Franchise Cash Express : Focus sur l’étude « Conso 2022 »

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Franchise Cash Express : Focus sur l’étude « Conso 2022 »
  • Créé le : 20/05/2022
  • Modifé le : 20/05/2022

L’Observatoire Cetelem a réalisé l’étude « Conso 2022 » dans 17 pays d’Europe, mettant en avant l’importance du rôle de consommateur-vendeur et la popularisation de l’économie circulaire. Le réseau Cash Express, un des leaders historiques de l’achat-vente de produits et d’objets d’occasion en développement sur le marché français depuis 2002, contribue grandement à l’épanouissement du marché.

Franchise Cash Express étude « Conso 2022 »

L’occasion, un marché florissant !

La crise sanitaire s’est notamment répercutée sur les habitudes de consommations. L’étude « Conso 2022 » a révélé qu’aujourd’hui, 1 Européen sur 2 est convaincu que les prix ont nettement augmenté et que 54 % des consommateurs souhaitent augmenter leur épargne.

Les Européens sont aussi devenus plus soucieux de l’environnement: 1 personne sur 2 recycle et réduit davantage ses déchets qu’il n’y a 3 ans. Cette prise de conscience en faveur de l’écologie amène les consommateurs à se responsabiliser dans leurs dépenses et donc à voir, dans l’économie circulaire, une solution des plus efficaces.

Étant l’un des leaders dans le marché de l’occasion, Cash Express a toujours eu et continue d’avoir un important rôle à jouer dans le succès du secteur.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) définit l’économie circulaire de la manière suivante:

« L’économie circulaire est un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de la vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement, tout en développant le bien-être des individus ».

Et même si 1 européen sur 4 seulement sait précisément ce que ce concept signifie, l’étude affirme que 85 % l’associent à quelque chose de positif pour l’environnement. Ce principe est souvent symbolisé par les 3R: Recycler, Réduire et Réutiliser. Pour 8 Européens sur 10, l’économie circulaire est un moyen d’obtenir plus d’argent et pour 3/4 d’entre eux, c’est l’occasion de dépenser moins.

Un phénomène que Cash Express constate au sein de son réseau:

« La pandémie a naturellement ralenti les flux mais parallèlement, le marché de l’occasion a bénéficié d’un coup de projecteur. Ceci est marqué par la recherche de pouvoir d’achat, de circuit court et plus globalement de consommation raisonnée. En deux ans, notre ticket moyen a augmenté de 40%. Des achats plus groupés mais également une confiance accrue dans des produits plus couteux expliquent ce phénomène », explique Arnaud Guérin, Directeur du réseau de Cash Express.

En donnant une seconde vie aux produits, Cash Express participe naturellement à l’économie circulaire tout en s’insérant dans le circuit de redistribution des produits de seconde main en y apportant expertise, garantie et traçabilité.

Les 18-34 ans, plus grands fans de l’économie circulaire !

Actuellement, les 18-34 ans sont la tranche d’âge qui incarne le mieux le rôle de consommateur-vendeur: selon l’étude, 77 % des personnes sondées de 18-34 ans ont déjà mis en vente un bien, contre 67 % pour les 35-49 ans et 49 % pour les plus de 50 ans. Les plus jeunes sont aussi ceux qui gagnent le plus d’argent (moyenne de 103 euros).

Chez Cash Express également, on peut remarquer cette tendance. Les jeunes adultes, particulièrement friands des produits technologiques de dernière génération, peuvent les acquérir plus facilement et se renouveler rapidement.

Selon Arnaud Guérin, la 1ère raison d’acheter d’occasion, c’est l’économie car cela permet de bénéficier de prix plus compétitifs et de monter en gamme. Les consommateurs le font également pour la rareté car Cash Express propose des produits qu’il n’y a pas ou plus ailleurs comme le rétro-gaming. Enfin, la démarche écoresponsable est une motivation arrivée plus tard mais qui gagne du terrain.

« Nous incitons les clients à faire de la consommation d’occasion un acte délibéré en permettant à chaque vendeur d’être payé en espèces. Notre secteur est dans l’air du temps car il permet au public d’acheter mieux, moins cher et local mais également de s’enrichir en redonnant une seconde vie à leurs affaires. L’enjeu écologique devient naturellement un argument phare aux yeux d’un public préoccupé de plus en plus tôt par les problématique environnementales », conclut le Directeur de réseau Cash Express.

Franchise CASH EXPRESS

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de CASH EXPRESS

Après avoir ouvert une 1ère franchise Cash Express en octobre 2020 à Pau (64), Rodolphe et Audrey Duvivier ont décidé de se lancer dans un second projet, toujours aux côtés de la même enseigne. Leur nouveau point de vente, implanté à Tarbes, a ouvert ses portes le 2 mai dernier. Cash Express s’implante à Tarbes […]

Le 22 avril dernier, la nouvelle franchise Cash Express de Toulouse a ouvert ses portes aux achats. Il devrait commencer à mettre en vente les biens d’occasion à partir de fin mai. Ce projet est porté par Stéphane Muller, 55 ans, doté d’une appétence pour l’économie circulaire et de compétences en tant que commercial. Un […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Cash Express

Achat-vente de produits d'occasion

Apport : 50 000€

CA moyen : de 500 K€ à 1,1 M€ (selon format)

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.