GAMM VERT

Bricolage et jardinage

Apport personnel minimum : 300000 EUR

Type de contrat : Franchise

Un nouveau projet stratégique pour fêter ses 40 ans d'existence

L'enseigne Gamm Vert a décidé de fêter ses 40 ans d'existence en lançant un nouveau projet stratégique. Le réseau spécialisé dans le jardinage, l'animalerie, les vêtements et chaussants adaptés à la pratique du jardinage et les produits du terroir ambitionne d'accompagner les envies d’autoproduction des Français. De nombreux axes d’innovation sont donc prévus et notamment « Magasin 2020 », un concept marchand repensé et qui sera présenté fin 2017 ainsi que la structuration de nouvelles offres pour que tous les Français qui le souhaitent puissent être acteurs et producteurs de leur alimentation.

Un projet pour encourager l'autoproduction

Gamm vert-Delbard qui intervient aujourd’hui sur le marché du jardin afficherait un chiffre d’affaires de 1.55 milliard d’€ TTC en progression de 4 %.
S’appuyant sur un maillage territorial de près de 1200 points de vente, le réseau déploie aujourd’hui une stratégie:
  • Multi-marques (Gamm vert, Delbard, Jardineries du Terroir)
  • Multi-formats (les jardineries rurales de moins de 500 m² Gamm vert Village, les jardineries de proximité de 1500 à 2500 m² Gamm vert et les jardineries d’attractions de 3500 à 6000 m² Gamm vert nature)
  • Multi-canale  

Gamm vert revendique également des positions fortes sur le marché de l’autoproduction alimentaire:
  • 16 % de part de marché du potager et du verger et plus de 9 millions de plants de tomates vendus chaque année
  • 37 % de part de marché de la basse-cour et plus de 3000 poulaillers & 800 000 volailles (dont 200 000 poussins) vendus chaque année
  • Une large offre sur le marché de l’apiculture avec notamment plus de 5000 ruches vendues chaque année
  • Acteur de référence sur le marché de la conservation et de la transformation avec plus de 2 millions de Bocaux Le Parfait et 500 000 kilogrammes de sucre à confiture vendus chaque année  

Le nouveau projet stratégique de l'enseigne

Gamm vert présente son nouveau projet stratégique « Produire soi-même, ça change tout !». Au programme, « Magasin 2020 », un nouveau concept marchand qui sera présenté d’ici la fin 2017 et qui sera structuré autour de 3 axes forts:
  • Décliner chaque univers autour du concept de l’auto-production
  • Développer de nouvelles offres qui se veulent innovantes et permettant d’approfondir ce positionnement dans la perspective du jardinage au naturel
  • Potentialiser la transmission et l’échange de la communauté à travers d’outils digitaux et d’animations en magasin

Sondage BVA-Gamm vert – Les Français & l’auto-production alimentaire

Le réseau Gamm Vert a réalisé un sondage en février dernier auprès de 1340 Français, âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, CSP du chef de famille, CSP de l’interviewé, catégorie d’agglomération et région.  

Le sondage a donné les résultats suivants: 
Produire une partie de son alimentation, une idée qui séduit une large majorité de Français:
  • Plus de 3 Français sur 4 se disent prêts à produire une partie de leur alimentation sous la forme d’un potager ou d’un poulailler par exemple (76 %)
  • Dans le détail, l’autoproduction est une pratique relativement répandue en France puisque près d’1/3 des répondants déclarent déjà la pratiquer (34 %)
  • Plus de 4 Français sur 10 (42 %) souhaiteraient pouvoir produire une partie de leur alimentation  

La qualité des produits, motivation première des Français à produire leur propre alimentation:
  • Cet engouement pour l’autoproduction alimentaire s’explique par les nombreux avantages perçus. Les Français mettent principalement en avant le fait d’avoir des produits de meilleure qualité (85 %), plus de la moitié d’entre eux déclarant même qu’il s’agit de leur motivation première (57 %)  
  • L’aspect financier est également une motivation importante pour l’autoproduction alimentaire puisque 4 Français sur 10 voient en l’autoproduction un moyen de dépenser moins (42 %)

Partage d’expériences et offres clé-en-main : principales attentes en matière d’accompagnement pour l’autoproduction alimentaire:
  • En termes d’accompagnement, les Français se montrent davantage intéressés par des outils pratiques comme les expériences de personnes produisant déjà elles-mêmes (60 %) ou des offres clé-en-main (41 %)
  • Toutefois, les Français qui produisent déjà une partie de leur alimentation ont des préoccupations différentes: si près des 3/4 d’entre eux souhaiteraient des partages d’expériences (73 %), 51 % auraient besoin de nouvelles idées de choses à produire soi-même  

L’autoproduction alimentaire: une pratique à encourager pour une large majorité de Français
  • 3 répondants sur 4 estiment qu’il est important d’encourager les Français à produire eux-mêmes une partie de leur alimentation (75 %), 30 % d’entre eux déclarant même qu’il s’agit d’une action très importante.

Pour résumer:

  • L’autoproduction alimentaire, une pratique déjà répandue (34 %), voire désirée (42 %)
  • Des avantages reconnus : avant tout, la qualité des produits (85 %) mais aussi les avantages économiques (42 %) et le plaisir (35 %)
  • Une pratique importante pour une large majorité de Français, qu’il faut encourager à l’avenir (75 %)

Gamm Vert en chiffres:

  • Né en 1977 dans le sillon de la coopération agricole
  • 1004 magasins
  • 1.333 milliards d’€ de chiffre d’affaires
  • 4 500 collaborateurs
  • Une surface totale magasins de 1 250 000 m²
  • Plus de 10 millions de clients
  • 50.5 millions de passages en caisse
  • 2 grands univers : le jardin potager et l’alimentation animale
  • 2 rayons identitaires : l’équipement de la personne et les produits du terroir

Les derniers articles GAMM VERT

La franchise Gamm Vert présente sa nouvelle génération de magasins 2020

par DM - 26 jours

Consciente des enjeux, contraintes et opportunités du secteur, Gamm Vert entend valoriser l'autoproduction alimentaire en incarnant dans ses points de vente son positionnement autour de : "Produire soi-même, ça change tout !". Le n°1 de la jardine...

Les jardineries du Groupe Coopératif Maïsadour passent sous enseigne Gamm vert

par Jean Samper - presque 2 ans

Mercredi 17 février 2016, ce sera le coup d’envoi officiel du passage à l’enseigne Gamm vert pour les jardineries du Groupe Coopératif Maïsad...

3 formats pour couvrir tout le territoire

par Sonia Tajouri - presque 4 ans

Disposant d’un réseau de points de vente de 1020 magasins répartis sur tout le territoire français, l’enseigne de jardinerie de proximité Gamm Vert lance un nouveau concept. Une initiative motivée par la difficulté que connait actue...

Informations clés

  • Crée le: 09/03/17 19:19

Les franchises qui recrutent