Interview de Sandrine Zeller, franchisée chez de Neuville

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview de Sandrine Zeller, franchisée chez de Neuville
  • Créé le : 12/03/2019
  • Modifé le : 12/03/2019

Après avoir été aux commandes d’une boutique indépendante de chocolat, Sandrine Zeller, totalement séduite par le concept de Neuville, a décidé de devenir franchisée de la marque.

 

Pourquoi vous-êtes-vous lancée dans la franchise ?

Sandrine Zeller: « Je suis commerçante indépendante depuis 18 ans. J’ai tenu une galerie d’art et un atelier d’encadrement en Polynésie française où j’ai découvert le métier de commerçante. C’est devenu une passion de servir les clients d’écouter leurs émotions. La galerie est devenue en six ans un lieu incontournable pour les artistes, les locaux, les touristes.

Puis, je suis rentrée en France et j’ai voulu vendre à nouveau des émotions, des cadeaux, du plaisir et de la tradition familiale. J’ai repris une chocolaterie indépendante dans le 12ème arrondissement de Paris dont j’ai littéralement changé le concept. Le local a été préempté par la mairie de Paris au bout de deux ans et j’ai dû partir.

Forte de mon expérience chocolat je suis allé humer l’air du temps au salon la franchise 2014 pour trouver un emploi en CDI car je ne souhaitais plus du tout prendre une boutique toute seule. J’ai fait plusieurs stands de chocolat avec mon CV et ma nouvelle vie a commencé sur le stand de de Neuville. »

 

Pourquoi avoir choisi de Neuville ?

Sandrine Zeller: « J’ai été reçue par deux gentlemans qui ont lu mon CV. Ils m’ont fait parler de mon métier de commerçante, l’un d’eux m’a dit que j’avais des étoiles dans les yeux dès que je parlais de mes boutiques, il m’a séduite, il m’a prise par les sentiments et j’étais cuite! Puis, il m’a proposé plusieurs projets de boutiques. J’ai craqué sur le projet le plus évident humainement et le plus challengeant professionnellement.

Ils m’ont séduite oui, mais j’ai réfléchi de ce que de Neuville allait pouvoir m’apporter et inversement. de Neuville m’apportait une marque de qualité française, un produit plaisir gourmand facile à vendre, dans la mesure où l’on sait écouter son client et lui proposer ce qu’il souhaite.

Je préfère le terme communauté autour de la marque de Neuville plutôt que grande famille. Je me sens copilote de cette marque. Le marché du chocolat explose depuis quelques années maintenant et de Neuville a de larges avantages, je pense, par rapport à ses concurrents. »

 

Votre boutique est aujourd’hui très fructueuse, comment avez-vous réussi à faire augmenter votre CA d’année en année ?

Sandrine Zeller: « Au feeling et en m’adaptant au marché. J’ai tout d’abord consolidé le chiffre d’affaires de la boutique en faisant des travaux pour être au nouveau concept. J’ai pris le programme de fidélité dès le début et j’ai fortifiée l’équipe en place. Depuis, j’ai cherché comment me développer autrement qu’en boutique et c’est là qu’est ma réelle passion: vendre aux comités d’entreprise ; venir avec mes tables, mes cartons et avoir deux heures pour vendre tout ce que j’ai apporté dans ma voiture et parfois dans deux voitures, là c’est très excitant! »

 

Pouvez-vous nous donner les clés de votre réussite ?

Sandrine Zeller:  « Il y en a 3: il y a l’envie, la persévérance et la patience. En termes de ressources humaines aussi, j’ai embauché et j’embauche les bonnes personnes au bon moment, que je mets à la bonne place en fonction de ce qu’elle aime faire et de leur rentabilité. J’apprends à organiser et à manager tout ce petit monde et pour le moment ça marche plutôt bien, je suis contente et je sais que eux aussi.

Pour les clients en boutique, les clients comités d’entreprise, j’ai appris la patience et la persévérance, la patience surtout. Il faut réveiller les clients avec des nouveautés, faire évoluer la gamme tant au niveau de la qualité que de développer la satisfaction du client. »

 

Comment vous projetez-vous dans quelques années ?

Sandrine Zeller: « Continuer à grandir, à apprendre et transmettre ma petite boutique à la personne qui aura envie de continuer l’aventure chocolat place d’Italie. J’aime que de Neuville s’associe à de véritables artisans français pour offrir une véritable qualité française. En fait, je suis in love de cette boutique et que les lovers de chocolat viennent nous rejoindre et se faire plaisir.

 

Comment continuer à faire fleurir votre boutique ?

Sandrine Zeller: « Avec le sourire et en m’adaptant aux nouveaux modes de consommation et c’est la consommation connectée. »

 

Un point à ne pas négliger pour une bonne évolution du CA ?

Sandrine Zeller: « Pour faire évoluer son chiffre d’affaires, il faut savoir s’adapter, connaître les expériences de ses clients, avoir de la mémoire, connaître leurs habitudes, se souvenir de ce qu’ils aiment… »

 

Quel conseil pour nos futurs franchisés ?

Sandrine Zeller: « Quelle que soit la raison du futur franchisé, je lui conseille de connaître ses envies. Moi, j’ai envie de réussir à me challenger tant que la vente d’émotions me plaît et en plus je gagne un peu d’argent, donc tout va bien.

Le deuxième conseil, c’est être une boutique connectée. Nous devons être connectés au monde, à nos clients et à notre communauté de Neuville pour permettre à nos clients de se connecter à la marque. Les services marketing de Neuville, aujourd’hui il sait faire il sait développer une meilleure expérience client. Nous pouvons ainsi partager tous entre nous avec le siège et entre boutiques, les bonnes informations concernant l’expérience client et ainsi mieux les satisfaire parce que c’est le but.

Le client recherche aussi de bonnes marques, responsables sociétalement, responsables avec des interlocuteurs qui savent de quoi ils parlent, en transparence totale.

Les nouvelles générations veulent du chocolat français, du chocolat bon, super bon, fabriqué près de chez eux et de la qualité. Nous avons tout ce qu’il faut pour préparer l’avenir, pour faire saliver nos clients, moi j’y crois alors venez! »

Plus de franchises
Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise LEONIDAS LEONIDAS

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise BASTIDE LE CONFORT MEDICAL BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 10 000€

Franchise DIAGAMTER DIAGAMTER

Diagnostic immobilier

Apport : 15 000€

Plus de franchises

Actualités

Qu’il s’agisse d’acheter ou de rénover son poêle ou sa cheminée, les Concessionnaires et Revendeurs JØTUL en France sont toujours disponibles et à l’écoute de leur clientèle pour les aider à faire le bon choix d’appareil, tout en profitant d’une installation conforme aux normes en vigueur. Choisir JØTUL pour une installation parfaitement adaptée ! L’installation d’un […]

En raison des mesures de confinement imposées par l’état français, Pizza Cosy a réorganisé le fonctionnement de son réseau et annonce l’ouverture entièrement digitalisée de son 25ème magasin dans la métropole Lyonnaise. Une inauguration pas comme les autres ! A la suite des annonces gouvernementales du 16 mars 2020, le réseau Pizza Cosy s’est vu contraint […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Bastide Le Confort Médical

Vente / location de matériel médical

Apport : 10 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.