La stratégie de protection de la propriété intellectuelle par Ladan Khaksar

Actualités & Interviews / Interviews des experts / La stratégie de protection de la propriété intellectuelle par Ladan Khaksar
  • Créé le : 01/07/2012
  • Modifé le : 01/07/2012
Visionnez cette interview de Ladan Khaksar (Inlex Ip Expertise) en vidéo : « La stratégie de protection de la propriété intellectuelle » pour le Franchise Business Club !

Protéger sa marque, son concept, son modèle, sa création artistique ou son nom de domaine est essentiel ! Inlex Ip Expertise, Cabinet de conseil en propriété intellectuelle, fournit une large gamme de prestations dans le domaine de la protection des éléments de propriété intellectuelle des entreprises : Protection juridique adaptée, Veille active sur les droits de propriété industrielle, Opérations de saisie-contrefaçon, Gestion et optimisation de portefeuille…. Ladan Khaksar, chargée de développement au sein du cabinet Inlex Ip Expertise, revient pour nous sur la stratégie de protection, de la valorisation et de la surveillance de la propriété intellectuelle.

Ladan Khaksar : « Inlex Ip Expertise est un cabinet de conseil en propriété industrielle. Notre expertise se situe au niveau de la stratégie et de la protection des éléments de propriété intellectuelle des entreprises.

Le travail commence par l’identification de ces éléments là et la stratégie française, communautaire ou internationale de protection, de valorisation et de surveillance. Je m’occupe de vérifier que la demande du client trouve un écho au sein de la société, voir le suivi de l’actualité juridique pour vérifier que nous sommes en phase avec les besoins du client et essayer de vérifier que tous les éléments inhérents ont bien été identifiés en amont et font l’objet d’une protection valable.

L’idée en fait est de démontrer que sur certains éléments de détail se situe précisément la plus value et la distinctivité d’un projet. Concrètement et chronologiquement, nous nous occupons de la recherche d’intériorité, voir si effectivement un nom, un concept, un modèle, un nom de domaine est libre et enregistrable. Ensuite nous déterminons la façon dont il faut protéger le nom en question ou le concept. Puis nous nous occupons de la protection et une fois que la chose est protégée, nous nous occupons de surveiller que les concurrents ne reprennent pas de façon similaire ou identique le même identifiant. Et nous vérifions bien que dans les éléments contractuels, nous avons bien blindé le projet.

Notre travail est de vraiment protéger la matérialisation de l’idée. L’idée n’est pas protégeable mais la façon dont va concrètement matérialiser l’idée, c’est là où se situe la stratégie de protection c’est-à-dire c’est la formalisation de l’idée qui va lui donner sa force de protection. Nous aidons le client à la matérialiser de la façon la plus optimum pour qu’en fait le périmètre de protection de la propriété soit le plus large possible.

Il vaut mieux venir nous voir en amont du lancement. Notre travail n’est pas forcément de démarrer la protection pendant cette phase là mais parfois il est temps de protéger, de mettre quelques marqueurs sur des choses qui risquent d’être prises assez facilement mais nous sommes tout à fait capables aussi de dire au client qu’il est trop tôt pour protéger.

C’est important que le client vienne nous voir avant de se lancer parce que se posent aussi des problématiques de titularité des droits car si la société est créée il est difficile après de protéger. Par exemple une marque au nom du titulaire personne physique puisque la société est déjà créée donc le timing est très important et il vaut mieux venir le plutôt possible nous consulter quitte à faire un timing dans le temps pour les étapes de protection. »

Actualités de Franchise Business Club (FBC)

Deux faits s’imposent à la réflexion des réseaux 1) La nouvelle loi belge sur l’interdiction de dépendance économique menace-t’elle l’équilibre des réseaux de franchise et peut-elle faire tâche d’huile en Europe ? Cet atelier à Bruxelles parlera aussi de l’animation réseau à travers la formation permanente et aussi du rôle éventuel de franchisés dans l’animation […]

Parce que le fait de rejoindre un réseau de franchise n’exempte pas en totalité des risques, le franchiseur devra présenter à son futur franchisé tous les éléments nécessaires pour le rassurer et le convaincre de rejoindre son réseau sans trahir la vérité bien entendu. Nous avons résumé ci-dessous les conseils de Philippe Dassié, consultant expert […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.