Communiqué : Restructuration et développement pour la Trocante.

  • Créé le : 24/07/2004
  • Modifé le : 24/07/2004
La Trocante est l’une des premières enseignes de dépôt vente de meubles et d’objets pour la maison. Suite à une restructuration réussie, le développement a repris et de nouvelles structures ont permis une amélioration des marges de l’ordre de 5 à 10 %. Pour 2004, 8 à 10 ouvertures de magasins sont perçues. De plus, le groupe lance un nouveau concept, testé dans trois villes de France. La Trocante réalise un chiffre d’affaires de 48,6 millions d’euros.

Au cours de ces derniers mois, La Trocante a subit quelques modifications au sein de son organisation, pouvez-vous nous dire lesquelles ?
Jean Luc Morlec : L’entreprise a été restructurée, le concept retravaillé. Je dois dire qu’en 2003, nous avons fait un gros travail de remise en ordre. D’ailleurs, nous avons été aidés en cela par nos franchisés qui ont participé à cette évolution.

Quelles étaient vos priorités au niveau de la restructuration de l’enseigne ?
J.L Morlec : L’une des priorités, en matière de développement était de mettre en place un service de recherche de locaux. C’est un élément décisif, pour faciliter et accélérer la création d’entreprise. C’est chose faite, puisque nous avons recruté un professionnel de ce domaine d’activité.
D’autre part, notre service développement a également été réorganisé. Gérard Mikaélian, autre professionnel de la franchise (ex Primevère, PR3, Bureau Vallée…), travaille pour le groupe, et nous avons mis en place des réunions mensuelles de présentation du réseau. La première a été organisée à Chartres dans le tout dernier site pilote. C’est un magasin franchisé qui est aux normes de la dernière génération et qui est très représentatif des nouvelles évolutions et innovations du concept.
Au cours de ces réunion, nous faisons une visite du point de vente, qui dure pas moins d’une heure et demi, puis nous présentons le concept, les innovation et nous répondons aux questions des candidats.

Quelles sont les évolutions futures du concept ?
J.L M : A la base, la Trocante était un concept de dépôt vente assez traditionnel. Aujourd’hui, nous proposons également l’achat cash.
Deux secteurs ont été privilégiés, les services autour des produits culturels (Livres, CD, DVD, hight tech…) et la bijouterie.
Concernant le culturel, nous achetons évidemment auprès des particuliers, mais également auprès de fournisseurs que nous avons référencés, notamment en musique et qui nous proposent des prix très attractifs. Cela permet à tous nos magasins de mettre en avant des produits de bonne qualité, à des prix très bas. C’est un secteur sur lequel la grande distribution ne s’est pas positionnée et qui nous laisse donc de bonnes opportunités et une marge attractive.
Nous avons également développé le rayon bijoux, après avoir analysé ce que faisait la concurrence. On sait que le CA réalisé sur ce créneau représente de 15.000 à 30.000 € de CA par mois. Depuis que nous avons mis en place les premières vitrines, nous avons déjà atteint 8.000 € par mois, ce qui représente un retour sur investissement très intéressant, non seulement en terme de marge que de rentabilité au m².

Quels changements au niveau de votre clientèle?
J.L M : D’autre part, nous avons également travaillé sur l’élargissement de notre clientèle afin de mieux satisfaire la demande d’une clientèle des jeunes. En particulier concernant le high-tech (son, musique, hifi, téléphonie, jeux, TV…), qui représente aujourd’hui environ 40 % des surfaces de vente et de CA. En résumé, nous utilisons les méthodes de la grande distribution pour dynamiser les surfaces de vente.
L’ensemble de ces actions a permis de faire gagner de 5 à 10 points sur les marges dégagées par les magasins.

Comment souhaitez-vous développer le réseau ?
J.L M : Le réseau compte 60 magasins. En 2003, nous avons signé une douzaine de contrats de réservation et 8 contrats ont été finalisés depuis.
Cette année, nous voulons également lancer notre nouveau concept Troc Mode, qui est en test à Grenoble, Rennes et Toulouse. Le concept a été retravaillé et nous mettons tout en œuvre pour parvenir à une dizaine d’implantations en 2005. Je pense que pour la Trocante, nous serons également en mesure de réaliser une dizaine d’ouvertures chaque année à partir de 2005.
Par ailleurs, nous sommes à la recherche de locaux dans les villes de Lyon, Lille, Marseille, Narbonne ainsi qu’en Belgique…
Quant à l’Espagne, où nous avons un magasin à Barcelone, notre franchisé ouvrira un second point de vente dans les mois qui viennent.
Et puis nous avons d’autres projets… mais nous en parlerons plus tard !

Communiqué jean Luc Morlec, Directeur du Développement la Trocante.

Note : La Trocante est une franchise spécialisée dans la vente d’articles d’occasion de l’équipement du foyer qui a été placée en liquidation judiciaire le 29 juillet 2010 par le tribunal de commerce de Paris. Le franchiseur avait déjà déposé le bilan en 2002.

Plus de franchises
Franchise D Pro D Pro

Diagnostic immobilier

Apport : 5 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise DISTRI CLUB MEDICAL DISTRI CLUB MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 50 000€

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Plus de franchises

Actualités

Inspirée des pubs londoniens, l’enseigne Au Bureau est née en 1989 en France. A la fois pub, brasserie et restaurant, les établissements proposent des animations et des offres adaptées à tous les moments de la journée, afin de transporter les consommateurs dans une ambiance authentique et chaleureuse. Les atouts du concept Au Bureau Créé par […]

Une nouvelle adresse Acuitis a récemment vu le jour à Poitiers. La Maison propose à ses clients un vaste choix de modèles de lunettes crées par Frédéric Beausoleil, artisan lunetier, ainsi que des solutions auditives adaptées selon les besoins de chacun. Un nouveau point de vente pour la franchise Acuitis Le nouveau point de vente […]

Optical Discount, franchise du groupe Alain AFFLELOU fondée en 1995, annonce l’arrivée d’Anna BORDES, le 15 juillet 2019, au poste de Directrice Générale de l’enseigne. Une femme d’expérience Le groupe AFFLELOU annonce la nomination d’Anna BORDES, le 15 juillet 2019, en tant que Directrice Générale de son enseigne Optical Discount. Anciennement Senior Manager de la […]

Le Groupement Les Mousquetaires a signé un partenariat avec Solocal pour faire bénéficier l’intégralité de ses points de vente de la solution Présence Management. Cet outil permettra au groupement de piloter la visibilité et la communication de ses magasins. Un nouveau partenaire pour accompagner la stratégie de présence digitale du groupement Selon une étude Deloitte, […]

Day by day, réseau français d’épicerie en vrac fondé en mai 2013, annonce l’ouverture d’un nouveau point de vente à Paris Bercy, dans le 12ème arrondissement, le mercredi 10 juillet 2019. 4ème unité de la capitale L’épicerie de produits de consommation courante 100% vrac day by day, poursuit le déploiement de son réseau en ouvrant, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.