Presse Taux : l’accès au crédit durci par les banques

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Presse Taux : l’accès au crédit durci par les banques
  • Créé le : 29/11/2019
  • Modifé le : 29/11/2019

Les courtiers en crédit négocié du réseau PresseTaux font le bilan et constatent à l’unanimité que les conditions d’accès à l’emprunt ont été durci par les banques par rapport à 2018. Le groupe a recueilli les témoignages de ses adhérents.

Les institutions financières de plus en plus exigeantes

 

Enseigne de services financiers immobiliers, Presse Taux est fondée en 2004 et se développe en franchise depuis 2010.

Les courtiers du réseau ont constaté que par rapport à 2018, les institutions financières ont renforcé leurs exigences sur la qualité des dossiers quant à l’accès aux emprunts.

 

Les franchisés du réseau témoignent :

« Oui, les banques ont durci les conditions d’accès au crédit par rapport à l’année précédente, surtout au sujet des prêts sur les durées longues (25 et 30 ans) », déclare Johan Carré, courtier PresseTaux à Cambrai.

Le franchisé de Caudry, Jean-Philippe Journet ajoute également que la cotation de certaines professions comme l’ouvrier ou le routier s’est dégradée.

Aussi, comme l’explique Sandra Rutman, courtier PresseTaux de Chantilly, les taux d’intérêts étant très bas, les banques ont dû faire face à un afflux de dossiers très important, entraînant un renforcement de leurs exigences sur la qualité des dossiers.

Geoffrey Mazouzi, courtier PresseTaux à Reims confirme en effet que les banques tant déjà atteint leurs objectifs de crédit immobilier, ne vont pas durcir l’accès mais simplement ne plus accepter de nouveaux clients.

Magali Zeller à Dijon constate quant à elle que « le strict respect des taux d’endettement est de plus en plus marqué » et que « c’est l’apport personnel qui est aujourd’hui le premier critère de durcissement ; les banques exigent que les clients disposent d’une épargne de sécurité suffisante en cas de coup dur… Une banque aurait même refusé le dossier de jeunes clients car leur projet immobilier les aurait conduits à un taux d’endettement de 33%. »

Plus de franchises
Franchise ACUITIS ACUITIS

Optique (ou opticien)

Apport : 80 000€

Franchise BASTIDE LE CONFORT MEDICAL BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 10 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 30 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 100 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise Centre Services Centre Services

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 28 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

L’histoire de KIDILIZ a commencé en 1962, à Saint-Chamond, avec l’atelier artisanal de Roger Zannier et Josette sa cadette. Aujourd’hui, nous sommes bien loin des premiers modèles des frère et sœur Zannier. Le groupe KIDILIZ commercialise une quinzaine de marques de vêtements pour enfants. L’enseigne cinquantenaire a gagné en notoriété au fil des années. Ses […]

Le mois de février s’est montré dynamique pour la franchise La Mie Câline. L’acteur français majeur des terminaux de cuisson depuis 1985 via son offre de pains, viennoiseries, pâtisseries et de restauration rapide, a accueilli deux nouveaux gérants. En effet, depuis le 19 février, La Mie Câline des Sables-d’Olonne (85) a été reprise par Mathieu […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Acuitis

Maison d'Optique et d'Audition

Apport : 80 000€

CA réalisable : 3 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.