Les femmes franchisées en France : Focus sur les chiffres clés 2/5

  • Créé le : 12/11/2019
  • Modifé le : 12/06/2020

Le poids des femmes en franchise est assez stable depuis plusieurs années, autour de 40% des effectifs franchisés. Qui sont ces créatrices franchisées ? Quel est le profil type ? Quelques chiffres pour faire connaissance.

Les femmes franchisées en France

Selon la dernière étude de la franchise 2018 réalisée par Banque Populaire, avec la Fédération française de la franchise, l’institut CSA et l’Express, 38% des franchisés sont des femmes. Ce chiffre est assez stable d’année en année, avec des pointes certains millésimes à plus de 40%. La parité n’y est donc pas, mais cela représente tout de même un beau pourcentage comparé à la création Classique ! En effet, hors franchise, 30% seulement des entreprises sont créées et dirigées par des femmes.

Qui sont ces créatrices franchisées ?

Elles ont des profils divers : anciennes salariées en reconversion (70%), anciennes cadres dans une grande entreprise, anciennes commerçantes…

En terme d’âge, la moyenne au jour de la création est (comme les hommes) autour de 30-45 ans.

En moyenne, tout profil confondu (franchise et hors franchise), les femmes représentent 40% des créations d’entreprises individuelles dont 30% dans les services aux entreprises, 25% dans le service aux ménages et 20% dans le commerce. Toutes ont en commun des études plutôt plus longues que les hommes (72% ont niveau Bac+5 à Doctorat et MBA contre seulement 62%, pour les hommes) sauf en franchise où les profils moins diplômés sont plus nombreux (44% des franchisées n’ont pas bac+2).

Ces quelques chiffres démontrent que les femmes se positionnent plus souvent que les hommes sur la création de petites structures orientées vers le service ou le commerce. Vis-à-vis de ces particularités, la formule de la franchise ne fait pas exception. Mais les choses changent peu à peu. En effet, de plus en plus les franchiseurs souhaitent diversifier les profils de leurs candidats. Plus encore qu’une question de sexe, d’âge ou de diplôme, le profil idéal recherché par le franchiseur tient en quelques mots : motivation, parcours professionnel et projet de vie ! Autrement dit, les profils qui ont une âme d’entrepreneur sont les bienvenus.

A ce titre, les femmes ne déméritent pas, bien au contraire ! Et elles préfèrent mettre toutes les chances de leur côté, ce qui va bien dans le sens de la franchise.

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Green Is Better

Rejoignez le n°1 de la restauration rapide green et bio

Apport : 70 000€

Droit d'entrée : 30 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.