10 étapes clés pour réussir ! 1ère partie pour consulter les 5ères étapes.

Étape 6 : Trouver vos financements avant d’ouvrir une franchise

Les calculs de la rentabilité prévisionnelle sur 3 ans du business plan doivent vous permettre de savoir précisément vos besoins de financement complémentaires pour le lancement de votre entreprise et pour les 3 années suivantes. En fonction de votre apport personnel, le complément sera à négocier avec vos partenaires financiers.

Pour en savoir plus sur la façon de boucler votre financement, relisez nos articles dédiés :
Comment financer sa création d’entreprise en franchise ?
Devenir franchisé : comment convaincre le banquier ?

Étape 7 : Trouver votre local

Cette étape n’est pas toujours la plus simple ! Le bon emplacement pour une activité en franchise est souvent compliqué à trouver sur un marché de l’immobilier parfois très tendu. Idéalement, la recherche de votre local doit débuter bien en amont pour ne plus avoir qu’à négocier et signer le bail dès lors que les financements sont trouvés.
Selon le réseau avec lequel vous souhaitez vous lancer, vous pourrez bénéficier ou non d’une aide de votre franchiseur (aide à la négociation du bail, aide à la recherche d’un local). Dans la très grande majorité des cas, le local trouvé, vous devez recevoir l’accord de votre franchiseur !
En cas de doute, une enquête d’implantation réalisée par un organisme spécialisé en géomarketing pourra venir valider ou non, le choix final.

Étape 8 : Choisir votre statut juridique

Pour se lancer en franchise vous devez choisir un statut juridique qui répondra aux besoins de votre activité, aux montants investis, mais aussi à votre situation personnelle en matière patrimoniale, fiscale et sociale.
Selon les cas, vous pourrez choisir d’entreprendre seul ou avec des associés. Généralement, quand les investissements sont lourds, un statut en société est recommandé (SARL, SA, SAS/SASU, SNC). Si votre activité demande moins de capitaux, qu’elle peut s’exercer à domicile, vous pouvez opter pour une forme d’entreprise individuelle plus légère à gérer au quotidien.

Attention : le choix d’un statut juridique est lourd de conséquences sur votre patrimoine personnel. Si vous hésitez entre plusieurs statuts, rapprochez-vous d’un expert en la matière pour éviter les impairs.

Pour en savoir plus sur le choix du statut juridique, relisez notre dossier : Quel statut juridique pour ouvrir une franchise ?

Étape 9 : Signer votre contrat de franchise

Vous y êtes presque ! Et pour officialiser la création de votre franchise, l’heure est venue de vous engager auprès de votre franchiseur en signant le contrat de franchise. Ce dernier doit être étudié à la loupe car en effet, chaque contrat est différent ! De fait, hormis les mentions obligatoires imposées par le droit commun, les jurisprudences et certains textes de droit européen et de droit de la concurrence, le contrat de franchise est de formulation libre. Certaines clauses du contrat peuvent être très (voire trop !) restrictives et contraignantes. Clause d’exclusivité territoriale, clause d’agrément, clause de non concurrence post-contractuelle, clause de renouvellement… Pour éviter les déconvenues, avant de signer votre contrat de franchise, faites appel à un professionnel spécialisé dans ce type d’exercice.

Lire aussi : Quelles sont les clauses négociables dans un contrat de franchise ?

Étape 10 : Ouvrir votre franchise

Ça y est, vous y êtes ! Le nez dans le guidon, vous voilà en plein aménagement de votre local ! Après la formation initiale, vous allez devoir recruter vos éventuels salariés, et plancher sur votre campagne de communication pour le lancement. Pour vous aider dans cette phase concrète, la plupart des franchiseurs délèguent un animateur pendant quelques jours à vos côtés. Le service marketing de l’enseigne est également en soutien pour vous aider dans vos offres de lancement. Désormais, la balle est dans votre camp, dans le respect du concept bien-sûr ! Bon vent !

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Body' Minute

Leader de la Beauté sans rendez-vous

Apport : 30 000€

CA moyen : 250 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.