Quelles sont les villes françaises qui comptent le plus de fast-foods ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Quelles sont les villes françaises qui comptent le plus de fast-foods ?
  • Créé le : 29/02/2024
  • Modifé le : 28/02/2024

Qui dit fast-food, dit hamburger, kebab, tacos, sandwich, frites ou encore pizza. Au fil du temps, consommer ces produits est devenu une habitude alimentaire. Parmi les enseignes présentes sur le marché, McDonald’s, Burger King, KFC, Subway, Pizza Hut ou encore Domino’s font partie des incontournables.
Les chaînes de restauration rapide sont implantées un peu partout en France. Cependant, la capitale française n’occupe pas la première place dans le classement des villes françaises les mieux pourvues en fast-foods. Celui-ci montre que la majorité se trouve dans les petites et moyennes localités.

Quelles sont les villes françaises qui comptent le plus de fast-foods

Top 5 des villes françaises avec le plus de fast-food

Le Figaro s’est basé sur les données de Smappen pour classer les villes françaises qui comptent le plus de fast-foods. Les restaurants rapides, comme les franchises McDonald’s, KFC, Burger King… ne sont pas tous situés dans les grandes villes françaises. Ces enseignes de restauration ont majoritairement des points de vente franchisés dans les villes de taille modeste.

Parmi les 5 villes en tête du podium, avec le plus d’établissements de fast-food pour 100 000 habitants, on retrouve :

  • Valenciennes (Nord) avec 145,74 établissements ;
  • Agde qui compte 145,27 établissements ;
  • Mâcon qui possède 138,61 établissements ;
  • Givors qui dispose de 128,17 établissements ;
  • Tarbes qui présente 123,95 établissements.

Dans le classement régional, la région Auvergne-Rhône-Alpes prend la première place, car elle possède au moins huit villes dans le classement. La Bourgogne-Franche-Comté est à la seconde place avec cinq villes. S’en suivent le Grand Est et l’Occitanie qui comptent chacune trois villes au sein du classement.

L’expansion de la restauration rapide dans les petites et moyennes localités

Contrairement aux idées reçues, le secteur de la restauration rapide est mieux implanté dans les petites et moyennes localités. Ce phénomène permet de retrouver le dynamisme économique des centres-villes qui sont souvent vidés de leur commerce. Il se trouve que la restauration légère est plébiscitée pour son rapport qualité-prix, et elle correspond d’ailleurs au pouvoir d’achat des consommateurs qui ont un salaire moyen.
Les villes les plus attractives pour ce type de restauration sont souvent celles où :

  • Le marché immobilier est accessible ;
  • Le taux d’emploi est élevé ;

Par ailleurs, trouver un emploi dans ce secteur est relativement facile.
On remarque que les retraités sont de plus en plus nombreux à s’installer dans les petites villes qui offrent un cadre de vie agréable, une bonne qualité de l’air et un marché locatif abordable. Ces localités figurent souvent en tête du palmarès des villes où la croissance démographique est élevée d’après l’Insee.

Le concept de fast-food devient une habitude alimentaire

Le concept de la restauration rapide s’est répandu à travers les grandes métropoles de l’Hexagone. Aujourd’hui, la population française se tourne plus vers ce type de produits plutôt que les produits sains et frais. Ainsi, les fast-foods se multiplient et se déclinent en plusieurs variantes :

  • Sandwicherie ;
  • Pizzeria ;
  • Snack et grill ;
  • Sushi shop ;
  • Food-truck ;
  • Fast-food Halal ;
  • Enseigne de restauration végan ;
  • Restaurateurs végétariens…

Le fast est devenu à la mode à une vitesse époustouflante. Le rapport de Statista montre que 16% des Français s’y rendent régulièrement. Évidemment, cela n’empêche pas les consommateurs d’aller à la boulangerie pour acheter l’incontournable pain dont raffolent les Français. Toutefois, ces derniers préfèrent déjeuner dans un resto rapide ou manger du street-food, même si la plupart des plats préparés sont riches en calories et faibles en valeurs nutritionnelles. Cette tendance favorise dès lors les risques d’obésité.

Pourquoi le fast est-il devenu une habitude alimentaire ? Plusieurs en sont les raisons :

  • Un resto de junk-food est souvent moins cher qu’un restaurant traditionnel qui propose du fait maison ;
  • Le service est rapide (prêt-à-manger) vu que les travailleurs ont peu de temps à midi ;
  • La possibilité de manger sur place ou d’emporter ;
  • Les fast-foods offrent aussi une grande variété de menus (hamburgers, pizzas, sandwichs, salades, desserts, chicken chips, nuggets, assiettes kebab, frite, hot-dog, bagel, grillade, crêpes…).
Plus de franchises

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

LAFORET FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

COCCINELLE / COCCIMARKET

Supermarché et Supérette

Apport : 25 000€

TEMPORIS

Recrutement, intérim, RH

Apport : 30000 ( avec un pacte d'associé)

YVES ROCHER

Parfumerie et cosmétique

Apport : 30 000€

MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités
Fédération Française de la Franchise

Le deuxième chapitre de la 20ème édition de l’Enquête annuelle de la Franchise Banque Populaire, réalisé en partenariat avec la Fédération Française de la Franchise (FFF) et avec la participation de Kantar, vient d’être publié. Ce chapitre est intitulé « La franchise, gage de solidité dans un contexte fluctuant ». Focus sur les résultats du 2nd chapitre […]

Lors de son interview avec Franchise Magazine, Sophie Montintin, directrice du développement chez Mondial Tissus, a mis en avant le positionnement de son réseau et le nombre d’unités actuelles, ainsi que les conditions à remplir pour ouvrir une franchise et le programme de formation proposé aux nouveaux franchisés. Mondial Tissus veut poursuivre son développement en […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
TEMPORIS

1er réseau national d’agences d’emploi en franchise

Entreprenez dans un secteur qui a du sens, et où l'humain est placé véritablement au cœur des préoccupations.

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 30000 ( avec un pacte d'associé)
  • CA moyen : 2 000 000€
  • Droit d'entrée : 39 500€
  • Nombre d'unités total en national : 195
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.