Etude Speedy : Comment les Français voient-ils les garagistes ?

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Etude Speedy : Comment les Français voient-ils les garagistes ?
  • Créé le : 23/01/2017
  • Modifé le : 16/12/2020

La franchise Speedy s’est appuyée sur l’institut de sondage CSA pour mener une enquête à propos de ce que pensent les Français des garagistes et ainsi lever le voile sur des commentaires, parfois très durs, qui entachent tout un corps de métier.

Avis des Français à propos Des garagistes

Les personnes interrogées ont été tout d’abord invitées à répondre à la question ouverte quels qualificatifs vous viennent à l’esprit lorsque l’on évoque « les garagistes » ?». Résultat: 43 % d’entres elles qualifient les garagistes par des termes péjoratifs voire violents. « Les garagistes sont des voleurs » reste le plus entendu.

Les principales causes avancées sont un profond manque de confiance et de transparence, ainsi que des prix jugés injustement trop élevés. Seuls 37 % des répondants ont une image positive des garagistes.

Avis des Français à propos de Leur garagiste

Mais en posant la même question tout en changeant l’expression « les garagistes » par « mon garagiste », les réponses changent du tout au tout. Résultat: 77 % des répondants emploient des qualificatifs positifs et ont donc une image positive de leur garagiste.
Le manque de confiance décelé dans presque 30 % des cas précédemment, retombe à 6 %. Autre résultat surprenant, le taux de personnes satisfaites se situe entre 76 et 94 % en fonction des situations.

Garagiste, un métier fondé sur la relation client

Pour l’enseigne Speedy, l’étude met en exergue le paradoxe entre ce que les Français pensent des garagistes en général, et ce qu’ils pensent de leur garagiste. Si la profession semble avoir mauvaise réputation de façon générale, l’individu quant à lui est valorisé.

Selon Speedy, la différence entre « les garagistes » et « mon garagiste » ne vient pas des compétences du lien qui se noue entre un client et son garagiste, fondé sur la confiance réciproque et la satisfaction. Conclusion donc, la profession de garagiste repose en particulier sur la relation client.

Julien Dubois, Directeur Marketing & Communication Speedy France commente: « Avec cette étude, nous souhaitions prouver que les garagistes, en dépit des stéréotypes, bénéficient d’une image positive auprès de leur clientèle. L’essence de notre métier est de tisser une relation de confiance avec nos clients : c’est uniquement à partir de là qu’ils nous confieront leur véhicule. Proximité, fidélité et accueil soigné font partie de l’ADN de Speedy et nous nous engageons au quotidien pour faire d’une visite en centre un moment convivial. Tous nos investissements en formation, en prise en charge et en équipements à la pointe des dernières technologies ont un seul et unique objectif : offrir le meilleur service à nos clients« .

Actualités de SPEEDY

Qui dit leader de l’entretien et de la réparation automobile dit centre de formation d’excellence. En effet, depuis bientôt 25 ans Speedy s’engage à faire de son espace dédié à l’apprentissage un gage de qualité, de sérieux et d’expertise. L’instruction haut de gamme Si Speedy ou le réseau de garagistes le plus performant de France […]

La franchise Speedy, comme un grand nombre d’entreprises, a été impactée par la crise sanitaire. L’enseigne a surtout souffert du nombre croissant de ses salariés touchés par le virus et des risques financiers que courent certains de ses centres. Speedy s’adapte aux circonstances La crise sanitaire a eu de nombreuses conséquences sur l’enseigne Speedy, notamment […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Memphis

Concept original inspiré des vrais « diners » américains

Apport : 150 000€

CA moyen : 1 200 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.