Le groupe de franchise de prêt à porter en proie à des difficultés

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Le groupe de franchise de prêt à porter en proie à des difficultés
  • Créé le : 10/05/2012
  • Modifé le : 04/08/2020
Le groupe de franchise ETAM connaît depuis 2011 une dégradation de ses résultats financiers. Les mauvaises performances de sa filiale, la franchise 1.2.3, ne constituent pas à elles seules la totalité des raisons de cette mauvaise passe. Avec un recul de -7% de ses ventes et un déficit important pour la seconde année consécutive, cette franchise de prêt à porter ne favorise pas l’embellie du groupe tant espérée.

DES CHIFFRES EN RECUL POUR LES FRANCHISES DU GROUPE

Le groupe se trouve face à une érosion répétée de son activité en Europe. Érosion palliée un temps par les résultats de sa filiale chinoise (deuxième marché du groupe avec un chiffre d’affaires de 427 millions d’€) en hausse de 83% en 2010. En 2011, cette bonne santé ne se confirme pas, le profit courant dégagé par le marché chinois est lui aussi en baisse de 18%. Une mauvaise nouvelle qui engage un peu plus le groupe de franchise ETAM vers un horizon compliqué. Les premiers résultats de 2012 le confirment : les chiffres de la filiale en Chine sont en négatif, ceux du groupe aussi avec un net recul de -9,5% à surface égale et -1% en cumulé. Les ventes en France sont à – 5% en comparable et stagnent en cumulé. Du côté de la franchise 1.2.3, ce n’est guère mieux : -9% en cumulé et -4% en comparable.

VERS UNE STRATEGIE DIFFERENCIANTE DES ENSEIGNES DE FRANCHISE EN CHINE

Alors que l’effet d’ouverture de plus de 400 nouveaux magasins et corners en Chine, n’apportent pas le supplément de chiffre d’affaires escompté, Laurent MILCHIOR, cogérant du groupe Etam, met en avant la probable autoconcurrence des points de vente entre eux. Il souligne la nécessité d’engager une nouvelle stratégie de différenciation des marques et labels en Chine.

Le marché chinois, c’est un réseau en 2011 de 3286 points de vente dont 3215 corners en grands magasins. Laurent MILCHIOR y voit l’opportunité pour le groupe de franchise Etam de développer encore plus massivement son réseau de distribution. Après avoir investit le marché via les corners, il se tourne désormais vers les centres commerciaux qui offrent de nombreuses opportunités d’ouverture. Il souhaite y mettre en avant son enseigne E&Joy, spécialisée sur le marché du jean. Les corners Etam les moins rentables seront fermés et la vente en ligne envisagée. Un redéploiement qui devrait faire évoluer le business modèle chinois qui souffre pour l’instant d’un surcoût des frais de personnels et administratifs.

EN FRANCE : LE GROUPE DE FRANCHISE SE REORGANISE

En Europe, la stratégie commerciale du groupe de franchise Etam va tourner autour de deux grands objectifs : améliorer la rentabilité financière générale du Groupe et éponger les pertes dues aux fermetures et transferts de la franchise 1.2.3 à l’enseigne Undiz, autre enseigne interne. Une redistribution qui n’efface pas les mauvais scores de la franchise 1.2.3 qui se cumulent à un taux de démarque avoisinant les 50 % (au lieu des 25-30% admis). Après une réduction drastique des stocks, la Direction souhaite mettre en place une politique de petites pièces plus propice aux ventes en temps de crise.

Le Groupe s’est penché en même temps sur une réorganisation en profondeur de sa logistique avec la mutualisation des entrepôts entre les différentes enseignes, la cession des magasins de lingeries en Italie, et la création d’un bureau d’achats au Bangladesh pour acheter encore moins cher qu’en Chine.

LA FRANCHISE ETAM VERS UNE IMAGE PLUS GLAMOUR

Du côté de la franchise Etam, Laurent MILCHIOR, avoue qu’il souhaite insuffler un nouveau souffle créatif au prêt à porter. Il a d’ailleurs initié le rapprochement des services marketing et stylisme de ce secteur avec celui de la lingerie où Etam reste un des grands leaders. Selon lui, l’avenir de l’enseigne doit passer par un changement d’image et de produits. L’orientation de collections plus glamour et plus mode doit prendre le pas sur les modèles dits basiques qui pèsent pour 50% dans l’offre actuelle.

LE GROUPE DE FRANCHISE MISE SUR SON ENSEIGNE UNDIZ EN EUROPE

Le groupe de franchise Etam doit trouver rapidement un nouveau levier de croissance pour faire oublier les mauvais résultats de 2011. Le verdict des chiffres est sans appel : le recul de 3,6% des ventes place le groupe en dessous de l’indice de la lingerie sur le marché français et tout juste au-dessus de celui du prêt à porter. La solution pourrait venir de la franchise Undiz, lancée il y a 4 ans qui, à la différence de ses consurs, continue de progresser. Positionnée sur un segment de lingerie jeune et à petit prix, elle compte 70 magasins en France à fin 2011 et prévoit l’ouverture 20 nouveaux en 2012.
La Direction annonce envisager rapidement son développement à l’International (la Belgique, l’Allemagne et l’Espagne sont en ligne de mire). Elle a décidé pour cela de concentrer les 50 millions d’€ de budget d’investissement sur cette enseigne. Un budget qui devrait lui permettre à la fois de consolider sa croissance actuelle mais aussi l’imposer parmi le paysage des enseignes et franchises de lingeries de demain.
Plus de franchises
Franchise DELKO DELKO

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Franchise OTAGO OTAGO

Mode et prêt à porter homme

Apport : 20 000€

Franchise AVENUE DE LA MAISON AVENUE DE LA MAISON

Cuisine, bain, placard

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise YVES ROCHER YVES ROCHER

Parfumerie et cosmétique

Apport : 30 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 60 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités
Entreprendre avec CABETE Façades : Profil du franchisé idéal et coût

Le réseau CABETE Façades est positionné sur le marché porteur du ravalement de façades et de l’isolation thermique par l’extérieur. Il vous offre donc l’opportunité de vous lancer sur un marché doublement porteur et de vous accompagner dans votre projet, étape par étape, afin de s’assurer de sa réussite. Quel profil pour devenir franchisé CABETE Façades ? […]

Les nouvelles actualités des réseaux Mousquetaires

Reprise du Bricomarchéde Selles-sur-Cher, reprise du magasin Nettod’Aiserey et multiplication des initiatives en faveur de l’environnement… Focus sur les dernières actualités des réseaux adossés au Groupement Les Mousquetaires. Reprise du Bricomarché de Selles-sur-Cher Le point de vente Bricomarché de Selles-sur-Cher, détenu depuis 17 ans par M. et Mme Edely, a été repris par Charlène et […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Kickers
Kickers

Une marque unique, originale et authentique pour toute la famille

Droit d'entrée : 7 000€

CA moyen : 450 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.