Quelles opportunités pour les femmes en franchise ? 4/5

  • Créé le : 12/11/2019
  • Modifé le : 12/11/2019

Les femmes franchisées se sont longtemps cantonnées à des secteurs liés à la beauté, la santé, les services à la personne. Mais les choses changent ! Et les opportunités fleurissent dans de plus en plus de réseaux sur des secteurs moins féminins.

Traditionnellement, comme vu plus haut, les femmes se positionnent sur des secteurs d’activité réputés féminins. Si l’on fait la moyenne des vagues d’enquête menées par Banque Populaire entre 2009 et 2013, le prêt-à-porter totalise 67% de femmes franchisées.

 

Suivent :

  • la coiffure et l’esthétique (58%),
  • l’équipement de la maison (46%),
  • le commerce divers (43%),
  • le commerce alimentaire (36%),
  • les services à la personne (34%)
  • l’immobilier (31%).

Les secteurs d’activité qui enregistrent les taux de féminisation les plus bas sont respectivement l’hôtellerie-restauration (25%), les services aux entreprises (25%) et les services auto (22%).

Cette répartition dans les secteurs d’activité traduit bien, aujourd’hui encore, la difficulté rencontrée par les femmes de sortir du carcan classique de l’entrepreneuriat. Ceci étant, les choses changent, et les opportunités se multiplient dans de nombreux secteurs.

Quelques idées pour les femmes en franchise

Les services à la personne : agence matrimoniale, crèche, garderie, activités pour enfants, formation et soutien scolaire, voyages, aide à domicile et ménage, assurances et services financiers… les services à la personne fourmillent d’opportunités pour les femmes ! L’avantage de ces métiers de service ? Les femmes peuvent y démontrer leurs talents d’empathie et d’écoute, dans des structures souvent de petites tailles avec des prestations personnalisées.

Le commerce de détail non alimentaire : bazar, solderie, presse et librairie, fournitures de bureau, funéraire et pompe funèbre, recyclage de cartouches d’encre, fleuriste, pressing… le commerce de détail offre une multitude d’opportunités aux femmes aimant le contact clientèle. Là encore, les structures sont souvent de petites tailles, avec des investissements maîtrisés.

Le commerce alimentaire : supérette, boulangerie – pâtisserie, épicerie fine, magasins de produits bio et naturels, caviste, chocolatier, alimentation animale… le commerce alimentaire de proximité est clairement un secteur propice à l’installation des femmes en franchise.

La beauté, santé et forme : coiffure, diététique et minceur, institut de beauté, optique, parfumerie, bar à ongles, mais aussi sport et fitness… le grand secteur de la beauté et du bien-être ouvre grand ses portes aux femmes. Certains concepts sont même exclusivement réservés aux femmes (salles de remise en forme).

La mode et l’équipement de la personne : accessoires de mode et maroquinerie, tissus, lingerie, prêt-à-porter, chaussures, bijouterie… les enseignes de ce secteur sont largement dominées déjà par les femmes, mais des places restent à prendre !

La décoration et l’équipement de la maison : art de la table, meuble, décoration et linge de maison, luminaire, literie, cheminée, jardinage, bricolage… dans tous ces secteurs, les femmes font la différence !

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Fischer

Ouvrez une boulangerie artisanale

Apport : 60 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.