Quelles perspectives pour les franchises de prêt-à-porter ?

Le marché de l'habillement avec ses de 27 milliards d'euros de chiffre d'affaires enregistrait en 2007 une croissance de 1,6 % sur l'ensemble de ses secteurs et ne cesse aujourd'hui de se modifier au rythme des tendances et des évolutions de la société.
Ainsi, si le prêt-à-porter féminin reste LE créneau incontournable du marché (avec des grands noms franchisés comme Phildar, Carollou Jacqueline Riu), les secteurs de l'homme (et ses enseignes phares Devred, Celio ou Jules), des enfants (Sergent Major, Orchestra ou Okaidi) et de ce qu'on appelle le créneau post adolescentes ou jeunes adultes (Morgan, Lulu Castagnette par exemple) ne semblent pas avoir dit leur dernier mot !
L'autre tendance, très certainement liée au contexte de crise, est celle du marché des petits prix qui est très fortement reliée par les grandes enseignes de distribution qui développent leurs approches marques (le fameux Tex de Carrefour par exemple) et par les enseignes de vente à distance qui proposent des collections à bas prix et développent des points de vente attractifs.
Notons également que, devant faire face à une concurrence féroce, les enseignes de prêt-à-porter ont dû diversifier leur offre et proposer de nouveaux articles, à côté du textile pur. Nombreuses franchises développent ainsi des gammes d'accessoires, de bijoux, de chaussures… et cherchent toujours plus à innover pour répondre à la demande d'un public en attente de nouveaux concepts.

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 12 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 28 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 16/04/09 02:00

Les franchises qui recrutent