Le commerce associé : comment entreprendre autrement et réussir ? 1/5

  • Créé le : 10/01/2020
  • Modifé le : 10/01/2020

Qu’appelle-t-on commerce associé ? Quelles sont les particularités de ce type de commerce ? Que pèse le commerce associé ? Comment fonctionne-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients du commerce associé ? Tour d’horizon.

Le commerce coopératif et associé est un commerce de réseau (comme la franchise) qui regroupe des entrepreneurs indépendants afin de mutualiser leurs moyens et leurs idées.

Le commerce associé, un peu d’histoire …

Le principe du commerce coopératif et associé remonte à la fin du XIXème siècle. A cette époque, les groupements en place n’étaient que des centrales d’achat. Les premiers à se lancer créèrent à Reims en 1885 la première société d’achat en commun (Société Rémoise de l’Epicerie, Vins et Spiritueux). Quelques années plus tard en 1898, une seconde initiative voyait le jour dans le Sud-Est de la France autour de commerçants joailliers indépendants souhaitant faire de la publicité ensemble.
Ces deux premières initiatives furent rapidement rejointes par d’autres dans des secteurs très divers comme l’alimentaire, ou encore la quincaillerie. Peu à peu, les groupements stricts d’achat sont devenus aussi des groupements de vente pour unifier et harmoniser leur image. S’ajoutèrent ensuite des services pour améliorer les conditions d’achat mais aussi développer des politiques commerciales cohérentes (services marketing, financiers, de formation, informatique, etc).
Dans les années 1960, alors que les premiers supermarchés voyaient le jour, les réseaux en place devenaient des réseaux d’enseignes tels qu’on les connaît aujourd’hui.

Un fonctionnement particulier

Majoritairement organisés en coopératives de commerçants détaillants, les groupements du commerce coopératif et associé sont constitués et contrôlés par les entrepreneurs eux-mêmes. Ces derniers ont ainsi la particularité d’être à la fois membres du réseau et actionnaires.

Ce statut à part, et le fait que chacun soit associé au capital du groupement qu’ils constituent collectivement fait qu’ils participent pleinement aux décisions.

La mutualisation des moyens permet aux entrepreneurs associés de bénéficier d’outils qui assureront la performance, le développement et la pérennité de leurs entreprises : centrales d’achats et moyens logistiques, concepts de vente et enseignes, gammes et marques propres, opérations commerciales, campagnes de publicité nationales et locales, écoles de formation, cartes de fidélité, moyens informatiques, outils financiers,…

Ce type de commerce s’oppose :

  • au commerce isolé : les points de vente sont tenus par des commerçants indépendants qui ont créé seuls leurs propres commerces ;
  • au commerce intégré ou succursaliste : les points de vente sont créés en propre par une famille ou un groupe d’actionnaires, ou des investisseurs divers. Les commerces sont tenus par des directeurs gérants salariés de leur enseigne.

Le commerce coopératif et associé fait partie des formes du commerce indépendant organisé qui regroupe aussi la franchise, la concession, la commission-affiliation, la licence de marque, etc.

Au sommaire de ce dossier

  • Le commerce associé en chiffres : Combien y-a-t-il de groupements et d’enseignes en commerce associé, pour combien de points de vente ? Quel est le poids de cette forme de commerce dans le commerce ? Combien génère le commerce associé ?
  • Commerce associé : organisation, principes et valeurs : Au cœur de l’organisation des groupements du commerce associé se trouve l’Homme, à la fois membre du réseau et associé. Le principe de décision est horizontal. Chaque membre dispose ainsi d’un droit de vote (un homme = une voix).
  • Les avantages et inconvénients du commerce associé : Le commerce coopératif et associé est globalement vertueux. Les avantages d’adhérer à un groupement sont nombreux pour des obligations somme toutes assez restreintes.
  • Pourquoi rejoindre un groupement du commerce associé ? : Le commerce associé a de nombreux atouts qui peuvent définitivement vous convaincre de sauter le pas ! D’autant que de nombreux créateurs de commerces associés des premiers jours arrivent aujourd’hui à l’heure de la retraite !
Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Body' Minute

Leader de la Beauté sans rendez-vous

Apport : 30 000€

CA moyen : 250 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.