Le décret du 21 juin 2010 sur la franchise en Tunisie

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Le décret du 21 juin 2010 sur la franchise en Tunisie
  • Créé le : 15/02/2015
  • Modifé le : 30/07/2019

Nous publions in extenso le texte du décret sur la franchise en Tunisie paru le 21 juin 2010. La Tunisie fait partie des marchés qui à développer maintenant. Des franchises locales apparaissent. Des franchises étrangères s’installent. AC Franchise participe au tour de la franchise en Tunisie et a créé l’antenne tunisienne du Franchise Business Club pour vous aider à créer et développer votre réseau en Tunisie où nous sommes installés depuis avant la révolution de Jasmin,

Texte du Décret

MINISTERE DU COMMERCE ET DE L’ARTISANAT
Décret n° 2010-1501 du 21 juin 2010, portant fixation des clauses minimales obligatoires des contrats de franchise ainsi que des données minimales du document d’information l’accompagnant.

Article premier
Le présent décret fixe les clauses minimales obligatoires des contrats de franchise ainsi que les données minimales du document d’information accompagnant le contrat et relatives au franchiseur et de son secteur d’activité, tels que visés à l’article 15 de la loi 2009-69 du 12 août 2009 relative au commerce de distribution.

Art. 2
Le contrat de franchise doit inclure les droits et les obligations du franchiseur et du franchisé
et notamment les mentions suivantes :
– les services rendus par le franchiseur au franchisé notamment en ce qui concerne le transfert de
l’expérience acquise, du savoir faire et de l’exploitation des droits de la propriété intellectuelle,
– les royalties exigées du franchisé,
– la durée du contrat et les conditions de son renouvellement,
– les conditions d’exploitation de la marque ou de l’enseigne commerciale,
– les conditions de résiliation du contrat,
– les clauses d’exclusivité d’approvisionnement,
– les clauses de non concurrence,
– la délimitation de la zone géographique exclusive d’exploitation de la marque ou de l’enseigne commerciale,
– l’obligation du franchisé à la confidentialité des données divulguées par le franchiseur,
– le plan d’investissement à exécuter par le franchisé,
– Les conditions de répartition des dépenses de publicité,
– la communication au franchiseur des données relatives à la vente et à la situation financière du
franchisé,
– les procédures d’autorisation du franchiseur ou de ses délégués pour accéder aux locaux du franchisé,
– la possibilité pour le bénéficiaire d’un contrat d’exclusivité de représentation couvrant tout le
territoire de la République Tunisienne, de conclure avec des franchisés des contrats d’exploitation
couvrant des zones géographiques limités.

Art. 3
Le document d’information accompagnante contrat de franchise, visé par l’article 15 de la loi
n° 2009-69 du 12 août 2009 relative au commerce de distribution inclut des données relatives au franchiseur et son secteur d’activité et notamment les mentions suivantes :
– la forme juridique de l’entreprise et la nature de son activité,
– l’identité du franchiseur et son adresse pour les personnes physiques,
– l’identité du représentant légal, l’adresse du siège social, la liste des dirigeants et le capital pour les personnes morales,
– l’historique de l’entreprise,
– le numéro d’inscription dans le registre de commerce ou toute donnée équivalente,
– la preuve des droits de propriété de la marque ou de l’enseigne commerciale,
– les données relatives à l’inscription au registre national des marques,
– les données sur le réseau des franchisés,
– listes du réseau des franchisés en Tunisie, leurs adresses, la date de leur adhésion au réseau et la liste des franchisés exclus du réseau,
– les données sur le secteur d’activité de l’entreprise et les opportunités de développement du secteur dans les zones où la marque est représentée ainsi qu’en Tunisie,
– la spécification de la nature, du montant des dépenses et des investissements spécifiques de la
marque ou de l’enseigne commerciale,
– les états financiers de l’entreprise.

Art. 4
Les contrats de franchise ne doivent pas comporter des clauses anticoncurrentielles relatives à :
– l’imposition des prix de revente ou de prestation de service,
– la fixation d’un chiffre d’affaires minimum.

Art. 5
En application des dispositions des articles 5 et 6 de la loi de la concurrence et des prix susvisée,
sont fixées par arrêté du ministre chargé du commerce, les activités objet de contrats de franchise
qui bénéficient systématiquement de l’autorisation prévue par l’article 6 de la même loi.

Art. 6 – Le ministre du commerce et de l’artisanat est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne.
Tunis, le 21 juin 2010.

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.