La filière Mer du Groupement Les Mousquetaires appelle à la vigilance

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / La filière Mer du Groupement Les Mousquetaires appelle à la vigilance
  • Créé le : 19/02/2020
  • Modifé le : 18/06/2020

Les Mousquetaires craignent les répercussions que pourraient avoir le Brexit sur les activités de sa filière mer. En effet, les négociations avec le Royaume-Uni concernant la pêche dans les eaux britanniques pourraient être déterminantes pour le groupement français. Trois activités des Mousquetaires pourraient être affectées par la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne. Plusieurs enseignes de la filière Mer du groupement sont concernées par les éventuelles restrictions relatives à l’exploitation des richesses marines des eaux britanniques.

La Filière Mer des Mousquetaires impactée par le Brexit

Les décisions prises dans le cadre du Brexit pourraient être lourdes de conséquence sur les activités de pêche, de transformation des produits de la mer et de distribution du groupement les Mousquetaires. La fermeture de l’accès des eaux britanniques aux navires européens impactera directement l’activité de La Scapêche qui représente 9% des débarquements français.

La Société Centrale des Armements des Mousquetaires à la pêche qui enregistre annuellement un volume de 16 000 tonnes de poisson réalise 70% de ses prises dans les eaux territoriales du Royaume-Uni. Avec une flotte de 23 navires et une équipe de 300 collaborateurs, La Scapêche assure l’approvisionnement direct d’Agromousquetaires, la filiale du groupement spécialisée dans l’agroalimentaire.

Le président de la Scapêche appelle à la vigilance

Les restrictions découlant du Brexit affecteront sans aucun doute les pôles des activités de transformation et de distribution des produits de la mer des Mousquetaires. En effet, les unités de Capitaine Houat se trouvant à Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais et au Lanester dans le Morbihan seront forcément impactées par les nouvelles limitations d’accès résultant du Brexit. Les unités de l’enseigne qui emploie plus de 650 personnes, préparent et transforment 22 000 tonnes/an de poissons, coquillages, crustacés et crevettes.

Avec 150 salariés, les plateformes de distribution des Mousquetaires assurent le ravitaillement en poissons et produits de la mer des points de vente des supermarchés Intermarché et Netto en France. Chaque année, ces bases contrôlent, gèrent, et assurent la traçabilité et l’acheminement d’un volume de 36 000 tonnes de produits de la mer.

« La Filière Mer des Mousquetaires sera nécessairement et fortement impactée par la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, déclare Sylvain Pruvost, Président de la Scapêche. Derrière nos activités de pêche proprement dites, il y a des activités de transformation et de distribution, des hommes et des femmes, des savoir-faire et du dynamisme économique pour les territoires. Nous appelons donc toutes les parties prenantes, que nous savons plus que jamais mobilisées depuis le 31 janvier, à la vigilance la plus extrême quant aux décisions qui seront prises dans le cadre du Brexit ». Sylvain Pruvost, président de la Scapêche

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Le Groupement Les Mousquetaires est fier de sa filiale ITM LAI (Logistique Alimentaire International) qui a réussi à décrocher la 5ème place du Palmarès 2020 Meilleurs Employeurs de Capital Magazine, secteur Transport de marchandises et Logistique. Une superbe marque de reconnaissance ! Le Groupement Les Mousquetaires compte actuellement 3 524 points de vente en Europe, gérés par plus […]

Le pôle Agromousquetaires, filiale du Groupement Les Mousquetaires regroupant plus de 60 unités de production représentant 10 filières agroalimentaires, souhaite renforcer ses équipes. Agromousquetaires organise, du 8 au 12 juin, l’évènement exclusivement digital, la « Semaine de la maintenance », pour le recrutement d’une centaine de personnes. 100 postes à pouvoir dans le secteur de la […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Mon Agence Automobile

Ouvrir une agence automobile

Apport : 20 000€

CA moyen : 240 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.